www.starquebec.net

Retour à la page d’accueil

Retour au Temple de la Renommée

MONIQUE

Description : Description : http://www.revolutiontranquille.gouv.qc.ca/uploads/RTEmagicC_monique-mercure.jpg.jpg

MERCURE

(1930 – …)

 

Sa fiche-bio

Ses spectacles

Ses rôles à la télévision

Ses rôles à la radio

Ses rôles au théâtre

Ses rôles au cinéma

Prix et hommages

Crédits et liens

  

(Source photo : Ordre National du Québec)          

 

 

 

 

 

Sa fiche-bio

Dans la fiche-bio, vous trouverez les œuvres les plus marquantes de sa carrière.

La liste complète de ses œuvres se trouve dans les tableaux subséquents.

 

 

1930

Naissance le 14 novembre à Montréal sous le nom de Monique Émond.

 

Son père : Eugène Émond.

 

Sa mère : Yvonne Williams.

 

 

 

Très jeune, ses parents l’inscrivent à des cours de diction, de solfège et de danse à claquettes. Aussitôt, elle a le goût de devenir artiste quand elle sera grande.

 

 

 

À l’adolescence, elle fréquente des ciné-clubs où elle peut voir les grands classiques du cinéma de l’époque. Elle se joint aussi à la troupe de théâtre amateur du Collège St-Laurent. Elle sait déjà qu’elle veut devenir actrice.

 

 

1942-1949

Elle étudie le violoncelle à l’École de musique Vincent d’Indy. C’est lors de son incursion dans le monde de la musique qu’elle fait la connaissance de Pierre Mercure, de qui elle tombe amoureuse.

 

 

1947

Elle joue pour la première fois au théâtre dans une pièce présentée au Collège St-Laurent, « Le roi cerf » de Carlo Gozzi.

 

 

1949

En septembre, elle épouse Pierre Mercure, compositeur et musicien de profession.

 

 

1949-1950

Elle étudie le chant choral à Paris avec Nadine Boulanger.

 

 

1952

Elle fait de la figuration dans le film « Tit-coq » de Gratien Gélinas et René Delacroix.

 

 

1954-1956

Elle étudie le ballet et la danse de caractère avec Ludmilla Chiriaeff.

 

 

1956-1957

Elle étudie le mime avec Jacques Kasma.

 

 

1957-1958

Elle suit des cours pour parfaire sa formation de comédienne avec Jacques Lecoq.

 

 

1959-1962

Elle étudie les méthodes Strasberg et Stanislavski au Montreal Drama Studio.

 

 

1960

On la demande pour remplacer Monique Leyrac dans la pièce « L’opéra de Quat’Sous » qui devient l’un de ses rôles importants au théâtre.

 

 

1963

Elle tient le rôle de Barbara dans le premier film de fiction de Claude Jutra, « À tout prendre ».

 

 

1965

Sa carrière au cinéma prend son véritable envol alors qu’elle participe au film « Le festin des morts » de Fernand Dansereau. Elle y effectue le premier striptease du cinéma québécois alors que son personnage de jeune amérindienne doit se dévêtir dans le cadre d’un rituel de passage.

 

 

1966

Son mari, Pierre Mercure, meurt dans un accident, la laissant seule avec trois enfants, Michèle, Daniel et Christian.

 

 

1967

Autre grand succès au théâtre : « Les souliers de satin » de Paul Claudel présenté au TNM.

 

 

1967

Fernand Dansereau lui offre un premier rôle principal au cinéma dans le film « Ça n’est pas le temps des romans ».

 

 

1970

Elle participe à l’un des plus grands succès populaires du cinéma québécois, la comédie érotique « Deux femmes en or ». Elle interprète Fernande Turcot, une femme de banlieue, qui cherche à avoir du plaisir en l’absence de son mari. Elle y joue aux côtés de Louise Turcot, Donald Pilon et Marcel Sabourin. Le film fait un malheur au box-office.

 

 

1971

Elle retrouve son grand ami Claude Jutra pour son chef d’œuvre « Mon oncle Antoine », considéré comme l’un des plus grands films québécois de tous les temps.

 

 

1971

Elle tient le rôle de Rose Ouimet dans une nouvelle version de la pièce « Les belles-sœurs » de Michel Tremblay.

 

 

1972

Elle fait partie de la distribution du court-métrage « François Durocher, waitress », écrit par Michel Tremblay et réalisé par André Brassard.

 

 

1974

Elle présente « Ce fou de Gogol », un spectacle solo, au Patriote.

 

 

1975

Elle participe au spectacle de la St-Jean sur le Mont-Royal.

 

 

1975

Elle tient le rôle de la tante Yvette dans le film « Les vautours » de Jean-Claude Labrecque. Elle y joue aux côtés de Gilbert Sicotte.

 

 

1976

Elle tient le rôle de Rose-Aimée, la femme d’un photographe, dans « J.A. Martin photographe » de Jean Beaudin aux côtés de Marcel Sabourin.

 

 

1977

Le film « J.A. Martin photographe » est sélectionné pour être présenté au prestigieux Festival de Cannes. Le 27 mai, à la fin de ce festival, Monique Mercure reçoit le prix de la meilleure interprétation féminine, prix qui lui accorde une reconnaissance internationale.

 

 

1978

La visibilité qu’elle acquiert lors du Festival de Cannes lui permet de tourner quelques films internationaux, dont « Quintet » où elle est dirigée par le grand cinéaste Robert Altman.

 

 

1979

Elle est décorée du grade d’Officier de l’Ordre du Canada.

 

 

1979

En tournant dans le film « La cuisine rouge » de Paule Baillargeon, elle a l’occasion de jouer avec sa fille Michèle Mercure, devenue elle aussi comédienne.

 

 

1978-1990

Elle devient enseignante en interprétation à l’École Nationale de Théâtre.

 

 

1981

Au théâtre, elle fait partie de l’équipe de création de « La saga des poules mouillées » de Jovette Marchessault.

 

 

1982

Elle joue dans le film « La quarantaine » d’Anne-Claire Poirier le rôle d’une femme décidée qui organise des retrouvailles avec des amis.

 

 

1984

Fidèle à son ami Claude Jutra, elle tourne dans « La dame en couleurs » qui s’avère être le dernier film de ce grand cinéaste.

 

 

1986-1988

Elle est membre du comité consultatif du théâtre au Conseil des Arts.

 

 

1987

Elle s’implique dans son milieu en étant membre du jury au Festival de théâtre des Amériques et en présidant la campagne de financement du Théâtre La Licorne.

 

 

1987-1989

Elle est la présidente des Rendez-vous du cinéma québécois.

 

 

1989

Elle participe à un film d’Yves Simoneau, « Dans le ventre du dragon », où elle joue aux côtés de Marie Tifo et Jean-Louis Millette.

 

 

1991

Sous la direction de David Cronenberg, elle tourne dans le film canadien « The Naked Lunch » qui lui vaut de remporter le Prix Génie de la meilleure actrice de soutien.

 

 

1991-2000

Elle est directrice générale de l’École Nationale de Théâtre.

 

 

1993

Les gouvernements du Québec et du Canada reconnaissent son immense apport à la culture de chez-nous. Le gouvernement provincial lui décerne le Prix Denise-Pelletier pour l’ensemble de sa carrière, alors que le gouvernement fédéral l’honore d’un prix du gouverneur général pour les arts de la scène.

 

 

1993

Au TNM, son rôle dans la pièce « Les troyennes » lui permet de remporter un prix Gascon-Roux.

 

 

1993-1996

Elle est membre du Conseil des Arts du Québec.

 

 

1994

Elle est élevée au rang de Compagnon de l’Ordre du Canada.

 

 

1995

Elle tient l’un de ses plus beaux rôles au théâtre en jouant Albertine à 70 ans dans la pièce « Albertine en cinq temps » de Michel Tremblay, rôle qu’elle reprendra aussi dans un téléfilm.

 

 

1998

Sa participation au film « Le violon rouge » lui permet de décrocher, l’année suivante, une nomination à la Soirée des Jutra comme meilleure actrice de soutien.

 

 

1999

Pour la dernière saison du populaire téléroman « Le retour », elle y joue le rôle de Rachel Paquin qui doit apprendre à partager son fils adoptif avec la mère naturelle qu’il vient de retrouver.

 

 

2000

Elle devient la directrice artistique de l’École Nationale de Théâtre.

 

 

2002

Elle joue à la radio, à la Première Chaîne de Radio-Canada, dans le feuilleton « Au tour de Nana » dont les textes sont signés Michel Tremblay.

 

 

2005-2011

Elle tient le rôle d’Édith Beauchamp, personnage principal du téléroman « Providence ». Ce rôle lui permettra d’avoir plusieurs nominations au Gala des Prix Gémeaux et au Gala Artis.

 

 

2007

40 ans plus tard, le cinéaste Fernand Dansereau ramène son personnage de Madeleine du film « Ça n’est pas le temps des romans ». Cette fois, dans « La brunante », Madeleine doit apprendre à vivre avec la maladie d’Alzheimer.

 

  

2007

Elle est récompensée d’un Prix Gémeaux pour sa performance dans le téléroman « Providence ».

 

 

2009

Un nouveau Prix Gémeaux couronne son travail pour le téléroman « Providence ».

 

 

2010

Elle fait son entrée au sein de l’Ordre National du Québec en obtenant le plus haut grade, celui de Grand Chevalier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ses spectacles

 

1974

Ce fou de Gogol (spectacle solo présente au Patriote)

1975

Participation au spectacle de la St-Jean sur le Mont Royal.

 

Ses rôles au théâtre

 

Année

Titre de la pièce (auteur s’il y a lieu)

Lieu ou compagnie de production

  

1947

Le roi cerf  (Carlo Gozzi)

Collège St-Laurent

1948

Noé (André Obey)

Compagnie Prospero

1949

Les deux arts

Spectacle du groupe des automatistes

1950

La dame de l’aube (Casona)

Compagnie Prospero

1951

Sainte Jeanne (Bernard Shaw)

Compagnie Prospero

1956

Dona Rosita (Federico Garcia Lorca)

Théâtre du Rideau Vert

1959

Le pélican (Strindberg)

Théâtre de l’Egrégore

1959

Les choéphores (Eschyle)

Théâtre du Nouveau Monde

1960

Étés et fumées (Tennessee Williams)

Théâtre de l’Egrégore et Centre d’art de l’Estérel

1960

Une femme douce (d’après Dostoïevski)

Théâtre de l’Egrégore et Centre d’art de l’Estérel

1960

L’opéra de Quat’Sous (Bertolt Brecht)

Théâtre du Nouveau Monde

1960

Magie rouge (Ghelderode)

Théâtre de l’Egrégore

1961

L’opéra de Quat’Sous (Bertolt Brecht)

Théâtre du Nouveau Monde

1962

La paix du dimanche (John Osbourne)

Comédie Canadienne

1963

La paix du dimanche (John Osbourne)

Théâtre des Prairies

1964

Les maxibules (Marcel Aymé)

Théâtre de l’Egrégore

1966

The Maids (Jean Genet)

Théâtre de la Poudrière

1967

Le soulier de satin (Paul Claudel)

Théâtre du Nouveau Monde

1967

Rhinocéros (Eugène Ionesco)

Théâtre du Nouveau Monde

1967

Anatole (Arthur Schnitzler)

Théâtre du Nouveau Monde

1967

Orphée (Gabriel Charpentier) (opéra rock)

Centre national des arts (Ottawa)

1967

Un simple soldat (Marcel Dubé)

Comédie Canadienne

1968

Homme pour homme (Bertolt Brecht)

Théâtre du Nouveau Monde

1969

Un simple soldat (Marcel Dubé)

Nouvelle Compagnie Théâtrale

1970

Tango (Mrozeck)

Compagnie Jean-Duceppe, Chicoutimi et Théâtre des Prairies

1970

Brecht on Brecht

Manitoba Theatre Center

1970

Man’s A Man (Bertolt Brecht)

Manitoba Theatre Center

1971

Les troyennes (Euripide / Jean-Paul Sartre)

Nouvelle Compagnie Théâtrale

1971

Les belles sœurs (Michel Tremblay)

Centre National des arts (Ottawa), Grand Théâtre de Québec et Théâtre du Rideau Vert

1971

Les pays du dragon (Tennessee Williams)

Théâtre de Quat’Sous

1971

Orpheus (Gabriel Charpentier) (opéra rock en anglais)

Festival de Stratford

1972

Toi et tes nuages (Éric Westphale)

Théâtre de Quat’Sous

1972

Les belles-sœurs (Michel Tremblay)

Espace Pierre Cardin à Paris et Théâtre Maisonneuve à Montréal

1972

The Maids (Les bonnes) (Jean Genet)

Centaur

1972

Total Eclipse (Christopher Hampton)

Centaur

1973

Les richesses naturelles (Pierre Laville)

Théâtre National de Strasbourg

1973

Les belles-sœurs (Michel Tremblay)

Théâtre du Nouveau Monde

1973

Électre (Euripide)

St. Lawrence Theatre, Toronto

1973

Les belles-sœurs (Michel Tremblay)

St. Lawrence Theatre, Toronto

1974

Ce fou de Gogol (F. Sensoy)

Patriote

1974

Quatre à quatre (Michel Garneau)

Théâtre de Quat’Sous

1974

La maison de Bernarda (Garcia Lorca)

Théâtre Maisonneuve de Montréal, CNA d’Ottawa et Grand Théâtre de Québec

1976

Lear (Jean-Pierre Ronfard)

Théâtre Expérimental de Montréal

1976

Le père humilié (Paul Claudel)

Théâtre du Nouveau Monde

1976

Equus (Peter Schaeffer)

Théâtre du Nouveau Monde

1977

Le balcon (Jean Genet)

Théâtre du Nouveau Monde

1977

Forever Yours, Marie-Lou (Michel Tremblay)

Festival de Lennoxville

1978

La complainte des hivers rouges (Roland Lepage)

Théâtre du Trident

1978

The Father (August Strindberg)

Centre National des Arts

1978

Moi Bertolt Brecht

Café de la Place

1978

On va vous conter une histoire

Berkeley University, Californie

1979

À toi pour toujours, ta Marie-Lou (Michel Tremblay)

Tournée européenne

1980

Night of the Iguana 

Alliance Theater

1980

L’impromptu d’Outremont (Michel Tremblay)

Théâtre du Nouveau Monde

1980

L’amante anglaise (Marguerite Duras)

Centaur

1980

Quelle vie

Théâtre du Nouveau Monde

1981

L’impromptu d’Outremont (Michel Tremblay)

Tournée québécoise

1981

La saga des poules mouillées (Jovette Marchessault)

St. Lawrence Center et Théâtre du Nouveau Monde

1981

Émilie ne sera plus jamais cueillie par l’anémone (Michel Garneau)

Café de la Place

1982

The Saga of The Wet Hens (Jovette Marchessault)

Tarragon Theatre, Toronto

1982

Memoir (John Murrell)

Toronto Free Theatre

1983

Émilie ne sera plus jamais cueillie par l’anémone (Michel Garneau)

Tournée européenne

1984

Mère courage et ses enfants (Bertolt Brecht)

Nouvelle Compagnie Théâtrale

1984

Alice et Gertrude, Nathalie et Renée et ce cher Ernest (Jovette Marchessault)

Atelier continu

1985

Les bonnes (Jean Genet)

Centre National des Arts

1985

L’année de la grosse tempête (André Ricard)

Centre National des Arts

1986

Les papiers d’Aspern (Marguerite Duras)

Théâtre du Rideau Vert

1986

Beckett

Centre National des Arts

1986

Tête à tête (Ralph Burdman)

Café de la Place

1987

Les paravents (Jean Genet)

Théâtre du Nouveau Monde

1987

Tête à tête (Ralph Burdman)

Café de la Place

1987

Eye to Eye (Ralph Burdman)

Café de la Place

1988

Ce soir on danse (Richard Harris)

Compagnie Jean-Duceppe

1988

Play Strindberg (F. Durrenmatt)

Théâtre du Nouveau Monde

1989

Les dernières fougères (Michel D’Astous)

Théâtre du Rideau Vert

1989

Richard III (William Shakespeare)

Théâtre du Rideau Vert

1989

Rabelais (adaptation d’Antonine Maillet)

Théâtre Sans Fil

1989

Panique à Longueuil (René-Daniel Dubois)

Théâtre d’Aujourd’hui et Centre National des Arts d’Ottawa

1990

Fleurs d’acier (Robert Harling)

Théâtre du Bois-de-Coulonge

1991

La trilogie de la villégiature (Carlo Goldoni)

Théâtre du Nouveau Monde

1991

L’opéra de Quat’Sous (Bertolt Brecht)

Théâtre du Nouveau Monde

1992

Crime du siècle (Peter Madden)

Théâtre d’Aujourd’hui

1993

Les troyennes (Euripide)

Théâtre du Nouveau Monde

1994

Journée de noces chez les cromagnons (Wajdi Mouawad)

Théâtre d’Aujourd’hui

1994

La foire de St-Barthélémy (Ben Jonson)

Théâtre du Rideau Vert

1994

La mouette (Anton Tchekhov)

Théâtre du Rideau Vert

1995

Albertine en cinq temps (Michel Tremblay)

Espace Go

1996

Les divines (Denise Boucher)

Théâtre d’Aujourd’hui

1996

Le vampire et la nymphomane (Claude Gauvreau et Serge Provost)

Usine C

1996

Albertine en cinq temps (Michel Tremblay)

Usine C

1996

Tartuffe (Molière)

Centre National des Arts

1997

Albertine en cinq temps (Michel Tremblay)

Tournée québécoise

1997

Tartuffe (Molière)

Théâtre du Nouveau Monde (à la salle Pierre-Mercure)

1998

Œdipe roi (Sophocle)

Théâtre Denise-Pelletier

1999

L’asile (Dominic Champagne)

Théâtre Il va sans dire

2000

Strata les mémoires d’un amoureux

PPS Danse à la salle Pierre-Mercure

2000

Les vieux ne courent pas les rues (Jean-Pierre Boucher)

Théâtre d’Aujourd’hui

2001

Le monument (Colleen Wagner)

Théâtre de la Manufacture (La Licorne)

2001

L’hiver de force (Réjean Ducharme)

Théâtre du Nouveau Monde et Festival de Théâtre des Amériques

2002

L’hiver de force (Réjean Ducharme)

Centre National des Arts et tournée européenne

2003

Les manuscrits du déluge (Michel-Marc Bouchard)

Théâtre du Nouveau Monde

2003

Tristan et Yseult (version de Pierre-Yves Lemieux)

Théâtre du Nouveau Monde et tournée

2008

Un jour ou l’autre (Brigitte Poupart)

Transthéâtre, Espace Go

2012

Jocaste Reine (Nancy Huston)

Théâtre de la Bordée

2013

Jocaste Reine (Nancy Huston)

Théâtre du Nouveau Monde

2014

Août – Un repas à la campoagne (Jean-Marc Dalpé)

Compagnie Jean-Duceppe

 

Ses rôles à la télévision

 

 

 

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Rôle (s’il y a lieu)

  

1956

SRC

Dialogues des Carmélites  (téléthéâtre)

 

1959

SRC

Blues pour un homme averti (téléthéâtre)

 

1959

SRC

Yerma  (téléthéâtre)

 

1959

SRC

Marie Stuart  (téléthéâtre)

 

1959-1960

SRC

La boîte à surprises

Mademoiselle Vieille Toque

1960-1964

SRC

Filles d’Ève

 

1961

SRC

Sous le signe du Lion

Simone

1962-1963

SRC

La balsamine

L’infirmière

1968

SRC

Quand nous serons heureux  (téléthéâtre)

 

1968-1972

SRC

Le paradis terrestre

Ednée Plamondon

1969

SRC

La cruche cassée  (téléthéâtre)

 

1969

SRC

La cellule 

(dans la série « Le monde de Marcel Dubé »)

Jeanne

1969

SRC

Le paradis perdu  (téléthéâtre)

 

1972

SRC

Napoléon unique  (téléthéâtre)

 

1974-1976

SRC

La petite patrie

 

1976-1979

SRC

Le Gutemberg

Madame Hyperpression

1977

SRC

Chin Chin  (téléthéâtre)

 

1977

CBC

Les belles-sœurs (version anglaise) (téléthéâtre)

 

1977

SRC

Coup de sang  (téléthéâtre)

 

 

SRC

Le père humilié  (téléthéâtre)

 

1979-1980

SRC

Frédéric

Madame McDonald

1980

SRC

Bye-Bye 1980

 

1982-1986

SRC

Monsieur le ministre

Anne Grandvert

1984

CBC

For The Record The Innocent

 

1984

SRC

Aéroport : Court circuit  (téléthéâtre)

Dr Loubert

1985

SRC

Le piano rouge

 

1987-1988

CBC

Mount-Royal

Solange Valeur

1987-1988

CBC

Private Capital

 

1988-1990

SRC

L’héritage

Fernande

1989

SRC

Les matins de Rémi

 

1990-1991

TQS

Denise aujourd’hui

Cécile

1990

SRC

Une histoire de chasse

Anne-Josée

1990

 

Les dernières fougères

 

1991

 

Urban Angel

 

1993

SRC

Shehaweh

Jeanne Mance

1994

TQS

Miséricorde

La sœur provinciale

1995

TVA

L’affaire Cordélia Viau

(dans la série « Les grands procès »)

 

1996

TQS

Innocence

Andrée Chouinard

1999

SRC

Albertine en cinq temps (téléfilm)

Albertine à 70 ans

1999-2000

TVA

Le retour

Rachel Paquin

2000

SRC

Gypsies

 

2005

ARTV

États humains (1 épisode)

 

2005-2011

SRC

Providence

Édith Beauchamp

2010

TVA

Rock et Rolland

Rose Hébert

2010

SRC

Tout sur moi

Elle-même

2013-…

SRC

Mémoires vives

Claudette Morin-Hamelin

 

* Certaines années correspondent à la durée de la série et non à la période où elle y joua.

 

Ses rôles à la radio

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Rôle (s’il y a lieu)

 

2002

SRC

Au tour de Nana

 

  

* Certaines années correspondent à la durée de la série et non à la période où elle y joua.

 

Ses rôles au cinéma

 

Année

Titre du film

Réalisateur

  

1952

Tit-coq

Gratien Gélinas et René Delacroix

1959

Félix Leclerc, troubadour

Claude Jutra

1963

À tout prendre

Claude Jutra

1965

Le festin des morts

Fernand Dansereau

1967

Waiting for Caroline

John Soane

1967

Ça n’est pas le temps des romans

Fernand Dansereau

1968

Seuls les enfants étaient présents

George Kazcender

1970

Love Is a Four Letter Word

 

1970

Deux femmes en or

Claude Fournier

1970

Marie-Christine

Claude Jutra

1971

Finalement

Richard Martin

1971

Mon oncle Antoine

Claude Jutra

1972

Françoise Durocher, waitress

André Brassard

1972

Le temps d’une chasse

Francis Mankiewicz

1973

Il était une fois dans l’Est

André Brassard

1973

Pour le meilleur et pour le pire

Claude Jutra

1975

Les vautours

Jean-Claude Labrecque

1975

L’amour blessé

Jean-Pierre Lefebvre

1976

L’absence

Brigitte Sauriol

1976

J.A. Martin photographe

Jean Beaudin

1976

Parlez-nous d’amour

Jean-Claude Lord

1976

Le libraire

André Bélanger

1978

La chanson de Roland

Franck Cassenti

1978

Quintet

Robert Altman

1979

La cuisine rouge

Paule Baillargeon

1980

The Third Walker

T.C. McLuhan

1980

Stone Cold Dead

George Mendeluk

1980

Contrecoeur

Jean-Guy Noël

1980

Christmas Lace

George Mendeluk

1982

La traversée de la Pacific

Fernando Arrabal

1982

Une journée en taxi

Robert Ménard

1982

La quarantaine

Anne-Claire Poirier

1982

The Emperor of Peru

Fernando Arrabal

1984

Les années de rêve

Jean-Claude Labrecque

1984

Le sang des autres

Claude Chabrol

1984

La dame en couleurs

Claude Jutra

1984

Tramp at the door

Gabrielle Roy

1986

Qui a tiré sur nos histoires d’amour

Louise Carré

1986

L’homme à la traîne

Jean Beaudin

1987

Les bottes

Michel Poulette

1987

Libres dans nos villes (narration)

Gordon Fish

1989

Dans le ventre du dragon

Yves Simoneau

1989

20 décembre

Monique Champagne

1990

La nuit tous les chats sont gris

Jean-Philippe Duval

1991

Montréal vu par… (Sketch « La toile du temps »)

Co-réalisation (Sketch réalisé par Jacques Leduc)

1991

The Naked Lunch

David Cronenberg

1992

La fenêtre

Monique Champagne

1994

La fête des rois

Marquise Lepage

1996

Whiskers

Jimmy Koffman

1998

Conquest

Piers Haggard

1998

Léa

Nathalie Théocharidès

1998

Le violon rouge

François Girard

1998

When Justice Fails

Allan A. Goldstein

1999

Emporte-moi

Léa Pool

1999

Traces d’une histoire oubliée (narration)

Lara Fitzgerald

2000

Mais délivrez-nous du mal

Francis Dugas

2003

Tough Luck

John N. Smith

2004

Nouvelle France

Jean Beaudin

2004

Geraldine’s Fortune

J.N. Smith

2005

Saints-Martyrs des Damnés

Robin Aubert

2005

Triangles

S. Gingras

2007

La brunante

Fernand Dansereau

2009

Grande Ourse : La clé des possibles

Patrice Sauvé

2010

The Girl in the White Coat

Darrel Wasyk

2011

Récits d’hyperinflation

Julien Cadieux et Karim B. Haroun

 

Prix et hommages

 

1977

Prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes pour son rôle dans « J.A. Martin photographe ».

1977

Prix Etrog d’interprétation féminine au Canadian Film Award de Toronto pour sa performance dans « J.A. Martin photographe ».

1979

Officier de l’Ordre du Canada.

1992

Prix Génie de la meilleure actrice de soutien pour son rôle dans « The Naked Lunch ».

1993

Prix Gascon-Roux de la meilleure comédienne pour la pièce « Les troyennes »

1993

Prix Denise-Pelletier pour l’ensemble de sa carrière.

1993

Prix du gouverneur général pour les arts de la scène, pour l’ensemble de sa carrière.

1994

Élevée au rang de Compagnon de l’Ordre du Canada.

1998

Doctorat honoris causa de l’université de Toronto.

1999

Prix Génie de la meilleure actrice de soutien pour son rôle dans « Conquest ».

2006

Membre de la Société Royale du Canada

2007

Prix Gémeaux de la meilleure actrice de téléroman dans un premier rôle pour « Providence ».

2008

Prix Gascon-Thomas de l’École Nationale de Théâtre

2009

Prix Gémeaux de la meilleure actrice de téléroman dans un premier rôle pour « Providence ».

2010

Grand Officier de l’Ordre National du Québec

2011

Honorée du titre de Pionnière lors du gala de l’Association Femmes du Cinéma

 

Crédits et liens

 

Littérature

 

CAHIERS DE THÉÂTRE  JEU, sous la direction de Michel Vaïs, « Dictionnaire des artistes du théâtre québécois », Québec Amérique, 2008, pages 272 à 274.

 

COULOMBE, Michel et JEAN, Marcel, « Le dictionnaire du cinéma québécois », Éditions du Boréal, 4ième édition, 2006, pages 508 à 511.

 

CROTEAU, Jean-Yves, « Répertoire des séries, feuilletons et téléromans québécois – De 1952 à 1992 », Les

Publications du Québec, Gouvernement du Québec, 1993, 692 pages.

 

RÉMY, Edward et VÉZINA, Marie-Odile, « Têtes d’affiche », Éditions du Printemps, 1983, pages 20 à 22.

 

 

Sites internet

(Star Québec n’est pas responsable du contenu des liens proposés)

 

Wikipédia

The Internet Movie DataBase

Agence Goodwin

Bilan du siècle – Université de Sherbrooke

Bilan du siècle – Université de Sherbrooke (Homme pour homme)

Monique Mercure – 50 ans de cinéma (Radio-Canada)

L’Encyclopédie Canadienne

Film Reference

Office National du Film

Émissions.ca

 

(Veuillez nous aviser de tout lien défectueux en nous écrivant)

 

 

Le coin du consommateur

 

Acheter le DVD « Mon oncle Antoine »

Acheter le DVD « La brunante »

 

 

Articles parus sur Star Québec

 

Août 2007

Hommage à Fernand Dansereau !

Septembre 2007

Prix Gémeaux : La soirée Guy A. Lepage !

Septembre 2007

Prix Gémeaux : le bonheur des vétérans !

Novembre 2007

Les DVD du mois de novembre : Des classiques de l’ONF !

Dossier spécial

« Le Bye-Bye » : Une tradition du nouvel an !

Dossier spécial

Téléromans 2006 (Providence)

Dossier spécial

Téléromans 2007 (Providence)

Dossier spécial

Spécial Téléromans – Automne 2008 (Providence)

Dossier spécial

Spécial Téléromans – Automne 2009 (Providence)

Dossier spécial

Spécial Téléromans – Automne 2010 (Tout sur moi)

Dossier spécial

Séries et téléromans – Hiver 2011 (Providence)

Dossier spécial

Spécial Téléromans – Automne 2011 (Providence)

Dossier spécial

Séries et téléromans – Hiver 2013 (Mémoires vives)

Dossier spécial

Spécial Téléroman – Automne 2013 (Mémoires vives)

Dossier spécial

Spécial Téléroman – Hiver 2014 (Mémoires vives)

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 1992 à 1996

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 2002 à 2006

 

 

 

 

 

Fiche #19

Intronisation au Temple de la Renommée le 19 mai 2007.

Dernière mise à jour le 4 juillet 2014.