www.starquebec.net

Retour à la page d’accueil

Retour au Temple de la Renommée

SUZANNE

LAPOINTE

(1934 – 2015)

 

Sa fiche-bio

Sa discographie

Ses rôles à la télévision

Ce qu’elle a animé à la télévision

Ce qu’elle a animé à la radio

Ses publicités ou causes comme porte-parole

Ses rôles au théâtre

Les livres et documents qu’elle a publiés

Prix et hommages

Crédits et liens

  

(Source photo : Ici-Radio-Canada)     

 

 

 

 

 

Sa fiche-bio

Dans la fiche-bio, vous trouverez les œuvres les plus marquantes de sa carrière.

La liste complète de ses œuvres se trouve dans les tableaux subséquents.

 

 

1934

Naissance le 16 mai à Outremont.

 

Son père : Armand Lapointe

 

Sa mère : Lucienne Brousseau, dite Lucette

 

Elle est la deuxième d’une famille de 6 enfants.

 

Elle a quatre sœurs : Louise, Andrée, Claire et Isabelle.

 

Elle a un frère : Pierre.

 

 

 

Dès son plus jeune âge, sa tante Marthe Lapointe, chanteuse aux Variétés Lyriques, remarque sa voix et incite ses parents à lui faire apprendre la musique. Très tôt, Suzanne rêve de faire carrière de chanteuse lyrique.

 

 

1953-1959

Après des études au Pensionnat Notre-Dame-des-Anges et un cours classique au Collège Basile Moreau, elle étudie au Conservatoire de Montréal.

 

 

 

À sa sortie du Conservatoire, les finissants sont invités à se produire avec la Comédie Française, ce qui l’amène à se produire sur scène à Montréal, à Ottawa, à Toronto et même sur Broadway à New York. Elle y joue dans « Le bourgeois gentilhomme ».

 

 

 

Après ses études au Conservatoire, elle se produit dans plusieurs opéras et chante occasionnellement à Radio-Canada, notamment à l’émission « L’heure du concert ».

 

 

1959-1963

Elle se fait connaître d’un plus large public en devenant hôtesse au populaire jeu télévisé « La poule aux œufs d’or » animé par Roger Baulu à la télévision de Radio-Canada.

 

 

1960

Une bourse du Conseil des Arts du Canada lui permet d’aller étudier à New York.

 

 

1961

Pendant trois mois, elle tient le rôle de Madame Dubonnet dans la comédie musicale « The Boyfriend » présentée au Mountain Playhouse. Elle tombe en amour avec ce style, la comédie musicale, puisqu’en plus de chanter, l’œuvre lui permet également de jouer la comédie.

 

 

1962

Elle joue une autre comédie musicale, « Little Mary Sunshine » avec la Comédie Canadienne à Montréal ainsi que sur les scènes de Toronto.

 

 

1963-1965

Télé-Métropole l’engage comme co-animatrice de l’émission « Dix sur dix » aux côtés de Réal Giguère.

 

 

 

Parallèlement à son travail à la télévision, elle devient également animatrice à la radio. Elle travaille notamment à CKLM aux côtés de Guy D'Arcy pour l’émission du matin et aux côtés de Roger Lebel pour l’émission d’avant-midi. On l’entendra également à CJMS et CJRP. Sa sœur Isabelle Lapointe suit ses traces en devenant animatrice à la radio à son tour.

 

 

1966

Elle joue pour la dernière fois dans une opérette, « La Périchole ».

 

 

1968-1971

Elle présente la chronique « Suzanne ouvre-toi » dans le cadre de l’émission de variétés de Télé-Métropole, « Le 5 à 6 », animée par Gilles Latulippe et Fernand Gignac.

 

 

1970

Elle se marie à Pierre Larin. Malgré un mariage qui dura 24 ans, le couple n’aura jamais d’enfants.

 

 

1970

Toujours intéressée par le chant, elle lance un premier album de chansons populaires.

 

 

1970

Reconnue pour ses recettes savoureuses et son art de recevoir, elle publie un premier livre de recettes. Plusieurs autres livres suivront.

 

 

1971

Sa mère, Lucette, se fait elle aussi connaître en publiant avec Suzanne le livre « Les recettes de Maman Lapointe ».

 

 

1972

Suzanne Lapointe et Pierre Larin se font construire une maison à Morin-Heights.

 

 

 

Devenue amie avec Gilles Latulippe, on la retrouve régulièrement comme comédienne dans des pièces présentées au Théâtre des Variétés, notamment dans « Deux filles pas comme les autres » et « La course au mariage ». On peut aussi la voir dans quelques épisodes de la comédie télévisée « Symphorien ».

 

 

1974

Décès de son père Armand Lapointe le 11 août à l’âge de 76 ans.

 

 

1978-1983

Elle anime la populaire émission de services « Votre amie Suzanne » sur les ondes de Télé-Métropole. On y présente plusieurs chroniques sur la cuisine, le bricolage, le maquillage et tout autre sujet pouvant intéresser les femmes au foyer.

 

 

1987-1993

En compagnie de son grand ami Gilles Latulippe, elle connaît le plus grand succès de sa carrière en animant l’émission de variétés « Les démons du midi » à Radio-Canada. En plus de présenter les invités et les concours, elle raconte des blagues, elle joue dans les sketches, elle chante à l’occasion et présente même des numéros de magie sous le nom de Magic Sue. On se souviendra particulièrement de son rire communicatif qui démontre tout le plaisir qu’elle avait à présenter cette émission.

 

 

 

En fine gastronome, elle fait sa réputation avec des gâteaux aux fruits qu’elle offre chaque année, pour le temps des fêtes, aux gens qu’elle aime et qu’elle côtoie.

 

 

1994

Après la fin des « Démons du midi », elle connaît des moments difficiles avec le décès de son mari, Pierre Larin, emporté par un cancer.

 

 

1995

Absente de la télévision depuis 2 ans, elle est elle-même atteinte d’un cancer du sein. Après de difficiles traitements de radiothérapie, elle devient porte-parole pour inciter les femmes à faire leur examen annuel des seins.

 

 

1996-1999

Elle effectue un retour à la télévision en animant une émission de cuisine en compagnie du chef Daniel Vézina, « Attention c’est chaud ».

 

 

1998

Décès de sa mère Suzette le 27 décembre à l’âge de 88 ans.

 

 

2008

Elle est décorée de l’Ordre du Canada.

 

 

2014

Atteinte de la maladie d’Alzheimer depuis quelques années, son absence est remarquée lors d’un gala Juste pour Rire rendant hommage à son ami Gilles Latulippe. Lorsque Gilles Latulippe décède en septembre, elle n’est pas en mesure de lui rendre hommage non plus lorsque les médias tentent de la joindre. Elle habite alors dans un hébergement de soins de longue durée à Ste-Agathe-des-Monts.

 

 

2015

Le 2 janvier, elle meurt à l’âge de 80 ans, emportée par un cancer des ganglions qui avait été diagnostiqué récemment. Ses funérailles ont été célébrées le 17 janvier en l’église Notre-Dame-de-Grâce à Montréal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sa discographie

 

1970

Cent mille chansons

1970

Chantons la vie

1973

La course au mariage (disque collectif avec Gilles Latulippe, Georges Guétary et Michel Noël)

1985

Chantons la vie

 

Ses rôles au théâtre

 

Année

Titre de la pièce (auteur s’il y a lieu)

Lieu ou compagnie de production

  

Années 50

Le bourgeois gentilhomme (Molière)

Comédie Française en tournée nord-américaine au Canada et aux États-Unis

Années 50

Athalie (Jean Racine)

 

1961

The Boyfriend

Mountain Playhouse

1962

Little Mary Sunshine

Comédie Canadienne

1966

La Périchole (Jacques Offenbach) (opérette)

Compagnie Lyrique

1973

La course au mariage (Gilles Latulippe)

Théâtre des Variétés

1990

Le lit de grand-mère

Théâtre des Variétés

 

Deux filles pas comme les autres

Théâtre des Variétés

 

Ses rôles à la télévision

 

 

 

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Rôle (s’il y a lieu)

  

1974

TVA

Symphorien

(1 épisode)

2000

TQS

Les Gingras-Gonzalès

Madame Gingras

 

Ce qu’elle a animé à la télévision

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Genre

 

1959-1963

SRC

La poule aux œufs d’or (hôtesse) (animé par Roger Baulu)

Jeu

1963-1965

TVA

Dix sur dix (avec Réal Giguère)

Variétés

1968-1971

TVA

Le 5 à 6  (animé par Gilles Latulippe et Fernand Gignac) (chronique « Suzanne ouvre-toi »)

Variétés

1978-1983

TVA

Votre amie Suzanne

Magazine féminin

1987-1993

SRC

Les démons du midi (avec Gilles Latulippe)

Variétés

1996-1999

SRC

Attention c’est chaud (avec Daniel Vézina)

Cuisine

 

Ce qu’elle a animé à la radio

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou fonction

  

 

CKLM

S.O.S. amitié

 

CKLM

Émission du matin avec Guy D’Arcy

 

CKLM

Émission d’avant-midi avec Roger Lebel

 

CJMS

 

 

CJRP (Québec)

 

 

Ses publicités ou causes comme porte-parole

 

1990-1992

Slimfast

1995

Feminex

Années 90

Porte-parole du Ministère de la Santé pour la prévention du cancer du sein

 

Les livres et documents qu’elle a publiés

 

Année

Titre

Éditeur

Genre

  

1970

Fondues et flambées de maman Lapointe

Éditions de l’Homme

Cuisine

1971

La cuisine de maman Lapointe

Éditions de l’Homme

Cuisine

1971

Les recettes de maman

Éditions de l’Homme

Cuisine

1972

Recettes de gibier

Éditions de l’Homme

Cuisine

1972

Les meilleurs barbecues de maman Lapointe

Éditions La Presse

Cuisine

1972

Hors d’œuvre et entrées de maman Lapointe

Éditions La Presse

Cuisine

1973

La grande cuisine au Pernod

Éditions de l’Homme

Cuisine

1973

La congélation des aliments

Éditions de l’Homme

Cuisine

1975

L’art d’apprêter les restes

Éditions de l’Homme

Cuisine

1981

Être mince avec les recettes de Suzanne Lapointe

Éditions Diétal

Cuisine

1983

Pour vous bien servir dans le temps des fêtes : trois menus conçus par Suzanne Lapointe

Société des Alcools du Québec

Cuisine

1984

Plaisir de recevoir : menus, recettes et savoir-faire (2 volumes)

Productions Suzanne Lapointe

Cuisine

1997

Coup de cœur : cuisine pas banale pour le monde pressé

Producteurs de dindon du Québec

Cuisine

 

Prix et hommages

 

2006

Chevalier de l’Ordre de la Pléiade

2008

Membre de l’Ordre du Canada

 

Crédits et liens

 

Littérature

 

RÉMY, Edward et VÉZINA, Marie-Odile, « Têtes d’affiche », Éditions du Printemps, 1983, pages 181-182.

 

 

Documents audio-visuels

 

LE RÉSEAU DE L’INFORMATION DE RADIO-CANADA, « L’amour éternel », présenté dans le cadre de la série « Les grands reportages – Personnalités » à ICI-RDI et « Lumière sur… » à ICI-ARTV, scénario et réalisation de Martin Breuillaud, 2013, 45 minutes.

 

SCÉNO VISION VIDÉO, « Suzanne Lapointe au-delà du rire », dans la série « Biographies », diffusion au Canal D, réalisation de Micheline Lachance, 2003, 45 minutes.

 

 

Sites internet

(Star Québec n’est pas responsable du contenu des liens proposés)

 

Le Parolier

L’Épicerie

Wikipédia

 

(Veuillez nous aviser de tout lien défectueux en nous écrivant)

 

 

Articles parus sur Star Québec

 

Diaporama

50 ans de TVA – Top-10 des émissions de services

Diaporama

50 ans de TVA – Top-15 des variétés et talk-show

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 1957 à 1961

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 1987 à 1991

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 1992 à 1996

 

 

 

 

 

Fiche #168

Inscription sur le Coffre aux Souvenirs le 22 juin 2009.

Intronisation au Temple de la Renommée le 15 novembre 2015.

Dernière mise à jour le 11 novembre 2015.