www.starquebec.net

Retour à la page d’accueil

Retour au Temple de la Renommée

MURIEL

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : millard_muriel.jpg

MILLARD

(1922 – 2014)

 

Sa fiche-bio

Sa discographie

Ses succès de palmarès

Chansons qu’elle a écrites pour d’autres artistes

Ses spectacles

Ses rôles à la télévision

Ce qu’elle a animé à la radio

Ses rôles à la radio

Ses rôles au cinéma

Prix et hommages

Crédits et liens

  

(Source photo : Bilan du siècle – Université de Sherbrooke)         

 

 

 

 

 

Sa fiche-bio

Dans la fiche-bio, vous trouverez les œuvres les plus marquantes de sa carrière.

La liste complète de ses œuvres se trouve dans les tableaux subséquents.

 

 

1922

Naissance à Montréal le 3 décembre.

 

Son père : Alfred Millard est surintendant au port

 

Sa mère : Marie-Paule Gendron

 

Elle est l’aîné d’une famille de 8 enfants.

 

Elle a quatre frères (Oscar, Maurice et 2 autres) et trois sœurs (Louise, France et Lucille)

 

(Note : certaines sources affirment à tort qu’elle est la sœur de Marie King)

 

 

1935

À 13 ans, elle remporte le premier prix à l’émission-concours « Les jeunes talents Catelli » présenté sur les ondes de CKAC. On la retrouve alors sur scène aux côtés des comédiens Joseph et Manda.

 

 

 

Elle part ensuite en tournée à travers le Québec et le Canada avec la troupe de Jean Grimaldi. Chanteuse et fantaisiste, elle se spécialise dans les imitations de chanteuses françaises à la mode, comme Mistinguett, Lucienne Boyer et Joséphine Baker.

 

 

1938

Elle participe à l’émission de radio de CKAC, « Le gala humoristique et musical ». Cette émission lui permet de se faire connaître du grand public.

 

 

 

Forte d’une expérience sur scène alors qu’elle jouait pour le théâtre MRTF Français, elle devient comédienne à la radio. Elle tient le rôle de Chourinette dans le radioroman « Vie de famille » écrit par Henri Deyglun.

 

 

1942

Elle enregistre ses premières chansons sur 78 tours. Elle obtient un énorme succès avec la chanson « Y’a pas de cerises en Alaska ».

 

 

1942

Le 26 septembre, elle se marie à un danseur qu’elle a connu en spectacle, Jean Paul, avec qui elle aura deux filles dans les années qui suivent.

 

 

1943-1945

Elle est engagée pour se produire au cabaret Old Europe de New York.

 

 

1944

Naissance de sa fille Jocelyne.

 

 

1950

Elle est élue Miss Radio, titre de popularité décerné par les lecteurs de l’hebdomadaire Radiomonde.

 

 

1952

Naissance de sa fille Marie-Claude.

 

 

1952

Elle part en tournée pour se produire devant les Forces Armées Canadiennes qui se trouve au Québec, sur la côte est américaine ainsi qu’au Japon et en Corée.

 

 

 

Vedette fort populaire, elle se produit sur scène au Théâtre National, dans les cabarets de Montréal et de Floride, ainsi que dans les émissions de variétés de la radio et de la télévision.

 

 

1957

Lorsqu’elle se produit en spectacle, ce n’est plus en solo : c’est avec toute une panoplie d’artistes qu’elle développe et présente des revues musicales à grand déploiement, avec des danseurs et des numéros de variétés. Les plumes et les robes à paillettes font partie de ses costumes qui font rêver. Sa façon de faire des spectacles lui vaut le surnom de Miss Music-Hall ou encore de le Reine du music-hall, un titre qui la suivra tout le reste de sa vie.

 

 

1957-1961

Elle participe chaque aux Concours de la chanson canadienne, soit en interprétant des chansons des autres, soit en écrivant et en composant ses propres chansons.

 

 

1960-1961

Pendant deux années consécutives, elle reçoit le trophée de la meilleure chanteuse populaire dans le cadre du Gala de la radio-télévision montréalaise.

 

 

1961

Fière de ce titre qu’on lui donne, elle enregistre un album 33 tours, « Miss music-hall », sur lequel on retrouve la chanson « Les vieilles maisons », l’une de ses compositions. Au fil des ans, cette chanson devient un véritable classique du temps des fêtes et sera reprise par de nombreux artistes.

 

 

1963

Elle remporte un concours qui vise à trouver un hymne national au Québec.

 

 

1965

Elle fonde sa propre compagnie de production pour présenter ses revues.

  

 

1965-1968

Elle est une habituée des revues musicales qu’elle monte chaque année et qu’elle présente dans différents endroits prestigieux, comme la Comédie Canadienne, Terre des Hommes, la Place des Arts et même le Forum de Montréal.

 

 

1966

Elle participe à la comédie musicale française « La quincaillière de Chicago ».

 

 

1966

Son père Alfred Millard meurt à 69 ans le 3 novembre.

 

 

1969

Ses revues à grand déploiement entraînent des coûts exorbitants. Elle réfléchit dont à son avenir et décide de mettre un terme à sa carrière de chanteuse et de meneuse de revue.

 

 

1970

Son époux Jean Paul tombe très malade. Pour se refaire une santé, il doit passer l’hiver en Floride. Muriel Millard accompagne alors son époux. Loin de son pays et de sa carrière artistique, elle décide de passer son temps en faisant de la peinture. Ce n’est pas une simple passion qu’elle vient de se découvrir, mais une nouvelle carrière…

 

 

 

Ne sachant trop quoi peindre, son mari lui propose de dessiner un clown. Un journaliste qui voit la toile par hasard lui propose de l’acheter. Dès ce moment, la carrière de peintre de Muriel Millard est lancée. Ses toiles, représentant des clowns, font sa renommée et deviennent très vite en demande.

 

 

1975

Elle joue un petit rôle au cinéma dans le film « Mustang » de Marcel Lefebvre.

 

 

1975

Elle participe au « Bye-bye 1975 » de fin d’année à Radio-Canada.

 

 

1980

Décès de son époux Jean Paul.

 

 

1987

En août, sa fille Marie-Claude, devenue maquilleuse à Télé-Métropole, meurt à l’âge de 34 ans des suites d’une malformation rénale.

 

 

1996

Le 4 octobre, décès de sa mère Marie-Paule Gendron à l’âge de 98 ans.

  

 

2007

Sa chanson « Les vieilles maisons » est intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens.

 

 

2007

Âgée de 85 ans, elle doit tout recommencer à zéro alors qu’un incendie détruit le condo de Rivière-des-Prairies qu’elle habite avec sa fille.

 

 

2011

Elle est victime d’un AVC qui le laisse à mobilité réduite.

 

 

2014

Le 30 novembre en soirée, elle s’éteint à l’Hôpital Fleury de Montréal à l’âge de 91 ans.

 

 

 

Elle laisse dans le deuil sa fille Jocelyne Paul, ses frères Oscar et Maurice ainsi que ses sœurs Louise, France et Lucille.

 

 

 

Le 6 décembre, ses funérailles sont célébrées à la Cathédrale Marie-Reine-du-Monde de Montréal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sa discographie

 

1958

Concours de la Chanson Canadienne (album collectif sur lequel elle interprète « Compagnon de route »)

1959

N’ajustez pas vos appareils (album collectif au profit de la grève des réalisateurs de Radio-Canada sur lequel elle interprète un pot-pourri satirique)

1961

Miss Music-hall

1962

Showbiz

1962

Chansons sur Mesure 1962 (album collectif sur lequel elle interprète « C’était un fou »)

1962

Le Noël des artistes (album collectif sur lequel elle interprète « Cloches de Noël »)

1963

Muriel Millard

1963

Muriel Millard / Dominique Michel (compilation conjointe avec Dominique Michel)

1965

Muriel Millard  (compilation)

1965

Noël chez… (album collectif sur lequel elle interprète « Noël de chez-vous »)

1969

Les vieilles maisons

1975

Faut que jeunesse se passe

1975

Soirée québécoise du temps des fêtes (album collectif sur lequel elle interprète « Je vous la souhaite », « Ti-Guidou » et « Nos vieilles maisons »)

1976

Soirée québécoise vol. 2 (album collectif sur lequel elle interprète « Swinguez-la su’ c’plancher-là » et « Les étrennes »)

2002

Le meilleur des années 50 (album collectif sur lequel elle interprète « La samba du tramway »)

2005

Pour le réveillon du Père Noël (album collectif sur lequel elle interprète « Nos vieilles maisons »)

2007

La variété québécoise (album collectif sur lequel elle interprète « La samba du tramway »)

2007

Chansons retrouvées vol. 3 : Le temps des fêtes (album collectif sur lequel elle interprète « Nos vieilles maisons »)

2009

Le temps des fêtes chez-nous (album collectif sur lequel elle interprète « Nos vieilles maisons »)

2013

100 ans de folklore (album collectif sur lequel elle interprète « Nos vieilles maisons »)

 

Ses disques 78 tours, 45 tours et simples

 

1942

Y’a pas de cerises en Alaska / Le tango du chat

1942

L’armée canadienne / Rose O’Day

1942

Les cloches de Ste-Cecilia / Bi-y-by

1948

Maria de Bahia / On danse à Mexico

1948

Rumba de Cuba / Le petit bal de la belle de mai

1950

La samba du tramway / Mon homme ne sort que la nuit

1950

C’est mon quartier / Samba d’amour

1958

Compagnon de route / Le mille-pattes (par Christiane Breton)

1958

Saint-Laurent, nous te saluons / Je me rappelle

1958

Chanson du Festival des Fleurs / Depuis

1959

Je veux t’aimer / Un p’tit bout d’air

1961

Je m’voyais déjà / Quand tu m’embrasses

1961

Les vieilles maisons / Rendez-moi mon amour

1962

Les noces de ma sœur / Anniversaire

1962

Les chutes Niagara / Mon p’tit air rigolo

1963

J’vends des légumes / Commérage

1963

La chanson du Québec / Instrumental (par Michel Brouillette et son orchestre)

1964

Chante, chante / Ja da

1965

Carnaval international / Venez les copains

1967

Terre des femmes / Rideau (de la revue « Terre des femmes »)

1968

Le mur / La même ville

1974

Le vieil homme / Je t’aime tango

 

Ses succès de palmarès

(Chansons ayant atteint au moins une quinzième place sur un palmarès québécois)

 

1951

La samba du tramway

1958

Depuis

1959

Je veux t’aimer

1959

Un p’tit bout d’air

1962

Les chutes Niagara

1962

Nos vieilles maisons

1963

La chanson du Québec

 

Chansons qu’elle a écrites pour d’autres artistes

 

Année

Titre de la chanson

Artiste original

 

 

 

1957

Quadrille au village

Robert L’Herbier et Rolande Désormeaux

1961

Alléluia

André Lejeune

 

Ses spectacles

 

Années 30

Tournée avec Jean Grimaldi

1966

Gai gai la belle province

1966

La quincaillière de Chicago (comédie musicale française présenté au Théâtre St-Denis)

1967

Vive la canadienne (revue présentée à Terre des Hommes)

1967

Terre des femmes

1968

Avec la femme (revue présentée à Terre des Hommes)

1968-1969

Frissons

 

Ses rôles à la télévision

 

 

 

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Rôle (s’il y a lieu)

  

1975

SRC

Bye-Bye 1975

 

 

Ses rôles à la radio

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Rôle (s’il y a lieu)

 

 

 

Vie de famille

Chourinette

 

Ce qu’elle a animé à la radio

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou fonction

  

 

CKAC

Les chansons de Muriel

 

CKVL

Gala Coca-Cola

 

 

Les découvertes de Muriel Millard

 

Ses rôles au cinéma

 

Année

Titre du film

Réalisateur

  

1975

Mustang

Marcel Lefebvre

 

Prix et hommages

 

1935?

Premier prix au concours « Les jeunes talents Catelli » de CKAC

1950

Miss Radio décerné par votre populaire par les lecteurs de Radiomonde

1960

Trophée de la meilleure chanteuse populaire au Gala de la radio-télévision montréalaise.

1961

Trophée de la meilleure chanteuse populaire au Gala de la radio-télévision montréalaise.

1992

Médaille de l’Assemblée Nationale

2007

Sa chanson « Les vieilles maisons » est intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens.

 

Crédits et liens

 

Littérature

 

COUILLARD, Jean, « Répertoire des succès de la chanson francophone 1950-2003 », StankéQuébécor

Média, 2003, 511 pages.

 

RÉMY, Edward et VÉZINA, Marie-Odile, « Têtes d’affiche », Éditions du Printemps, 1983, pages 193-194.

 

THÉRIEN, Robert et D’AMOURS, Isabelle, « Dictionnaire de la musique populaire au Québec 1955-1992 », Institut Québécois de la Recherche sur la Culture (IQRC), 1992, pages 341-343.

 

 

Sites internet

(Star Québec n’est pas responsable du contenu des liens proposés)

 

Muriel Millard sur tripod

Rétro jeunesse 60

Bilan du siècle – Université de Sherbroke

Incendie chez Muriel Millard - Canoe

The Internet Movie Data Base

Wikipédia

Le Parolier

L’Encyclopédie Canadienne

Disques Mérite

 

(Veuillez nous aviser de tout lien défectueux en nous écrivant)

 

 

Le coin du consommateur

 

Acheter le CD « Les grands folkloristes »

 

 

Articles parus sur Star Québec

 

Dossier spécial

« Le Bye-Bye » : Une tradition du nouvel an !

 

 

 

 

 

Fiche #39

Intronisation au Temple de la Renommée le 14 septembre 2007.

Dernière mise à jour le 6 novembre 2015.