www.starquebec.net

Retour à la page d’accueil

Retour au Temple de la Renommée

GINETTE

Description : Description : Description : Description : ginette_reno.jpg

RENO

(1946 – …)

 

Sa fiche-bio

Sa discographie

Ses numéros un au palmarès

Ses autres succès de palmarès

Ses vidéoclips

Ses spectacles

Ses rôles à la télévision

Ce qu’elle a animé à la télévision

Ses publicités ou causes comme porte-parole

Ses rôles au cinéma

Prix et hommages

Crédits et liens

  

(Source photo : www.ginettereno.com)     

 

 

 

 

 

Sa fiche-bio

Dans la fiche-bio, vous trouverez les œuvres les plus marquantes de sa carrière.

La liste complète de ses œuvres se trouve dans les tableaux subséquents.

 

 

1946

Naissance à Montréal le 28 avril sous le nom de Ginette Raynault.

 

Son père : Yvon Raynault travaille comme boucher.

 

Sa mère : Loretta St-Amand est couturière à domicile.

 

Elle est la troisième d’une famille de 5 enfants, elle a deux frères et deux sœurs : Thérèse, André, Daniel et Huguet.

 

Sa sœur, Huguet Raynault, a elle aussi fait une brève carrière dans la chanson.

 

 

1951

À peine âgée de 5 ans, elle a déjà le spectacle dans le sang. Elle apprend des chansons à la radio et elle les chante au restaurant du coin pour qu’on lui donne des frites.

 

 

 

Enfant, elle veut suivre des cours de chant, mais le salaire de son père ne lui permet pas de réaliser ce rêve. Ginette chante donc dans les magasins et les banques de son quartier pour essayer de récolter quelques sous qui lui permettraient d’apprendre à mieux chanter.

 

 

1959-1960

Elle participe au concours « Les découvertes de Jean Simon » qu’elle remporte haut la main. Elle se mérite ainsi ses premiers engagements professionnels dans les cabarets de Montréal.

 

 

 

À la demande de ses parents, Jean Simon devient son gérant. Il entreprend d’améliorer l’image de sa vedette et lui fait suivre différentes formations : pose de voix avec Roger Larivière, diction et mise en scène avec Éliane Catela, coiffures et maquillages avec le coiffeur Bernard, ainsi que maintien et démarche avec Élaine Bédard. Il change aussi son nom pour Ginette Reno.

 

 

1960

Alors qu’elle donne un tour de chant à Trois-Rivières, un homme du nom de Robert Watier vient la féliciter après le spectacle. Elle n’a que 14 ans et elle ignore encore que cet homme occupera une grande place dans sa vie.

 

 

1962

Elle enregistre son premier 45 tours en carrière, « J’aime Guy ».

 

 

1963-1964

Elle commence à fréquenter sérieusement Robert Watier qui est représentant pour les timbres Gold Star.

 

 

1964

Elle obtient un énorme succès avec la chanson « Tu vivras toujours dans mon cœur ». Ce succès lui permet même de décrocher le titre de Découverte de l’année lors du Gala des Artistes.

 

 

1965

Le 10 août, elle se marie à l’homme d’affaires Robert (Bob) Watier en l’église St-Édouard de Montréal. Une réception suit la cérémonie au Mount Stephen Club. À partir de ce moment, Bob Watier sera le mari et gérant de Ginette Reno.

 

 

 

Elle se produit pour la première fois en spectacle à la Place des Arts.

 

 

1966

Elle se produit en spectacle à la Place des Arts de Montréal avec le chanteur français Gilbert Bécaud.

 

 

 

La même année, elle met fin à son association avec Jean Simon. Gilles Talbot devient son gérant.

 

 

1967

Elle se produit à l’Olympia de Paris avec d’autres artistes québécois dans le cadre du spectacle « Vive le Québec ».

 

 

 

À la fin de l’année, avec son mari Bob Watier et son gérant Gilles Talbot, elle fonde la compagnie de disques Grand Prix.

 

 

 

Cette année-là, sa chanson « La dernière valse » se tient en tête des palmarès et obtient même la première position.

 

 

1968

Forte de son succès de l’année précédente, elle remporte tous les prix, dont le convoité titre de Miss Radio-Télévision 1968 lors du Gala des Artistes.

 

 

 

Lors du Festival du Disque, elle remporte trois trophées : celui de la chanteuse populaire de l’année, du meilleur album et de l’artiste ayant vendu le plus d’albums.

 

 

 

Elle se mérite également un prix au MIDEM de Cannes.

 

 

 

Pour une deuxième année consécutive, elle se produit à l’Olympia de Paris avec d’autres artistes québécois pour la revue « Musicorama ».

 

 

 

Le 23 mai, naissance de sa fille Natacha Watier.

 

 

1969

Elle enregistre un premier album en anglais.

 

 

 

Au Gala des Artistes, elle se mérite le Prix Rollande-Désormeaux ainsi que le trophée de l’artiste ayant vendu le plus de disques.

 

 

 

Elle se produit en spectacle avec l’Orchestre Symphonique de Montréal, à la Place des Arts de Montréal et au Centre National des Arts à Ottawa.

 

 

 

Lors des Juno Awards, elle remporte le prix de la meilleure chanteuse canadienne.

 

 

 

En duo avec Jacques Boulanger, elle chante « Le sable et la mer » qui atteint la première place des palmarès.

 

 

1970

Elle se produit en spectacle à Londres et fait quelques apparitions à la BBC.

 

 

1971

À la BBC de Londres, elle anime une émission en anglais avec Roger Whitthaker.

 

 

 

Le 6 octobre, naissance de son fils Cédric Watier.

 

 

1972

Elle remporte le premier prix du Yamaha World Popular Song Festival avec la chanson « I Can’t Let You Walk Out Of My Life ». Elle représentait alors l’Angleterre.

 

 

1973

À la surprise générale, en mars, elle demande la séparation légale de son mari.

 

 

1974

Elle connaît deux énormes succès sur disque grâce aux chansons « Des croissants de soleil » et « T’es mon amour, t’es ma maîtresse » qu’elle chante en duo avec Jean-Pierre Ferland.

 

 

 

En mai et en juin, elle se produit pendant 4 soirs au Grand Théâtre de Québec et pendant 6 soirs à la Place des Arts de Montréal dans un spectacle où elle est accompagnée de 30 musiciens et de 70 choristes.

 

  

 

Elle quitte son gérant Gilles Talbot avec qui elle a vécu une courte relation amoureuse. Peu de temps après, elle fait la connaissance d’Alain Charbonneau qui devient son nouvel amoureux et son nouveau gérant.

 

  

1974-1976

Elle se rend à Los Angeles où elle étudie à l’école d’art dramatique de Lee Strasberg.

 

 

1975

En juin, lors de la Fête Nationale du Québec, on organise un spectacle en hommage à Jean-Pierre Ferland sur le Mont-Royal à Montréal. Elle y interprète la chanson « Un peu plus haut, un peu plus loin » d’une façon si émouvante que cette interprétation demeure l’un des moments les plus importants de sa carrière, encore aujourd’hui.

 

 

1976

Dans le cadre d’une émission de variétés de Radio-Canada, « Spécial Gershwin », elle démontre son immense talent pour le jazz.

 

 

 

Elle participe à un spectacle présenté dans le cadre du tricentenaire du la ville de Lachine.

 

    

1977

Elle fonde la compagnie de disques Melon Miel.

 

 

1978

Elle chante à la télévision américaine lors du « Dinah Shore Show » et du « Merv Griffin Show ». Elle se produit aussi en spectacle à Las Vegas avec Don Rickles.

 

 

1979

Elle chante au Roxy à Los Angeles et à l’émission américaine « The Palace ».

 

 

 

Son nouveau gérant, René Angélil, lui fait enregistrer l’album « Je ne suis qu’une chanson ». Le disque s’écoule à 385 000 exemplaires et détient le record de l’album québécois le plus vendu de tous les temps jusqu’au milieu des années 90. Plusieurs chansons de cet album se hissent dans les différents palmarès, dont « Ça va mieux », « Toi le poète », « Je ne suis qu’une chanson » ainsi que « J’ai besoin d’un ami », la toute première chanson écrite par Ginette Reno.

 

 

1980

En octobre, elle est la grande vedette du gala de l’ADISQ en se méritant les trophées de l’album le plus vendu de l’année, album populaire de l’année, interprète féminine de l’année et chanson la plus populaire de l’année pour « Je ne suis qu’une chanson ».

 

 

1981

Sur son nouvel album, « Quand on se donne », elle signe la musique de plusieurs de ses chansons.

 

 

 

Le premier ministre du Canada, Pierre Elliott Trudeau, l’invite à chanter devant le président américain, Ronald Reagan, en visite au Canada.

 

 

 

Elle reçoit la Rose d’or du Salon de la Femme.

 

 

 

Avec Frank Mills, elle co-anime la remise des Juno Awards à Toronto.

 

 

1982

Elle reçoit le titre d’Officier de l’Ordre du Canada.

 

 

 

Pour la seconde année consécutive, elle reçoit la Rose d’or du Salon de la Femme décernée à la personnalité féminine préférée du public.

 

  

 

Le 28 juillet, naissance de son fils Pascalin Charbonneau, né de son union avec Alain Charbonneau.

 

 

1983

Elle présente son premier spectacle en vedette à l’Olympia de Paris.

 

 

1984

Sa fille Natacha n’a que 16 ans lorsqu’elle donne naissance à son premier enfant. Ginette Reno devient donc grand-maman de la petite Alexandra.

 

 

1985

En juillet, lors du Festival International de Jazz de Montréal, elle se produit en compagnie de Michel Legrand.

 

 

1987

Elle chante lors des spectacles de Rendez-Vous 87, un événement permettant au Canada et à l’URSS de compétitionner au hockey. Le spectacle d’ouverture s’intitule « Chantez-nous la paix » et est retransmis au Canada et en Europe. Jean Lapointe, Yvon Deschamps et Patrick Sabatier en font partie.

 

 

1988

Elle revient en force sur disque avec « Ne m’en veux pas » sur lequel on retrouve « La deuxième voix », une chanson qui obtient beaucoup de succès.

 

 

 

Le12 mars, décès de son père, Yvon, à l’âge de 72 ans.

 

 

 

Ayant souvent fait la manchette des publications artistiques avec ses problèmes de poids et ses nombreux régimes amaigrissants, elle participe à une dramatique de la série « Avec un grand A » qui traite justement de ce problème. Dans « Gisèle et Marc » écrit par Janette Bertrand, elle incarne une femme qui suit une thérapie par l’hypnose pour comprendre son obésité.

 

 

Années 80

Elle fréquente le chroniqueur Jean Pilote qui gère également sa carrière à cette époque.

 

 

1991

Lancement de l’album « L’essentiel ».

 

 

 

Le Vatican accepte d’annuler son mariage avec Robert Watier.

 

 

 

Une foule imposante se rend chez-elle alors qu’elle fait une vente de garage dont on parle même dans les médias. La vente se déroule à sa résidence de Boucherville et Ginette Reno y accueille le public comme une des leurs.

 

 

1992

Elle joue dans le second long-métrage de Jean-Claude Lauzon, « Léolo ». Elle y tient le rôle de la mère de Léolo et participe même, avec les autres membres de l’équipe, au Festival de Cannes.

 

 

1993

Naissance de son petit-fils Mathieu, fils de Natacha.

 

 

1995

Elle reçoit le trophée hommage lors du Gala de l’ADISQ pour l’ensemble de sa carrière. Cet hommage lui permet d’effectuer un retour sur disque avec le lancement, quelques jours plus tard, de l’album « La chanteuse ».

 

 

 

Le 25 septembre, décès de sa mère Loretta.

 

 

1997

Elle anime le Gala Métrostar.

 

 

 

Elle lance l’album « Versions Reno » sur lequel elle reprend des classiques de la chanson française.

 

 

1998

Elle est de nouveau de retour au cinéma en tenant le rôle principal du film « C’t’a ton tour Laura Cadieux » de Denise Filiatrault.

 

 

 

Elle joue le rôle principal dans la mini-série télévisée « Une voix en or » présenté à la fois à Radio-Canada et sur France 2.

 

 

2000

Elle se retrouve mêlée à une tempête médiatique alors qu’on apprend qu’elle a chanté lors du mariage d’un membre des Hell’s Angels, René « Baloune » Charlebois. On publie même une photo de Ginette en compagnie de Maurice « Mom » Boucher.

 

 

2003

En trois soirs, elle présente trois spectacles différents au Centre Bell de Montréal. Sous le thème de « Ginette en trois temps », les trois spectacles ont pour titre : « La jeunesse », « L’ivresse » et « La sagesse ». Ces spectacles sont composés d’une bonne partie des chansons qui ont marqué son répertoire depuis les années 60.

 

 

2004

Elle lance une série de CD regroupant les plus grands succès de sa carrière. Les quatre coffrets doubles ont pour titre « Mademoiselle Reno », « Moi c’est Ginette », « Les grands soirs » et « Vocally Yours ».

 

 

 

Elle met sur pied la Fondation Ginette-Reno pour venir en aide aux femmes et aux enfants maltraités et victimes de harcèlement.

 

 

2006

Elle est troublante de vérité dans le film « Le secret de ma mère » de Ghyslaine Côté.

 

 

2008

À l’occasion des fêtes du 400ième anniversaire de la ville de Québec, elle participe au spectacle de Céline Dion sur les Plaines d’Abraham. En duo avec Céline, elle livre une fois de plus une interprétation inoubliable de la chanson « Un peu plus haut, un peu plus loin ».

 

 

2009

Elle lance un nouvel album de chansons originales, réalisé par son fils Pascalin Charbonneau. « Fais-moi la tendresse » devient l’un des grands succès de sa carrière. L’album garde la première place des ventes pendant de nombreuses semaines et la chanson-titre, qu’elle interprète avec la collaboration de Marc Hervieux, atteint les plus hauts sommets des palmarès cette année-là.

  

 

2009

Lors du Gala de l’ADISQ, elle remporte quatre Félix : album populaire de l’année et album de l’année meilleur vendeur pour « Fais-moi la tendresse », chanson la plus populaire de l’année pour « Fais-moi la tendresse » ainsi que le prestigieux prix de l’interprète féminine de l’année, décerné par vote populaire.

 

 

2012

Elle donne des classes de maître dans le cadre de la nouvelle édition de « Star Académie ». Ses propos à connotation sexuelle ont déplu à certains téléspectateurs.

 

 

2012

Elle est la marraine et participe au spectacle « Le retour de nos idoles » présenté au Colisée de Québec où des artistes d’autrefois, du Québec et de la francophonie, se produisent.

  

 

2013

À la fin de l’année, elle lance un DVD sur lequel elle interprète quelques-uns de ses grands succès dans la Basilique Ste-Anne-de-Beaupré.

 

 

2014

Le 29 janvier, lors d’un séjour en Floride, elle frôle la mort en subissant un infarctus. Hospitalisée d’urgence, elle subit une intervention médicale pour débloquer ses artères.

 

 

2014

Lors des séries éliminatoires, les Canadiens de Montréal affrontent les Bruins de Boston. Elle est invitée à chanter l’hymne national. Ce soir-là, l’équipe de Montréal gagne et Ginette devient en quelque sorte le porte-bonheur de l’équipe. Elle sera réinvitée à chanter au cours des séries alors que les Canadiens affrontent les Rangers de New York.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sa discographie

 

1963

Ginette Reno

1964

Formidable

1965

Ginette en amour

1966

Le monde de Ginette Reno

1966

En spectacle au Casa Loma

1967

Quelqu’un à aimer

1967

Joyeux Noël

1968

Les grands succès d’une grande vedette (compilation)

1968

Ginette Reno collection numéro 1 (compilation)

1968

Ginette Reno collection numéro 2 (compilation)

1969

Ginette Reno (GPS-3301)

1969

Ginette Reno (GPS-3307)

1969

Ginette Reno (PAS-71032)

1969

Ginette Reno à la Comédie Canadienne

1970

Les succès Grand Prix (album collectif sur lequel elle interprète « L’homme blanc dans l’église noire » et « Le sable et la mer » avec Jacques Boulanger)

1970

Noël avec Ginette Reno

1970

Beautiful Second Hand Man

1971

Touching Me, Touching You

1971

Aimez-le si fort

1971

Ginette Reno à la Comédie Canadienne

1971

Album souvenir : 20 grands succès (compilation)

1973

Ombre et soleil

1973

Album souvenir (compilation)

1974

Aimons-nous

1974

En direct de la Place des Arts

1974

Ginette Reno

1974

Ginette Reno en concert

1975

Trans-World présente les Géants d’aujourd’hui (album collectif sur lequel elle interprète « Je t’ai fait une chanson »)

1975

The Best of Ginette Reno (compilation)

1975

Mes plus belles chansons (compilation)

1975

Collection Ginette Reno (compilation)

1976

L’histoire de Ginette Reno (compilation)

1976

Trans-World présente les Géants d’aujourd’hui (album collectif sur lequel elle interprète « Avec toi »)

1976

Spécialement pour vous (compilation)

1976

Les super succès de 76 (album collectif sur lequel elle interprète « À ma manière »)

1976

Succès fracassants (album collectif sur lequel elle interprète « Je m’en vais »)

1976

Rétro pop (album collectif sur lequel elle interprète « Des croissants de soleil pour déjeuner »)

1976

Chansons de Noël (album collectif sur lequel elle interprète « Bonhomme hiver »)

1977

Ginette Reno (compilation)

1977

Ce que j’ai de plus beau

1977

20 grands succès de Ginette Reno volume 1 (compilation)

1977

Aimez-le si fort

1977

Les grands succès de Ginette Reno volume 1 : 1960-1970 (compilation)

1977

21 disques d’or (compilation)

1978

Ginette Reno chante l’amour (compilation)

1978

Les grands succès de Ginette Reno volume 2 (compilation)

1978

Ginette Reno album international (compilation)

1978

L’album québécois de Ginette Reno (compilation)

1978

Ginette Reno en concert

1979

Radio star (album collectif pour commémorer les 25 ans de CJMS sur lequel elle interprète un medley de ses succès)

1979

Trying To Find A Way

1979

Je ne suis qu’une chanson

1980

Les Félix (album collectif sur lequel elle interprète « Je suis la femme »)

1980

Mélodies romantiques (album collectif sur lequel elle interprète « Des croissants de soleil »)

1980

L’amour en chansons (album collectif sur lequel elle interprète « Je n’ai pas assez d’une vie »)

1981

Album souvenir (compilation)

1981

Quand on se donne

1981

Les duos sensas (album collectif sur lequel elle interprète « T’es mon amour, t’es ma maîtresse » avec Jean-Pierre Ferland et « Le sable et la mer » avec Jacques Boulanger)

1982

Ginette Reno en concert

1982

Chansons inubliables (album collectif sur lequel elle interprète « Un peu plus haut, un peu plus loin »  et « Des croissants de soleil »)

1983

Ginette Reno

1983

Chansons de Noël (album collectif sur lequel elle interprète « Promenade en traîneau », « J’ai vu maman embrasser le Père Noël » et « Les enfants oubliés »)

1984

J’ai besoin de parler

1984

Souvenirs tendres (compilation)

1984

La course au bonheur (album collectif sur lequel elle interprète « Je fonds en larmes »)

1984

Les plus belles chansons d’amour volume 3 (album collectif sur lequel elle interprète « Aimons-nous »)

1985

Ginette Reno

1986

Paris-Québec

1986

Si ça vous chante

1987

Ginette Reno - Michel Legrand (avec Michel Legrand)

1988

Ne m’en veux pas

1990

Ma vie en chansons (compilation)

1990

Mes plus grands succès (compilation)

1990

Les chansons populaires des années 80 (album collectif sur lequel elle interprète « Je ne suis qu’une chanson »)

1991

L’essentiel

1992

L’essentiel de Ginette Reno  (compilation)

1993

Ginette Reno en concert

1993

Noël est dans mon cœur (album collectif sur lequel elle interprète « Les enfants oubliés »)

1994

Jezabel (album posthume de Gerry Boulet)

1995

Plamondon : Les grandes chansons (album collectif en hommage à Luc Plamondon sur lequel elle interprète « Galaxies » et « Une femme sentimentale ».

1995

Versions Reno

1995

Les plus belles chansons de Noël (album collectif sur lequel elle interprète « Noël blanc »)

1995

Les grands succès de Noël (album collectif sur lequel elle interprète « Joyeux Noël »)

1995

Noël pour enfants (album collectif sur lequel elle interprète « L’enfant au tambour »)

1996

La chanteuse

1996

Noël c’est l’amour (album collectif sur lequel elle interprète « J’ai vu maman embrasser le Père Noël »)

1998

Love Is All

1999

Un peu plus haut - Le nouveau spectacle

2000

Un grand Noël d’amour

2000

Rétrospective (album compilation de Jacques Boulanger avec qui elle interprète « Le sable et la mer »)

2000

Juke-box vacances (album collectif sur lequel elle interprète « Tu vivras toujours dans mon cœur »)

2000

Les plus beaux cantiques de Noël (album collectif sur lequel elle interprète « Sainte nuit »)

2001

10 ans maintenant (album collectif sur lequel elle interprète « L’essentiel »)

2002

The First Noël

2002

J’ai besoin d’un ange (album de Michel De Montigny avec qui elle interprète « À deux »)

2004

Mademoiselle Reno (compilation)

2004

Moi c’est Ginette (compilation)

2004

Les grands soirs (compilation)

2004

Vocally Yours (compilation)

2004

Rock détente de Noël (album collectif sur lequel elle interprète « Noël blanc »)

2004

Les grands classiques de Noël (album collectif sur lequel elle interprète « Vive le vent »)

2006

Quand le country dit bonjour (album collectif sur lequel elle interprète « Un jour à la fois »)

2006

Le Noël angélique de Sœur Angèle (album collectif sur lequel elle interprète « Sainte nuit » et « Minuit chrétiens »)

2006

Les plus grands succès de Noël (album collectif sur lequel elle interprète « Glory Alleluia »)

2006

Les plus beaux cantiques de Noël (album collectif sur lequel elle interprète « Douce nuit, sainte nuit »)

2007

Noël au Québec (album collectif sur lequel elle interprète « Ma liste de Noël »)

2007

Chansons d’espoir : 25 ans Maison et Fondation Jean-Lapointe (album collectif sur lequel elle interprète « Venir au monde »)

2008

Duos de la tendresse (album de Dan Bigras avec qui elle interprète « Lettre d’un vieux guerrier »)

2008

Les chansons oubliées – Quatrième coffret (compilation de Jean-Pierre Ferland où elle interprète « Un peu plus haut, un peu plus loin » avec Jean-Pierre Ferland et Céline Dion)

2009

Fais-moi la tendresse

2009

Nos stars célèbrent le jazz à Montréal (album collectif sur lequel elle interprète « The Lady Is A Tramp » avec Oliver Jones)

2010

Après nous (album de Marc Hervieux avec qui elle interprète « Quand on se donne »)

2010

Plamondon groove (album collectif en hommage à Luc Plamondon sur lequel elle interprète « Laissez-moi rev’nir sur terre »)

2010

Plamondon ballades (album collectif en hommage à Luc Plamondon sur lequel elle interprète « J’ai besoin de parler »)

2011

La musique en moi

2011

L’avenir entre nous (album de Maxime Landry avec qui elle interprète « Des soleils par millions »)

2011

75 ans, 75 chansons (album collectif sur lequel elle interprète « Je ne suis qu’une chanson »)

2011

Avoir autant écrit (album collectif en hommage à Roger Tabra sur lequel elle interprète « Mon ange »)

2011

15 souvenirs inoubliables de Noël (album collectif sur lequel elle interprète « Glory Alleluia »)

2012

Une autre vie (album de Claude Barzotti avec qui elle interprète « Est-ce qu’on s’aime encore ? »)

2012

Le retour de nos idoles (album collectif sur lequel elle interprète « Je ne suis qu’une chanson »)

2012

Dalida – Depuis qu’elle est partie : Ils chantent Dalida (album collectif en hommage à Dalida sur lequel elle interprète « Pour en arriver là »)

2012

Le disque record des slows volume 1 (album collectif sur lequel elle interprète « Dans la vie tout s’arrange »)

2012

Le disque record des slows volume 2 (album collectif sur lequel elle interprète « À ma manière »)

2012

Le disque record des slows volume 3 (album collectif sur lequel elle interprète « Aimez-le si fort »)

2012

Le disque record des slows volume 4 (album collectif sur lequel elle interprète « Reste près de mon cœur »)

2012

L’ultime album de Noël (album collectif sur lequel elle interprète « Noël blanc », « J’ai vu maman embrasser le Père Noël » et « Douce nuit, sainte nuit »)

2012

Trésors de Noël (album collectif sur lequel elle interprète « Les enfants oubliés »)

2013

Album de famille (album collectif sur lequel elle interprète « Toujours petite » avec Lily-Rose Watier)

2013

Chico & the Gypsies and friends (album de Chico & the Gypsies avec qui elle interprète « Ne m’en veux pas »)

2013

La magie de Noël (album collectif sur lequel elle interprète « Promenade en traîneau »)

 

Ses disques 45 tours et simples

 

1962

J’aime Guy / Je sais bien

1963

Roger / Avec toi

1963

Bobby / Le jour viendra

1963

Tout peut recommencer / Non papa

1964

Non papa / Tous les garçons et les filles

1964

Le petit voisin / Entre nous, il est fou

1964

Seize ans / Hey, vive les vacances

1964

Tu vivras toujours dans mon cœur / Les cloches sonnent

1965

Si je pouvais vivre avec toi / Je ne veux plus rien

1965

Les yeux fermés / Sur la plage tous les deux

1965

Je vivrai seule / Oui devant Dieu

1966

Une nuit encore / Donne-moi ta main

1966

Les jeux d’été / Reste près de mon cœur

1966

Chère maman / Je ne vois que toi

1967

Au revoir / Il ne faut pas pleurer

1967

Quelqu’un à aimer / Avant de dire adieu

1967

Ma roue de fortune / Les beaux souvenirs

1967

La dernière valse / Réponds-moi

1968

La leçon d’amour / T’en vas pas comme ça

1968

Non, c’est rien / L’homme blanc dans une église noire

1968

Le chemin de San José / Par les yeux du cœur

1968

Tu m’as donné la vie / Comme dans les histoires

1968

Les enfants oubliés / Noël blanc

1968

La leçon d’amour / La dernière valse

1969

C’est mon cœur qui chante clair / À toi

1969

Le sable et la mer (avec Jacques Boulanger) / Aujourd’hui tout est beau (par Jacques Boulanger)

1969

Every Day Working Man / I Can’t Let You Walk Out Of My Life

1969

Don’t Let Me Be Misunderstood / Everything That I Am

1969

Crowded by Emptiness / Forbidden Games

1970

Reste près de moi / Pourquoi pleurer

1970

Beautiful Second Hand Man / Let The End Be Now

1970

I’ll Be Loving You / In The Year 2525

1970

La grande vie (avec mon billet de loto) / Lady Luck

1970

Aimez-le si fort / La grande vie (avec mon billet de loto)

1971

So Let Our Love Begin / Sometimes

1971

I’ve Got To Have You / Don’t Twist My Mind

1971

Falling In Love / Hold On

1971

Nous n’aimerons jamais assez la vie / Et puis soudain

1971

L’amour est un carrousel / Il pleut des roses

1971

Choisis l’ombre ou le soleil / Si je savais que tu m’aimais

1972

Je m’en vais / L’amour m’est revenu

1972

Every Day Working Man / Can’t Let You Walk Out Of My Life

1972

Dans la vie tout s’arrange / Le train s’en va

1973

Here ComesThe Heartache / Find Me A Boy

1973

She’s Got Everything / Put Me In The Picture

1973

Can’t Get Hurt Anymore / I’ve Given You The Best Years Of My Life

1974

I’ll Bring You Apples / In This World

1974

Des croissants de soleil / La roue de destin

1974

Don’t Stop The Music / Light Of Love

1974

T’es mon amour, t’es ma maitresse (avec Jean-Pierre Ferland) / Qu’est-ce que ca peut ben faire (par Jean-Pierre Ferland)

1975

Repartir / Avec toi

1975

Je t’ai fait une chanson / Jérémie

1975

Un peu plus loin / Instrumental

1976

Mère d’une fille / À ma manière

1977

Ma chanson c’est toi / Seule

1977

Trying To Find A Way / Last Blues Song

1977

La vie / Ce que j’ai de plus beau

1978

But I Am The Woman / From Now On

1978

I’ll Never Find Another You / I Just Want To Love You

1978

Un jour mon prince viendra / Rien ne pourra te remplacer

1978

Tu vivras toujours dans mon cœur / Oui devant Dieu (réédition)

1978

La dernière valse / Les cloches sonnent (réédition)

1978

Un enfant / Si je pouvais vivre avec toi (réédition)

1978

Le sable et la mer (avec Jacques Boulanger) / Tous les garçons et les filles (réédition)

1978

Chère maman / Au revoir (réédition)

1978

Des croissants de soleil / Un peu plus loin (réédition)

1978

Quelqu’un à aimer / Reste près de mon cœur (réédition)

1978

Non papa / Roger (réédition)

1978

Les yeux fermés / J’aime Guy (réédition)

1978

T’es mon amour, t’es ma maîtresse (avec Jean-Pierre Ferland) / La leçon d’amour (réédition)

1978

Dans la vie tout s’arrange / Le chemin de San José (réédition)

1979

Toi le poète / Tu es là

1980

Je ne suis qu’une chanson / J’ai besoin d’un ami

1980

Ça va mieux / J’ai besoin d’un ami

1981

Quand on se donne / Comme nous deux

1981

Seule / L’amour nous fait danser

1982

Ma mère chantait / Ma mère chantait

1982

À quoi ressemble le bon Dieu / À quoi ressemble le bon Dieu

1983

La quête / La quête

1983

La quête / Et je t’aime

1983

Un homme ça tient chaud / Il arrive

1984

Une femme sentimentale / Toi tu as les yeux de ton père

1984

Un cœur / C’est beau le monde (par Jean Lapointe)

1984

C’est beaucoup mieux comme ça / J’attends quelqu’un

1986

Paris-Québec / Être seule

1986

De plus en plus fragile / Vanita

1986

Merci la vie / Ma fille

1986

No More Wasting Away (La pure vérité) (avec la Fondation des Artistes Canadiens pour l’environnement) / Instrumental

1987

Au premier rang / Ad Vitam Aeternam

1987

Quand ça balance / Qui es-tu

1987

N’me laisse pas m’en aller / Y’a rien de triste

1988

Ne m’en veux pas

1988

La deuxième voix / Ceux qui s’en vont

1988

Le mari remplace l’amant

1989

Comment te dire / Instrumental

1989

Je suis la femme / Instrumental

1990

La prochaine fois que j’aurai 20 ans / Instrumental

1991

Vie privée / Instrumental

1991

L’essentiel

1992

Y’a des enfants

 

Ses numéros un au palmarès

(Chansons ayant atteint la première place sur un palmarès québécois)

 

1965

Si je pouvais vivre avec toi

1965

Les yeux fermés

1966

Chère maman

1967

La dernière valse

1969

Les enfants oubliés

1969

Le sable et la mer (avec Jacques Boulanger)

1972

Je m’en vais

1973

Dans la vie tout s’arrange

1974

T’es mon amour, t’es ma maîtresse (avec Jean-Pierre Ferland)

1974

Des croissants de soleil

1975

Je t’ai fait une chanson

1976

Un peu plus haut, un peu plus loin

1978

La vie

1980

Ça va mieux

1980

Je ne suis qu’une chanson

1981

Quand on se donne

1981

Seule

2009

Fais-moi la tendresse (avec Marc Hervieux)

 

Ses autres succès de palmarès

(Chansons ayant atteint au moins une quinzième place sur un palmarès québécois)

 

1962

J’aime Guy

1963

Avec toi

1963

Roger

1963

Non papa

1964

Tu vivras toujours dans mon cœur

1964

Hé ! Vive les vacances

1964

Les cloches sonnent

1966

Donne-moi ta main

1966

Oui devant Dieu

1966

Un enfant

1966

Reste près de mon cœur

1967

Au revoir

1967

Quelqu’un à aimer

1968

Tu m’as donné la vie

1968

Le chemin pour San José

1968

La leçon d’amour

1968

Noël blanc

1969

C’est mon cœur qui chante clair

1969

I Can’t Let You Walk Out My Life

1969

Everything That I Am

1969

Don’t Let Me Be Misunderstood

1970

Reste près de moi

1970

Aimez-le si fort

1970

Joyeux Noël

1970

Ballade en traîneau

1971

L’amour est un carrousel

1971

Et puis soudain

1971

Si je savais que tu m’aimais

1973

Find Me A Boy

1973

Can’t Let You Walk

1975

Avec toi

1976

À ma manière

1977

Ma chanson c’est toi

1978

From Now On

1978

Un jour mon prince viendra

1979

Toi le poète

1980

Tu es là

1980

J’ai besoin d’un ami

1982

Rien ne peut m’arrêter

1983

Ma mère chantait toujours

1983

Et je t’aime

1984

C’est beau le monde (avec Jean Lapointe)

1984

Un homme ça tient chaud

1984

J’attends quelqu’un

1984

Une femme sentimentale

1985

C’est beaucoup mieux comme ça

1986

Merci la vie

1986

Du bleu, du bleu

1986

Vanita

1986

Paris-Québec

1986

Être seule

1986

De plus en plus fragile

1987

Ma fille

1987

Au premier rang

1988

N’me laisse pas m’en aller

1988

La deuxième voix

1988

Ceux qui s’en vont

1989

Ne m’en veux pas

1989

Comment te dire

1989

Le mari remplace l’amant

1990

Je suis la femme

1990

La prochaine fois que j’aurai vingt ans

1991

Vie privée

1991

L’essentiel

1992

Y’a des enfants

1992

Remixer ma vie

1993

Ceux qui s’en vont (live)

1993

Chanson pour Léolo

1993

Étrangère à tes côtés

1994

Ça pleure aussi un homme

1995

Danse

1995

Galaxies

1996

L’hymne à l’amour de l’an 2000

1996

Laissez-moi revenir sur terre

1996

La chanteuse

1997

Tu m’fais voir des étoiles

1997

Je t’appartiens

1998

N’oublie jamais

1998

Mon ami, mon passé

1998

Hold On Heart

2010

Quand on se donne (avec Marc Hervieux)

 

Ses vidéoclips

 

1988

La deuxième voix

1992

Remixer ma vie

 

Ses spectacles

 

1965

Place des Arts - Montréal

1965

Les étoiles 65 (au Colisée de Québec avec artistes variés)

1966

Place des Arts - Montréal (avec Gilbert Bécaud)

1967

Vive le Québec (spectacle avec différents artistes à l’Olympia de Paris)

1968

Musicorama (spectacle avec différents artistes à l’Olympia de Paris)

1968

Série de spectacles à la Comédie Canadienne et au Jardin des Étoiles à Montréal et en tournée

1969

Avec l’Orchestre Symphonique de Montréal à la Place des Arts de Montréal et au Centre National des Arts à Ottawa.

1970

Au Savoy de Londres et en tournée au Canada

1974

Spectacle avec 30 musiciens et un chœur de 70 voix à la Place des Arts de Montréal et au Grand Théâtre de Québec.

1975

Au Royal York de Toronto et au Centre National des Arts à Ottawa

1977

Place des Arts

1978

Place des Arts

1978

À Las Vegas avec Don Rickles.

1979

Au Roxy de Los Angeles

1980

Tournée au Québec

1983

Olympia de Paris

1983-1984

Tournée au Québec

1985

Festival international de Jazz de Montréal (avec Michel Legrand)

1986

Si ça vous chante

1987

Chantez-nous la paix (spectacle d’ouverture de Rendez-vous 87)

1987

Grand Théâtre de Québec avec l’Orchestre Symphonique de Québec

1989

La prochaine fois que j’aurai 20 ans

1992

L’essentiel… la suite

1996

Salle Florence-Gould de l’Alliance Française à New York

1997

Tournée québécoise

1998

Un peu plus haut

2003

Ginette en trois temps au Centre Bell (« La jeunesse », « L’ivresse » et « La sagesse »)

2008

Céline sur les Plaines

2009-2010

Pour que tu m’aimes

2012

Le retour de nos idoles (au Colisée de Québec avec artistes variés)

 

Ses rôles à la télévision

 

 

 

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Rôle (s’il y a lieu)

  

1983

SRC

Du tac au tac (1 épisode)

La femme de ménage

1983

SRC

Du tac au tac (1 épisode)

Ginette Reno

1988

Radio-Qc

Gisèle et Marc (dans la série « Avec un grand A »)

Gisèle

1995

SRC

Les jumelles Dionne

La sage femme

1996

TQS

Innocence

 

1998

SRC

Une voix en or

Louise Dawson

 

* Certaines années correspondent à la durée de la série et non à la période où elle y joua.

 

Ce qu’elle a animé à la télévision

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Genre

 

1971

BBC

(Émission co-animée avec Roger Witthaker)

Variétés

1981

 

La Soirée des Juno Awards (co-animée avec Frank Mills)

Remise de prix

1997

TVA

Gala Métrostar

Remise de prix

2012

TVA

Star Académie (professeur des classes de maître)

Téléréalité

 

Ses publicités ou causes comme porte-parole

 

Années 70

Campagne de financement d’OXFAM (avec Yvon Deschamps)

1999-2000

Restaurants Mikes

2005-2006

Glucomètre Aviva

 

Ses rôles au cinéma

 

Année

Titre du film

Réalisateur

  

1992

Léolo

Jean-Claude Lauzon

1998

C’t’a ton tour Laura Cadieux

Denise Filiatrault

1999

Laura Cadieux, la suite

Denise Filiatrault

2003

Mambo italiano

Émile Gaudreault

2006

Le secret de ma mère

Ghyslaine Côté

 

Prix et hommages

 

1964

Découverte féminine de l’année lors du Gala Méritas

1968

Miss Radio-Télévision lors du Gala des Artistes

1968

Trois prix lors du Festival du Disque :

- Chanteuse la plus populaire

- Chanteuse ayant vendu le plus d’albums

- Meilleur album de l’année

1968

Prix Spécial au MIDEM de Cannes, en France

1969

Trophée Rollande-Désormeaux

1969

Au Festival du Disque, prix de la chanteuse ayant vendu le plus d’albums

1970

Chanteuse de l’année du magazine RPM

1970

Juno Awards de la chanteuse de l’année

1971

Juno Awards de la chanteuse de l’année

1972

Juno Awards de la chanteuse de l’année

1972

Prix or et argent lors du Festival populaire de la chanson Yamaha à Tokyo au Japon

1980

Rose d’or au Salon de la femme

1980

Quatre prix lors du gala de l’ADISQ :

- Interprète féminine de l’année

- Microsillon de l’année – Populaire pour « Je ne suis qu’une chanson »

- Album le plus vendu de l’année pour « Je ne suis qu’une chanson »

- Chanson la plus populaire de l’année pour « Je ne suis qu’une chanson » (Prix remis à l’auteure Diane Juster)

1981

Rose d’or au Salon de la femme

1982

Officier de l’Ordre du Canada

1986

Trophée Artis de la chanteuse de l’année

1987

Trophée Artis de la chanteuse de l’année

1987

Deux trophées lors du Gala Métrostar :

- Chanteuse de l’année

- Métrostar de la personnalité féminine de l’année

1988

Trophée Artis de la chanteuse de l’année

1988

Deux trophées lors du Gala Métrostar :

- Chanteuse de l’année

- Métrostar de la personnalité féminine de l’année

1989

Trophée hommage lors du 20ième Salon de la Femme

1989

Trois Félix lors du Gala de l’ADISQ :

- Album populaire de l’année pour « Ne m’en veux pas »

- Album le plus vendu de l’année pour « Ne m’en veux pas »

- Spectacle de l’année – Populaire pour « La prochaine fois que j’aurai 20 ans »

1992

Deux Félix lors du Gala de l’ADISQ :

- Album de l’année – Populaire pour « L’essentiel »

- Spectacle de l’année – Interprète pour « L’essentiel… la suite »

1995

Félix Hommage lors du Gala de l’ADISQ

1996

Félix de l’album de l’année – Populaire lors du Gala de l’ADISQ pour « La chanteuse »

1999

Prix du Gouverneur Général pour les arts de la scène

2000

Intronisée sur l’Allée des Célébrités Canadiennes

2004

Chevalier de l’Ordre National du Québec

2009

Quatre Félix lors du Gala de l’ADISQ :

- Interprète féminine de l’année

- Album de l’année – Populaire pour « Fais-moi la tendresse »

- Album de l’année – Meilleur vendeur pour « Fais-moi la tendresse »

- Chanson la plus populaire de l’année pour « Fais-moi la tendresse »

2011

Grand Prix spécial des Amériques dans le cadre du Festival du Film du Monde.

2011

Deux Félix lors du Gala de l’ADISQ :

- Album de l’année – Populaire pour « La musique en moi »

- Album de l’année – Meilleur vendeur pour « La musique en moi »

 

Crédits et liens

 

Littérature

 

BERTRAND, Daniel, « Ginette Reno : L’hommage », Stanké, 1998, 93 pages.

 

LES PUBLICATIONS QUÉBÉCOR, « Ginette Reno, l’histoire d’une superstar : Sa biographie illustré », Éditions Québécor, 1984, 94 pages.

 

COUILLARD, Jean, « Répertoire des succès de la chanson francophone 1950-2003 », StankéQuébécor

Média, 2003, 511 pages.

 

COUILLARD, Jean, « Répertoire des succès anglophones au Canada de 1950 à aujourd’hui », Les Éditions Uniss, 2004, 631 pages.

 

CROTEAU, Jean-Yves, « Répertoire des séries, feuilletons et téléromans québécois – De 1952 à 1992 », Les

Publications du Québec, Gouvernement du Québec, 1993, 692 pages.

 

RÉMY, Edward et VÉZINA, Marie-Odile, « Têtes d’affiche », Éditions du Printemps, 1983, pages 129-130.

 

THÉRIEN, Robert et D’AMOURS, Isabelle, « Dictionnaire de la musique populaire au Québec 1955-1992 », Institut Québécois de la Recherche sur la Culture (IQRC), 1992, pages 398-404.

 

ÉCHOS-VEDETTE  Édition Spéciale, « Les 100 vedettes populaires qui ont marqués le XXè siècle », Communications Québécor, 2000, page 74.

 

 

Documents audio-visuels

 

ZONE 3, « Ç’t’a ton tour Ginette Reno », émission de variétés soulignant le 60ième anniversaire de naissance de Ginette Reno, animation de Mario Jean, mise en scène de Dominique Giraldeau, réalisation de Jean-Jacques Sheitoyan, diffusion de TVA, 2006, 70 minutes.

 

 

Sites internet

(Star Québec n’est pas responsable du contenu des liens proposés)

 

Site officiel

Le Parolier

Québec Info Musique

Wikipédia

Télé souvenirs

Paroles.net

Répertoire des artistes québécois

L’Encyclopédie Canadienne

Bilan du siècle - Université de Sherbrooke

Boîte de Pendore.com

Northern Stars

Rétro jeunesse 60

The Internet Movie DataBase

 

(Veuillez nous aviser de tout lien défectueux en nous écrivant)

 

 

Le coin du consommateur

 

Acheter le coffret CD « Mademoiselle Reno »

Acheter le coffret CD « Moi c’est Ginette »

Acheter le coffret CD « Les grands soirs »

Acheter le coffret CD « Vocally Yours »

Acheter le CD « Un grand Noël d’amour »

Acheter le CD « The First Noël »

Acheter le CD « Joyeux Noël »

Acheter le CD « La chanteuse »

Acheter le CD « L’essentiel »

Acheter le CD « Ne m’en veux pas »

Acheter le CD « Je ne suis qu’une chanson »

Acheter le CD « Souvenirs tendres »

Acheter le CD « Ma vie en chansons »

Acheter le CD « Un peu plus haut - Le nouveau spectacle »

Acheter le CD « Fais-moi la tendresse »

Acheter le CD « La musique en moi »

Acheter le CD « Ginette Reno »

Acheter le CD « Formidable »

Acheter le CD « Ginette en amour »

Acheter le CD « Le monde de Ginette Reno »

Acheter le CD « Quelqu’un à aimer »

Acheter le CD « Ginette Reno en spectacle au Casa Loma »

Acheter le CD « Les grands succès d’une grande vedette »

Acheter le DVD « Léolo »

Acheter le DVD « Ginette Reno – Divine »

Acheter le livre « Ginette Reno : Biographie » de Michelle Chanonat

 

Articles parus sur Star Québec

 

Mai 2006

Les 60 ans de Ginette Reno !

Juillet 2006

« Le secret de ma mère » au salon funéraire !

Septembre 2006

Claude Blanchard n’a pas raté sa sortie de scène !

Novembre 2006

Les nouveaux albums : « Quand le country dit bonjour… »

Dossier spécial

« Avec un grand A » (Gisèle et Marc)

Dossier spécial

Les plus belles chansons d’amour du Québec !

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 1972 à 1976

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 1992 à 1996

 

 

 

 

 

Fiche #94

Intronisation au Temple de la Renommée le 8 avril 2008.

Dernière mise à jour le 18 juillet 2014.