www.starquebec.net

Retour à la page d’accueil

Retour au Temple de la Renommée

GILLES

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : 17939_1.jpg

PELLETIER

(1925 – …)

 

Sa fiche-bio

Sa discographie

Ses rôles à la télévision

Ce qu’il a animé à la télévision

Ses rôles à la radio

Ses doublages pour le cinéma

Ses rôles au théâtre

Ses rôles au cinéma

Prix et hommages

Crédits et liens

  

(Source photo : Voir.ca)       

 

 

 

 

 

Sa fiche-bio

Dans la fiche-bio, vous trouverez les œuvres les plus marquantes de sa carrière.

La liste complète de ses œuvres se trouve dans les tableaux subséquents.

 

 

1925

Naissance le 22 mars à St-Jovite.

 

Son père : Albert Pelletier est notaire, fondateur des Éditions du Totem, fondateur de la revue littéraire Les Idées, et critique pour différentes publications.

 

Sa mère : Marie-Reine Vaugeois.

 

Il a une sœur aînée, Denise Pelletier, qui fut elle aussi comédienne.

 

 

1942

Lorsqu’il quitte l’école, il rêve de devenir marin. À 17 ans, il s’engage dans les Forces Françaises Libres et effectue un stage dans une école navale.

 

 

 

Après un court séjour à l’École des Beaux-Arts avec l’espoir de devenir architecte, sa sœur Denise Pelletier, déjà comédienne, l’incite à se lancer dans le théâtre. Il entame donc des cours en art dramatique avec Sita Riddez, Éléonor Stuart, François Rozet, Henri Norbert, Marcel Chabrier et Jean Valcourt.

 

 

1945

Il fait ses débuts professionnels au théâtre en jouant « Le songe d’une nuit d’été » de Shakespeare pour L’Équipe, troupe de théâtre alors dirigée par Pierre Dagenais.

 

 

1949

Pour les Compagnons de St-Laurent, il tient le rôle-titre de la pièce « Britannicus » de Racine dans laquelle sa sœur Denise Pelletier tient le rôle d’Agrippine.

 

 

1951

Il fait ses débuts au cinéma en jouant dans un film américain, tourné par le célèbre cinéaste Otto Preminger, « The 13th Letter ».

 

 

1952

Le 19 juillet, il se marie à Cécile Laflamme en l’église St-Léon de Westmount. Toujours discret sur sa vie privée, on ignore comment leur union a pris fin.

 

 

1953-1959

Il joue dans le premier téléroman de l’histoire, « La famille Plouffe » de Roger Lemelin. Il y incarne Denis Boucher, un ami de Guillaume Plouffe.

 

 

1953

Encore une fois, le cinéma international l’appelle alors que le maître du suspense, Alfred Hitchcock, lui confie un rôle dans son film « I Confess » tourné dans la ville de Québec. Gilles Pelletier y joue aux côtés de l’acteur hollywoodien Montgomery Clift.

 

 

1955-1958

Il obtient son premier rôle marquant à la télévision, celui du Capitaine Aubert dans le téléroman « Cap-aux-sorciers » de Guy Dufresne. Les intrigues de la série sont entrecoupées de chansons folkloriques. Pour ce personnage, on a dû vieillir les traits de Gilles Pelletier; âgé de 30 ans, il devait incarner un vieux capitaine.

 

 

1957

Le 10 décembre, il participe à un moment historique de l’histoire de la télévision. Dans le cadre du « Téléthéâtre » de Radio-Canada, il joue le rôle principal dans « Un simple soldat » de Marcel Dubé. Marquant à jamais ce personnage, Gilles Pelletier reprendra ce rôle à plusieurs reprises sur la scène de différents théâtres.

 

 

1957

Pour le Théâtre-Club, il tient le rôle principal de la pièce « Topaze ».

 

 

1959-1960

Pour CBC, il joue dans la série télévisée « Royal Canadian Mounted Police ». La série anglophone est même présentée dans plusieurs pays.

 

 

1960

Il commence à fréquenter la comédienne Françoise Graton, qui avait elle aussi joué dans « Cap-aux-Sorciers ». Très vite, le couple en vient à faire vie commune.

 

 

 

Partageant toujours son temps entre le théâtre, le cinéma et la télévision, Gilles Pelletier satisfait son désir de la mer et chaque été, il part naviguer sur son bateau.

 

 

1962-1964

Il séjourne en France le temps de travailler sur quelques projets, notamment deux séries télévisées : « Chevalier Tempête » et « Les compagnons de Jéhu ».

 

 

1964

En compagnie de sa conjointe Françoise Graton et du comédien Georges Groulx, il fonde la Nouvelle Compagnie Théâtrale qui a pour objectif de faire découvrir les grandes pièces aux étudiants. Il en devient également le directeur artistique.

 

 

1966

Sa renommée internationale l’amène à jouer sur Broadway alors qu’il partage la scène de l’actrice américaine Geraldine Page dans la comédie « P.S. I love you ».

 

 

1968

Malgré ses réussites à l’internationale, il ne boude pas son travail au Québec et devient même animateur du jeu télévisé « Ni oui, ni non ».

 

 

1971

Le 4 septembre, décès de son père Albert.

 

  

1976

Le 24 mai, à la suite d’une opération pour un anévrisme de l’aorte, sa sœur Denise Pelletier meurt à l’âge de 53 ans.

  

 

1976

Le 6 novembre, après 16 ans de vie commune, il épouse la comédienne Françoise Graton au Palais de justice de St-Jérôme.

 

 

1982

Il quitte la direction artistique de la Nouvelle Compagnie Théâtrale.

 

 

1987-1988

Il tient le rôle principal du téléroman « L’héritage » de Victor-Lévy Beaulieu, celui de Xavier Galarneau. Ce rôle lui permet de tourner des scènes très marquantes de l’histoire de Radio-Canada, notamment ses retrouvailles difficiles avec sa fille Myriam (Nathalie Gascon) sur qui il a commis l’inceste. La mort et l’enterrement poétique de la jument de Xavier, tout juste avant le décès du personnage de Gilles Pelletier, demeure un moment d’anthologie.

 

 

1988-1989

Son rôle dans « L’héritage » lui permet de récolter à deux reprises consécutives le prix Métrostar du comédien préféré dans un téléroman, prix décerné à la suite d’un vote du public en 1988 et 1989.

 

 

1988

Il est fait Officier de l’Ordre du Canada.

 

 

1989

Il tient l’un de ses rôles importants au cinéma québécois dans le film « Jésus de Montréal » de Denys Arcand. Il y incarne un prêtre perturbé dans ses désirs profonds. Il reprendra ce rôle dans deux autres films de Denys Arcand, « Les invasions barbares » et « L’âge des ténèbres ».

 

 

1993-1997

Un autre rôle important à la télévision, c’est celui de Benjamin Thompson dans le téléroman « Sous un ciel variable ».

 

 

1993

Il reçoit le titre d’Officier de l’Ordre National du Québec.

 

 

1998

Il reçoit le Prix Denise-Pelletier remis pour l’ensemble de sa carrière. Bien qu’en soit ce prix soit l’un des plus prestigieux, puisqu’il s’agit de la plus haute distinction remise par le gouvernement du Québec pour les arts de la scène, le Prix Denise-Pelletier revêt une signification particulière pour Gilles qui reçoit cet hommage qui porte le nom de sa sœur.

 

 

1998

Un autre honneur pour sa sœur, la Nouvelle Compagnie Théâtrale, dont il est le co-fondateur, prend le nom de Théâtre Denise-Pelletier.

 

 

2003

On peut le voir dans le film « La grande séduction » de Jean-François Pouliot.

 

 

2014

À la suite d’une chute dans un escalier survenue à Rawdon, sa conjointe Françoise Graton est hospitalisée d’urgence à Montréal. Elle y décède le lendemain, 8 novembre, à l’âge de 84 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sa discographie

 

1982

Chabicouin au marais long (conte musical pour enfants)

1983

Chabicouin à la ferme (conte musical pour enfants)

2006

Moi, Pierre Huneau (avec Françoise Graton) (coffret livres et CD)

 

Ses rôles au théâtre

 

Année

Titre de la pièce (auteur s’il y a lieu)

Lieu ou compagnie de production

  

1945

Le songe d’une nuit d’été (William Shakespeare)

L’Équipe

1946

Les fiancés du Havre (Armand Salacrou)

L’Équipe

1949

Britannicus (Jean Racine)

Les Compagnons de St-Laurent

1954

Virage dangereux (John Boynton Priestley)

Théâtre-Club

1955

Le barrage (Marcel Dubé)

Théâtre-Club

1956

La nuit des rois (William Shakespeare)

Théâtre-Club

1957

Topaze (Marcel Pagnol)

Théâtre-Club

1957

Six personnages en quête d’auteur (Luigi Pirandello)

Théâtre Chanteclerc

1961

L’heure éblouissante (Jason et Bonnacci)

Théâtre Club

1962

Le partage du midi (Paul Claudel)

Théâtre du Rideau Vert

1963

L’Alcade de Zalamea (Pedro Calderon)

Théâtre du Rideau Vert

1964

Quand je suis seul

Théâtre des Prairies

1966

P.S. I Love You

Broadway

1966

Les amants terribles (Noel Coward)

Théâtre des Prairies

1966-1967

La mégère apprivoisée (William Shakespeare)

Nouvelle Compagnie Théâtrale

1967

Un simple soldat (Marcel Dubé)

Comédie Canadienne

1967

Philoctète (Sophocle)

Nouvelle Compagnie Théâtrale

1968

Le système Ribadier (Georges Feydeau)

Théâtre des Prairies

1968

Pieds nus dans le parc (Neil Simon)

Théâtre des Prairies

1969

Un simple soldat (Marcel Dubé)

Nouvelle Compagnie Théâtrale

1969

Lady Godiva (Jean Canolle)

Théâtre des Prairies

1971

Une folie (Sacha Guitry)

Théâtre des Prairies

1972

Jules César (William Shakespeare)

Théâtre du Nouveau Monde

1972

Le deuxième coup de feu (Robert Thomas)

Théâtre des Prairies

1974

Cyrano de Bergerac (Edmond Rostandt)

Nouvelle Compagnie Théâtrale

1974

À toi pour toujours, ta Marie-Lou (Michel Tremblay)

Nouvelle Compagnie Théâtrale

1976

Macbeth (William Shakespeare)

Nouvelle Compagnie Théâtrale

1978

Gapi (Antonine Maillet)

 

1978

Encore un peu (Serge Mercier)

Nouvelle Compagnie Théâtrale

1981

La contrebandière (Antonine Maillet)

Théâtre du Rideau Vert

1984

La nuit des rois (William Shakespeare)

Théâtre Populaire du Québec

1985

Les dix petits nègres (Agatha Christie)

Théâtre du Bois-de-Coulonge

1986

Garrochés en paradis (Antonine Maillet)

Théâtre du Rideau Vert

1988

Faut placer Pépère (Bertrand B. Leblanc)

Café-théâtre Le Palace de Jonquière

1990

Samedi, dimanche, lundi (Eduardo de Filippo)

Théâtre du Rideau Vert

1990

Quelle famille

Théâtre Le Chanteclerc

1992

Le retour (Harold Pinter)

Espace La Veillée

1993

Le temps des lilas (Marcel Dubé)

Théâtre du Rideau Vert

1994

La foire de la Saint-Barthélémy (Ben Jonson)

Théâtre du Rideau Vert

1994

Journée de noces chez les Cromagnons (Wajdi Mouawad)

Théâtre d’Aujourd’hui

1995

La promenade des veuves (Simon Fortin)

Théâtre du Rideau Vert

1996

Une vie au théâtre (David Mamet)

Théâtre du Trident

1996

Méphisto (d’après Klaus Mann)

Théâtre du Trident

1997

Trois dans le dos, deux dans la tête (Jason Sherman)

Théâtre de La Manufacture / La Licorne

1997

Chrysantème (Eugene Lion)

Théâtre d’Aujourd’hui

1998

Œdipe roi (Sophocle)

Théâtre Denise-Pelletier

1998

Le beau parleur du vaste monde (John Millington Synge)

Théâtre Denise-Pelletier

2000

Les vieux ne courent pas les rues (Jean-Pierre Boucher)

Théâtre d’Aujourd’hui

2000

Quand Marie est partie (Israël Horovitz)

Centre National des Arts

2001

Jacques ou la soumission (Eugène Ionesco)

Théâtre Denise-Pelletier

2001

L’avenir est dans les œufs (Eugène Ionesco)

Théâtre Denise-Pelletier

2003

Quatuor (Ronald Harwood)

Théâtre du Rideau Vert

2003

Peer Gynt (Henrik Ibsen)

Usine C

2004

Le moine noir (Anton Tchekhov)

Théâtre UBU, tournée en Europe

2006

Amadeus (Peter Shafer)

Théâtre Outremont

Le Cid (Pierre Corneille)

Nouvelle Compagnie Théâtrale

 

Dom Juan (Molière)

 

 

Une folie (Sacha Guitry)

 

 

Un otage (Brendan Behan)

 

 

La compagnie des hommes (Edward Bond)

Théâtre de Quat’Sous

 

Alfred aime O’Keefe

Théâtre de l’Île, Hull

 

Les 400 coups

Théâtre La Marjolaine

 

Père (August Strindberg)

 

 

Comme metteure en scène

 

1964

Quand je suis seul

Théâtre des Prairies

1969

Un simple soldat (Marcel Dubé)

Nouvelle Compagnie Théâtrale

1970

Mantilles et mystères, une maison à deux portes est difficile à garder (Pedro Calderon)

Nouvelle Compagnie Théâtrale

1971

Le cri de l’engoulevent (Guy Dufresne)

Nouvelle Compagnie Théâtrale

1968

La mouette (Anton Tchekhov)

Nouvelle Compagnie Théâtrale

1969

Le roi se meurt (Eugène Ionesco)

Nouvelle Compagnie Théâtrale

1972

Dom Juan (Molière)

Nouvelle Compagnie Théâtrale

 

Ses rôles à la télévision

 

 

 

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Rôle (s’il y a lieu)

  

1952

SRC

L’île aux pommes (téléthéâtre)

 

1953-1959

SRC

La Famille Plouffe

Denis Boucher

1954-1957

SRC

L’île aux trésors

Martin

1955-1958

SRC

Cap-aux-Sorciers

Le capitaine Aubert

1957

SRC

Un simple soldat (téléthéâtre)

Joseph Latour

1959-1960

CBC / BBC

Royal Canadian Mounted Police

Caporal Jacques Gagnier

1959-1961

SRC

En haut de la Pente Douce

Denis Boucher

1959-1962

SRC

Ouragan

Louis Lacoste

1960

SRC

Préméditation (dans la série « Trio »)

Claude

1960-1962

SRC

La côte de sable

Le colonel Martin

1961

SRC

L’ange du bizarre

(dans la série « Histoires extraordinaires »)

Guy

1961-1962

SRC

Kanawio

Raweras

1963

SRC

Le feu sacré

Vincent Bérard

1963-1965

SRC

Rue de l’Anse

Félix Joli

1963-1967

SRC

Septième Nord

Dr Laurent Desgagnés

1964-1965

SRC

Monsieur Lecoq

Le baron d’Escorval

1966

SRC

Les compagnons de Jéhu

Montbar

1967

ORTF

Le chevalier Tempête

Thoiras

1967-1968

SRC

D’Iberville

Jacques René de Brisay

1968-1972

SRC

Le paradis terrestre

Antoine Dumesnil

1969-1974

SRC

Quelle famille

Marco

1973

ORTF / SRC

Témoignages

 

1974

ORTF

Aux frontières du possible

 

1975-1977

SRC

Avec le temps

Alcide

1978

SRC

Le procès d’Andersonville

Le général Lewis Wallace

1980

SRC

Jeune délinquant

Monsieur Monette

1983-1985

SRC

La vie promise

Thomas Simard

1985-1987

SRC

Manon

Dr Larose

1987

SRC

Laurier

Sam Hugues

1987-1988

SRC

L’héritage

Xavier Galarneau

1990

Radio-Qc

Desjardins : La vie d’un homme, l’histoire d’un peuple

Simon-Napoléon Parent

1990-1991

TVA

La misère des riches I

Richard O’Neil

1991-1992

SRC

Cormoran

Franz Von Malcourt

1992

TVA

La misère des riches II

Richard O’Neil

1993

SRC

Scoop

Monsieur Gagné

1993-1997

SRC

Sous un ciel variable

Benjamin Thompson

1996-2010

SRC

Virginie

Roméo

2000

SRC

Haute surveillance

Monsieur D

2000

SRC

Chartrand et Simone

Monseigneur Pelletier

2001-2002

SRC

La vie, la vie

 

2002-2003

SRC

Le Plateau

Monsieur Chamberland

2007-2013

SRC

La galère

P’tit vieux

2010-2014

TVA

Toute la vérité

L’abbé Sauvé

 

TVA

Km/h

 

 

* Certaines années correspondent à la durée de la série et non à la période où il y joua.

 

Ce qu’il a animé à la télévision

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Genre

 

1966

SRC

Vivre

Jeu

1968

SRC

Ni oui, ni non

Jeu

 

Ses rôles à la radio

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Rôle (s’il y a lieu)

 

1935-1938

CKAC

Le curé de village

Grégoire Cousineau

 

CKAC

Chambre à louer

Joseph Latour

 

 

Radio-collège

 

  

* Certaines années correspondent à la durée de la série et non à la période où il y joua.

 

Ses rôles au cinéma

 

Année

Titre du film

Réalisateur

  

1951

The 13th Letter

Otto Preminger

1953

I Confess

Alfred Hitchcock

1959

Normétal (narration)

Gilles Groulx

1959

Chanoine Lionel Groulx, historien (narration)

Pierre Patry

1959

The Living Stone (voix)

John Feeney

1959

Correlieu (narration)

Jean Palardy

1965

La terre à boire

Jean-Paul Bernier

1968

Poussière sur la ville

Arthur Lamothe

1974

Bingo

Jean-Claude Lord

1975

Les vautours

Jean-Claude Labrecque

1982

Gapi

Paul Blouin

1987

The Great Land of Small

Vojtech Jasny

1988

Portion d’éternité

Robert Favreau

1988

Rita-Rose-en-taille

Jean-François Pothier

1988

Emergency

Tony Ianzelo et Colin Low

1989

Jésus de Montréal

Denys Arcand

1991

Nelligan

Robert Favreau

1996

Coyote Run

Shimon Dotan

1998

La bague

Tamas Wormser

1999

You Can Thank Me Later

Shimon Dotan

2003

La grande séduction

Jean-François Pouliot

2003

Les invasions barbares

Denys Arcand

2003

Noël Blank

Jean-François Rivard

2004

Daniel et les Superdogs

André Melançon

2007

L’âge des ténèbres

Denys Arcand

2009

Romaine par moins 30

Agnès Obadia

2011

Mauser

Marc-André Girard et Chantale Jean

2013

Anatomie

Patrick Bossé

 

Ses doublages pour le cinéma

 

Année

Titre du film

Personnage (s’il y a lieu)

 

2005

Pinocchio 3000

Gepetto

 

Prix et hommages

 

1970

Prix Victor-Morin

1988

Officier de l’Ordre du Canada

1988

Prix Métrostar du comédien préféré dans un téléroman pour « L’héritage »

1989

Prix Métrostar du comédien préféré dans un téléroman pour « L’héritage »

1991

Prix du Gouverneur Général

1993

Officier de l’Ordre National du Québec

1998

Prix Denise-Pelletier, remis dans le cadre des Prix du Québec

 

Crédits et liens

 

Littérature

 

CAHIERS DE THÉÂTRE  JEU, sous la direction de Michel Vaïs, « Dictionnaire des artistes du théâtre québécois », Québec Amérique, 2008, pages 313-314.

 

COULOMBE, Michel et JEAN, Marcel, « Le dictionnaire du cinéma québécois », Éditions du Boréal, 4ième édition, 2006, pages 573-574.

 

CROTEAU, Jean-Yves, « Répertoire des séries, feuilletons et téléromans québécois – De 1952 à 1992 », Les

Publications du Québec, Gouvernement du Québec, 1993, 692 pages.

 

RÉMY, Edward et VÉZINA, Marie-Odile, « Têtes d’affiche », Éditions du Printemps, 1983, pages 301-302.

 

 

Documents audio-visuels

 

SOCIÉTÉS RADIO-CANADA, « Gilles Pelletier :Un cœur de marin », scénario et réalisation de Pascal Gélinas,  diffusion sur RDI avec la collaboration d’ARTV, 2012, 45 minutes

 

SOCIÉTÉ RADIO-CANADA, « La grande aventure de la télévision », entrevue de Bernard Derome, réalisation de Richard Desjardins, Jean-Pierre Gagné et Dominique Landry, 2002, 24 minutes.

 

ZONE 3, « Viens voir les comédiens », entrevue de René Homier-Roy, réalisation de Jacques Payette, diffusion sur ARTV, 2005, 50 minutes.

 

 

Sites internet

(Star Québec n’est pas responsable du contenu des liens proposés)

 

Fontaine de Lamirande

Émissions.ca

The Internet Movie DataBase

Wikipédia

Ordre National du Québec

Bilan du siècle – Université de Sherbrooke

Northern Stars

Centre du Théâtre d’Aujourd’hui

L’encyclopédie Canadienne

Doublage.qc.ca

Qui joue qui ?

 

(Veuillez nous aviser de tout lien défectueux en nous écrivant)

 

 

Le coin du consommateur

 

Acheter le DVD du film « Les invasions barbares »

Acheter le DVD du film « L’âge des ténèbres »

 

 

Articles parus sur Star Québec

 

Décembre 2007

Au tour des québécois de juger « L’âge des ténèbres »

Dossier spécial

Téléromans 2006 (Les rediffusions)

Dossier spécial

Spécial Téléroman – Hiver 2013 (Les rediffusions)

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – Des débuts jusqu’à 1957

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 1957 à 1961

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 1962 à 1966

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 1987 à 1991

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 1992 à 1996

 

 

 

 

 

Fiche #504

Intronisation au Temple de la Renommée le 22 janvier 2012.

Dernière mise à jour le 29 juillet 2015.