www.starquebec.net

Retour à la page d’accueil

Retour au Temple de la Renommée

JEAN

Description : Description : Description : Description : JeanLapointeInter

LAPOINTE

(1935 – …)

 

Sa fiche-bio

Sa discographie

Ses numéros un au palmarès

Ses autres succès de palmarès

Ses spectacles

Ses rôles à la télévision

Ce qu’il a animé à la télévision

Ce qu’il a animé à la radio

Ses publicités ou causes comme porte-parole

Ses rôles au théâtre

Ses rôles au cinéma

Les livres et documents qu’il a publiés

Prix et hommages

Crédits et liens

  

 (Source photo : Biographies Artistes Québécois)     

 

 

 

 

 

Sa fiche-bio

Dans la fiche-bio, vous trouverez les œuvres les plus marquantes de sa carrière.

La liste complète de ses œuvres se trouve dans les tableaux subséquents.

 

 

1935

Naissance le 6 décembre à Price dans le Bas-du-Fleuve sous le nom de Jean-Marie Lapointe.

 

Il est l’avant-dernier d’une famille de 7 enfants.

 

Son père : Arthur-Joseph Lapointe, un ancien militaire, a été député fédéral de Matane-Matapédia.

 

Sa mère : Anna-Marie Ducharme.

 

Il est l’avant-dernier d’une famille de 7 enfants.

 

Il a 4 sœurs : Cécile, Rollande, Huguette et Suzanne.

 

Il a 2 frères : Gabriel et Anselme.

 

 

Années 40

Au début des années 40, sa famille déménage à Lac-Beauport dans la région de Québec.

  

1940

Sa sœur aînée Cécile devient religieuse dans la communauté des clarisses de Rivière-du-Loup. Comme sa santé ne lui permet pas de tolérer les sévices corporels imposés par cette communauté elle est renvoyée.  Par la suite, elle entre chez les Petites Sœurs des Pauvres de Mont St-Hilaire avant de s’intégrer à un autre couvent de la communauté en France. Beaucoup plus tard, les souvenirs de sa sœur inspireront une chanson à Jean Lapointe, « Ma petite sœur des pauvres ».

 

 

Années 40

Il étudie au Petit Séminaire de Québec, puis à l’école St-François d’Assise et à l’école St-Fidèle.

  

 

1950

Un soir, après le chapelet en famille, il commence à imiter Félix Leclerc. Devant la réaction enthousiaste de sa famille, il s’entraîne à imiter d’autres vedettes de la radio, comme Gilbert Bécaud, Bourvil, Charles Trenet et plusieurs autres. Fort de ce talent, il participe à un concours d’amateurs à la radio de CHRC à Québec. Il a alors 15 ans.

 

 

1951

La famille Lapointe quitte Lac-Beauport et s’installe sur l’avenue Lévis à Québec. Jean étudie alors à l’école supérieure Montcalm. C’est là qu’il fait la connaissance de Jean-Pierre Bédard et Raymond Pacaud, avec qui il fonde un groupe de musique, Les Québécaires.

 

  

1952

Dans le cadre de l’Expo de Québec, l’animateur de radio St-Georges Côté présente un concours d’amateur auquel il participe avec les Québécaires, mais également en solo, à titre d’imitateur. Les Québécaires remportent le deuxième prix alors que Jean-Marie Lapointe se classe premier. Pendant quelques semaines, Jean-Marie Lapointe et les Québécaires présentent une émissions à la radio de CHRC, « Y’a de la joie ».

 

 

1952

Il fréquente une jeune femme prénommée Jacqueline. Le jeune couple se sépare au moment où Jean décide de faire carrière officiellement dans le monde du spectacle.

 

 

1954

Il déménage à Montréal pour lancer sa carrière. Il obtient un engagement de 10 semaines au Café Caprice de Montréal. Il y fait la première partie du spectacle de Willie Lamothe et Rita Germain. Pour sa rentrée dans la métropole, il change temporairement son nom pour Jean Capri.

  

 

1954

Il remporte un concours d’amateurs au Casa Loma, l’un des plus prestigieux cabarets de Montréal. Le propriétaire de l’endroit, Andy Cobetto, lui suggère de s’appeler tout simplement Jean Lapointe.  Par la suite, il fera tout le circuit des cabarets, tant à Montréal qu’en province.

  

 

1954

Il est engagé par Jean Grimaldi pour faire partie de sa troupe du Théâtre Canadien. Il y côtoie les grands noms de l’époque comme Olivier Guimond, Manda Parent, Paolo Noël et plusieurs autres.

 

 

1955

Il apprend que Jérôme Lemay, qui faisait alors carrière au sein d’un duo, avait perdu son partenaire de travail. Il lui propose de monter un numéro d’imitation avec lui. Ils combinent leurs noms pour former le duo Les Jérolas.

  

1956

En janvier, les Jérolas participent à leur première émission de télévision, « Music-hall » animé par Michelle Tisseyre. C’est la consécration ! Désormais, Jérôme Lemay et Jean Lapointe ne vont plus l’un sans l’autre.

 

 

1956

Les Jérolas enregistrent leur premier 45 tours, « La mambo du Canada ».

 

 

1957

Un soir, il remarque une jeune femme intéressante dans le public lors d’un spectacle. Après un moment de passion, la jeune femme devient enceinte. Pour sauver l’honneur de la famille, Jean l’épouse le 26 juin.

 

 

1957

Les Jérolas donnent un spectacle dans un restaurant chic de Paris.

  

 

1958

Naissance de sa fille Francine. Peu de temps après, son épouse lui donne une autre fille, Johanne.

  

 

1959

Les Jérolas connaissent une année éclatante alors qu’ils obtiennent un grand succès avec deux adaptations de chansons américaines : « Charlie Brown » et « Yakety Yak ».

 

 

1960

Décès de son père Arthur-Joseph Lapointe le 4 janvier, à l’âge de 64 ans, des suites d’un cancer du pancréas.

  

 

1961

Naissance de sa troisième fille Nicole.

  

1961

Les Jérolas connaissent leur plus grand succès avec la chanson « Méo Penché ».

  

1962

Rien ne va plus avec son épouse alors qu’il fait la connaissance d’une autre femme, Marie Poulin. Il se sépare donc pour vivre avec sa nouvelle conjointe.

  

Avec Marie, Jean Lapointe ajoute quatre enfants à sa descendance : trois filles (Anne-Elisabeth, Catherine et Maryse) ainsi qu’un fils (Jean-Marie Lapointe qui deviendra plus tard animateur et comédien).

 

 

1963

Le 28 avril, les Jérolas sont les invités du « Ed Sullivan Show », populaire émission américaine exceptionnellement enregistrée à Toronto. À la suite de ce succès, ils reçoivent des offres pour se rendre à New York, mais leur gérant les retient à Montréal, prétextant des engagements qu’on ne peut pas remettre.

 

 

1964

Jean Lapointe est victime d’un accident d’auto qui l’oblige à s’arrêter pendant quelques mois.

 

 

1966

Les Jérolas chantent à l’Olympia de Paris en première partie de Monique Leyrac et de Claude François.

  

 

1970

Jean Lapointe tient un petit rôle dans l’un des plus grands succès du cinéma québécois de l’époque, « Deux femmes en or » de Claude Fournier.

 

 

1971

Les Jérolas font la première partie de Dalida à l’Olympia.

  

 

1973

Jean Lapointe est en vedette dans le film « OK Laliberté » aux côtés de Luce Guilbeault et Jacques Godin.

 

 

1974

Jean Lapointe tient l’un des rôles principaux du film « Les ordres » de Michel Brault.

  

1974

Le problème d’alcool de Jean, en plus du fait qu’il obtienne de plus en plus de contrats solos au cinéma, entraîne des frictions au sein des Jérolas. C’est donc d’un commun accord que Jean Lapointe et Jérôme Lemay mettent fin à leur association.

 

 

1974

Victime d’’un sérieux problème d’alcool, il se retrouve hospitalisé et décide de mettre fin à son enfer en suivant une cure de désintoxication. Le sevrage d’alcool est difficile.

 

 

1975

Jean Lapointe connaît un premier succès solo sur disque avec « C’est dans les chansons ».

 

 

1975

Il participe au spectacle de clôture des fêtes de la St-Jean sur le Mont-Royal.

 

 

1975

Il reçoit le Prix Orange décerné par la critique à l’artiste le plus agréable avec les journalistes.

 

 

1976

Il lance son premier album solo, « Démaquillé »

 

 

1976

Il joue dans le film « L’eau chaude, l’eau frette » d’André Forcier.

 

 

1977

Il est éblouissant dans le rôle-titre de la mini-série télévisée « Duplessis » sur les ondes de Radi-Canada. Le personnage lui colle tellement à la peau qu’il l’intégrera à ses spectacles sur scène.

 

 

1977

Il reçoit le prix du meilleur acteur de soutien au Canada pour son rôle dans le film  « One Man ».

 

 

1978

Sortie de son album « Chante-là ta chanson », qui connaît un très grand succès grâce à sa chanson titre et grâce à « Kick la kékanne ».

 

 

1979

Présentation du spectacle « La grande séance » qui bat des records d’assistance.

 

 

1980

Il lance l’album « Jongleur » sur lequel on retrouve la chanson « Tu jongles avec ma vie ».

 

 

1980-1981

Présentation de son spectacle « Pour le fun ».

 

 

1981

Lors d’un spectacle à la Place des Nations, plusieurs artistes, dont Jean-Pierre Ferland, Dominique Michel et Nicole Martin, se réunissent pour lui rendre hommage.

 

 

1982

Ayant lui-même éprouvé des problèmes d’alcool, il fonde la Maison Jean-Lapointe qui offre des thérapies pour les alcooliques.

 

 

1982

Il fonde la compagnie de disques Couleurs.

 

 

1983

Succès immense de son spectacle « En pleine face ».

  

1983

Il est fait Officier de l’Ordre du Canada.

 

 

1984

Il participe à la comédie musicale « La course au bonheur » de Marcel Lefebvre et Paul Baillargeon aux côtés de Ginette Reno.

 

 

1984

Invité par Raymond Devos à donner son spectacle au Bobino de Paris, il triomphe.

 

 

1985

Il présente son spectacle « Showman » à l’Olympia de Paris.

 

 

1986-???

Il présente chaque année un téléthon pour amasser des fonds pour la Maison Jean-Lapointe.

 

 

1987

Il chante lors des spectacles de Rendez-Vous 87, un événement permettant au Canada et à l’URSS de compétitionner au hockey. Le spectacle d’ouverture s’intitule « Chantez-nous la paix » et est retransmis au Canada et en Europe. Ginette Reno, Yvon Deschamps et Patrick Sabatier en font partie.

 

  

1990

Il s’installe à Austin en Estrie en compagnie de sa conjointe Marie qui a à son tour des problèmes de consommation d’alcool. Jean et son entourage tentent d’aider Marie qui refuse de se faire soigner et dont la santé décline sans cesse.

  

1991

Présentation d’un spécial télévisé en 2 épisodes : « Rire sa vie ».

 

 

 

En juillet, Marie est hospitalisée, souffrant de sérieux problèmes au foie. Elle meurt après quelques jours d’hospitalisation à l’âge de 49 ans.

 

 

1992

Le 26 septembre, il épouse Cécile Morin-Labelle.

 

 

1993

Spectacle « Un dernier coup de balai » auquel collabore Jérôme Lemay pour faire revivre Les Jérolas le temps d’un numéro.

 

 

1995

Il publie son autobiographie, « Pleurires ».

 

 

1995

Les Francofolies de Montréal soulignent ses 40 ans de carrière en organisant le spectacle  « La fête à Jean Lapointe » auquel participent Jérôme Lemay, Edith Butler, Richard Séguin, Raymond Devos, Yvon Deschamps, Charles Dumont et Fred Mella du groupe Les Compagnons de la Chanson.

 

 

1995

Il reçoit le titre de Grand Québécois de l’année.

 

 

1999

Décès de son frère Gabriel.

  

 

2001

Décès en mai de son épouse Cécile Labelle.

 

 

2001

En juin, il est nommé au sénateur à Ottawa par le premier ministre Jean Chrétien.

 

 

2004

Il joue dans le film « Le dernier tunnel » aux côtés de Michel Côté.

 

 

2005

Il reçoit un Prix Génie et un Jutra pour le meilleur acteur de soutien pour son rôle dans le film « Le dernier tunnel ».

 

 

2005

Il est récipiendaire du Prix Excellence pour l’ensemble de sa carrière lors du Gala de la SOCAN en novembre.

 

 

2005

Dans le cadre du Gala des Olivier, il reçoit le prix hommage pour l’ensemble de sa carrière. La même année, on lui rend hommage dans le cadre du Gala Juste pour Rire.

  

 

2006

Il fait l’objet du documentaire en quatre épisodes, « Les sentiers de ma vie » à TVA.

 

 

2006

Sortie du DVD « Ses 50 plus grands numéros » sur lequel on retrouve les grands moments qui ont jalonné ses 50 ans de carrière.

 

 

2006

Le 20 juin, il reçoit le titre d’Officier de l’Ordre National du Québec, prix remis par le premier ministre Jean Charest.

 

 

2006

Il se marie pour la quatrième fois dans le plus grand secret.

 

 

2010

Ayant atteint l’âge obligatoire de la retraite, soit 75 ans, il doit quitter le Sénat.

 

 

2010

Avec Michel Barrette et Patrick Hivon, il partage la vedette du nouveau film de Robin Aubert, « À l’origine d’un cri ».

 

 

2010

Il effectue un retour sur scène avec son ami Jérôme Lemay. Devant l’engouement du public, il crée un nouveau spectacle avec lui.

 

 

2011

Les Jérolas donnent un nouveau spectacle. Quelques semaines après le début des représentations, Jérôme Lemay est victime d’un malaise sur scène. Hospitalisé, on lui diagnostique un AVC qui l’emporte le 20 avril. Jean Lapointe vit difficilement cette épreuve.

 

 

2011

Lors de la Soirée des Jutra, il reçoit les plus grands honneurs avec le prix hommage, mais remporte également le trophée du meilleur acteur de soutien pour « À l’origine d’un cri ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sa discographie

 

Discographie des Jérolas

 

 

1959

Les Jérolas

1961

Les Jérolas sont là (enregistré en public)

1962

Les Jérolas au Théâtre National (enregistré en public)

1962

Toujours plus vite

1964

Les Jérolas à la Porte St-Jean (enregistré en public)

1966

Les Jérolas à la Comédie Canadienne (enregistré en public)

1966

Les Jérolas à l’Olympia (enregistré en public)

1966

Succès souvenirs : Les Jérolas (compilation)

1967

Es-tu content ?

1968

Montréal, un portrait musical (album collectif sur lequel ils interprètent « Montréal », « Le Carnaval de Montréal » et « Une fille de Montréal »)

1968

Le tribunal des vedettes (enregistré en public)

1969

Succès souvenirs

196?

Vedettes en vedette (album collectif sur lequel ils interprètent « Les mouches au plafond » et « Trouvez-moi quelque chose de plus joli que ça »)

1971

Quinze ans déjà (enregistré en public)

1972

Les grands succès des Jérolas (compilation)

1973

Ça va barder (enregistré en public)

1978

Les Jérolas (compilation)

1994

Au revoir et merci

2011

Rythme et fantaisie (compilation)

 

 

Disques 78 tours et 45 tours des Jérolas

 

 

1956

Le mambo du Canada / Lola

1956

Rythme et fantaisie / L’amour et moi

1956

La clé du rock / Y’a pas que

1957

Le chemin du paradis / Toujours plus vite

1957

Chantons la bière et l’amour / Lisette

1958

Souvenirs d’amour / Le rythme de l’amour

1959

Yakety Yak / De toi je veux

1959

Charlie Brown / La danse du printemps

1959

Jones s’est montré / Les trois cloches

1959

Un sourire pour Noël / La veillée chez le Père Jos

1960

Le village de Ste-Bernadette / Dis-moi qui tu fréquentes

1960

Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras / La chanson du hockey

1961

Matilda / Ferme tes jolis yeux

1961

Le Carnaval de Montréal / Rigolo

1961

Méo Penché / N’as-tu jamais

1962

Tout le monde twist / Écoute bien

1962

Cola Café / Une fille de Montréal

1962

Maria Christina / Jack Monoloy

1962

Jack Monoloy / Elle veut toujours

1963

Je t’aime / Au pays des Incas

1963

Ce soir tu reviens / Grand-père

1963

Carnaval d’hiver international / International Winter

1964

Ne dors pas / Un peu de sucre

1964

J’prends plus un coup / Pour faire un duo

1965

Ya ya je ne suis plus tout à moi / Conchelita

1966

Les mouches au plafond / Sylvie, oh Sylvie

1966

Montréal / Trouvez-moi quelque chose de plus joli que ça

1967

Le malchanceux / Popeye

1967

Alors messieurs / Le mouton noir

1967

Bombardier Ski-Doo

196?

Hello Dolly / Toi mon bonheur

1970

Non mais c’est pas beau ça ? / Les éléphants

1970

Chérie, chérie, chérie / C’que ça m’énerve

1971

Viens voir le baseball / Rusty

1971

Beautiful Downtown Sorel / Boriquito

1972

Ding-ding Lapointe / Demain mon fils

1973

J’aime pas l’ail, j’aime pas l’eau, j’aime l’impôt / Reste avec moi

1974

Méo Penché / Yakety Yak (réédition)

 

 

Discographie de Jean Lapointe

 

 

1976

Démaquillé

1977

Face A, face B

1977

À l’écoute de Sol, Diane Juster et Jean Lapointe (album conjoint avec Marc Favreau et Diane Juster)

1978

Mon fils (album de Félix Leclerc avec qui il chante « La nuit du 15 novembre »)

1978

Chante-là ta chanson

1980

Jongleur

1981

Profil (compilation)

1982

Si on chantait ensemble

1984

C’est beau le monde

1984

Ma première chanson (album collectif sur lequel il interprète « Nature »)

1984

La course au bonheur (album collectif)

1985

Jean Lapointe Showman à l’Olympia (enregistré en public)

1986

Comme en amour

1987

Les grands succès de Jean Lapointe (compilation)

1989

Nature

1991

15 ans d’émotions en 21 chansons (compilation)

1992

Ces gens que j’aime

1995

J’ai entendu ça quelque part

1997

La passion du rire (album collectif sur lequel il interprète « Le chanteur de charme »)

1999

Une voix, une histoire (compilation)

2001

Derrière deux yeux y’a une histoire

2001

Du fond du cœur (compilation)

2003

Eau secours (album collectif sur lequel il interprète « Ta rivière »)

2005

Lapointe avec un S  (en duo avec son fils Jean-Marie)

2005

Pop francophone (album collectif sur lequel il interprète « C’est dans les chansons »)

2007

Chansons d’espoir : 25 ans Maison et Fondation Jean Lapointe (album collectif sur lequel il interprète « Les fleurs malades » avec Anne-Elisabeth Lapointe)

2009

L’eau

2012

Les duos improbables (album collectif sur lequel il interprète « Les immortelles » avec Marie-Élaine Thibert)

 

 

Disques 45 tours et simples de Jean Lapointe

 

 

1973

Je vis dans un pays / Le bingo (par Jérôme Lemay)

1974

On l’aura notre Miami (avec Marcel Sabourin) / Instrumental (tiré du film « Ti-Mine, Bernie pis la gang »)

1975

Viens mon Franci, mon Franco, mon François / Instrumental

1975

C’est dans les chansons / Quand le camping pogne

1976

Mon oncle Edmond / C’est dans les chansons

1977

Mon oncle Sam / Le référendum

1978

Rire aux larmes / Kick la kékane

1979

Chante-là ta chanson / Léo

1980

Comme c’est une chanson d’amour / Bo ti-bébé

1981

Les fleurs malades / Tu jongles avec ma vie

1983

Si on chantait ensemble / Au temps de la Bonne Chanson

1983

La vie donne l’amour / Un cha-cha sur un terrain de golf

1984

C’est beau le monde / Un cœur (par Ginette Reno) (extrait de la comédie musicale « La course au bonheur »)

1984

Nature / Je suis monté (par Robert Charlebois)

1984

Monsieur Gazou / Tu peux pleurer Pierrot

1986

L’hiver, l’été / Les filles les moins jolies

1987

Comme en amour / Les beaux bas

1988

Le chanteur de charme / Mémé

1989

Toi c’est pas pareil / Instrumental

1989

Nature / Instrumental

1990

On est comme on naît

1992

Les vieux

1995

Pleurire

1995

J’ai entendu ça quelque part

2001

Derrière deux yeux y’a une histoire

2001

Si tu aimes

2005

Tu jongles avec ma vie (remix radio)

 

Ses numéros un au palmarès

(Chansons ayant atteint la première place sur un palmarès québécois)

 

1959

Charlie Brown (Les Jérolas)

1959

Yakety Yak (les Jérolas)

1960

La veillée chez le Père Jos  (Les Jérolas)

1962

Méo Penché  (Les Jérolas)

 

Ses autres succès de palmarès

(Chansons ayant atteint au moins une quinzième place sur un palmarès québécois)

 

1957

Lisette  (Les Jérolas)

1957

Le chemin du paradis  (Les Jérolas)

1957

Chantons la bière et l’amour  (Les Jérolas)

1959

Jones s’est montré  (Les Jérolas)

1960

Un tien vaut mieux que deux tu l’auras  (Les Jérolas)

1961

Matilda  (Les Jérolas)

1961

Signe ton chèque  (les Jérolas)

1962

Tout le monde twiste  (Les Jérolas)

1964

Hello Dolly  (Les Jérolas)

1975

C’est dans les chansons

1976

Mon oncle Edmond

1976

C’est dans les chansons

1977

Mon oncle Sam

1979

Rire aux larmes

1979

Kik la kékane

1979

Les cow-boys de l’est

1979

Chante-là ta chanson

1981

Comme c’est une chanson d’amour

1981

Tu jongles avec ma vie

1983

Au temps de la Bonne Chanson

1983

La vie donne l’amour

1983

Si on chantait ensemble

1987

Comme en amour

1988

Chanteur de charme

 

Ses spectacles

 

1975

Démaquillé

1977

Un an déjà

1978

Rire aux larmes

1979

La grande séance (300 000 spectateurs)

1980-1981

Pour le fun (277 représentations)

1983

En pleine face

1984-1985

Showman (tournée en France et à l’Olympia de Paris)

1987

Chantez-nous la paix (Spectacle d’ouverture de Rendez-Vous 87)

1987

Histoire de rire

1988-1989

Attend’rire (Tournée au Québec, en Belgique, en Suisse et en France, dont 6 semaines à l’Olympia et au Théâtre du Grand Edgar de Paris. 50 000 spectateurs au Québec)

1991

Le pianiste du raindrop (Au Théâtre Chéribourg dans les Cantons de l’Est pour la saison estivale)

1993

Un dernier coup de balai (50 000 spectateurs)

1994

Au revoir et merci (spectacle avec Jérôme Lemay rappelant l’époque des Jérolas)

1995

La fête à Jean Lapointe (spectacle d’artistes variés présenté lors des Francofolies de Montréal)

1998

Encore lui (au Patriote de Ste-Agathe)

1999

Une voix, un piano, une histoire (au Gésù de Montréal)

2011

Le retour des Jérolas (avec Jérôme Lemay)

2011

Le retour de nos idoles (spectacle collectif au Colisée de Québec)

 

Ses rôles au théâtre

 

Année

Titre de la pièce (auteur s’il y a lieu)

Lieu ou compagnie de production

  

1986

Évangéline Deusse (Antonine Maillet)

 

 

Ses rôles à la télévision

 

 

 

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Rôle (s’il y a lieu)

  

1978

SRC

Duplessis

Maurice Duplessis

1992

TVA

Montréal ville ouverte

Le juge Caron

1994

TVA

René Lévesque

Clochard

1996

TQS

10-07 : L’affaire Kafka

 

1997

SRC

Indulgence

 

1999-2001

SRC

Bouscotte

Magloire St-Jean

2003

SRC

Un gars, une fille

L’oncle de Sylvie

2004

TVA

Lance et compte : La reconquête

 

2014

TVA

Les beaux malaises

L’oncle Marcel

 

* Certaines années correspondent à la durée de la série et non à la période où il y joua.

 

Ce qu’il a animé à la télévision

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Genre

 

 

 

Le téléthon Jean-Lapointe

Téléthon

 

Ce qu’il a animé à la radio

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou fonction

  

1951

CHRC

Y’a de la joie

 

Ses publicités ou causes comme porte-parole

 

1971

La bière Laurentides (avec Jérôme Lemay)

Années 80

Banque Royale

 

Ses rôles au cinéma

 

Année

Titre du film

Réalisateur

  

1966

YUL 871

Jacques Godbout

1970

Deux femmes en or

Claude Fournier

1971

Les chats bottés

Claude Fournier

1973

OK Laliberté

Marcel Carrière

1974

Il était une fois dans l’Est

André Brassard

1974

Les ordres

Michel Brault

1974

La pomme, la queue et les pépins

Claude Fournier

1975

Tout feu, tout femme

Gilles Richer

1975

The Winner

Michael J.F. Scott

1976

L’eau chaude, l’eau frette

André Forcier

1976

Ti-Mine, Bernie pis la gang

Marcel Carrière

1977

J.A. Martin photographe

Jean Beaudin

1977

One Man

Robin Spry

1978

Angela

Boris Sagal

1980

Les chiens-chauds

Claude Fournier

1989

Le caveau

Maryse Lapointe

1990

Une histoire inventée

André Forcier

1990

Ding et Dong le film

Alain Chartrand

1992

La Sarrasine

Paul Tana

1996

Never Too Late

Gilles Walker

1997

Bientôt novembre

Francis Leclerc

2000

La bouteille

Alain Desrochers

2001

Une jeune fille à la fenêtre

Francis Leclerc

2003

Les immortels

Paul Thinel

2003

Une éclaircie sur le fleuve

Rosa Zacharie

2004

Le dernier tunnel

Éric Canuel

2004

Mémoires affectives

Francis Leclerc

2008

Truffe

Kim Nguyen

2009

Pour toujours, les Canadiens

Sylvain Archambault

2010

Snow and Ashes

Charles-Olivier Michaud

2010

À l’origine d’un cri

Robin Aubert

 

Les livres et documents qu’il a publiés

 

Année

Titre

Éditeur

Genre

  

1995

Pleurires

Éditions de l’Homme

Autobiographie

1999

Presque tout Jean Lapointe

Stanké

Monologues et chansons

 

Autres

 

 

 

 

2001-2010

Il est sénateur canadien à Ottawa

 

Prix et hommages

 

1952

Grand prix des Découvertes de St-Georges Côté à la station de radio CKCV de Québec.

1977

Prix Orange de la critique

1978

Trophée du meilleur acteur de soutien au Canadian Film Award pour son rôle dans le film

« One Man »

1981

Félix du spectacle de l’année au gala de l’ADISQ pour « Pour le fun ».

1983

Officier de l’Ordre du Canada

1990

Billet d’or pour la vente de 50 000 billets de son spectacle « Attend’rire ».

1991

Prix hommage de la Bourse Rideau.

1995

Nommé Grand Québécois par l’Académie des Grands Québécois.

2000

Prix hommage du Gala des Olivier

2005

Prix Génie du meilleur acteur de soutien pour son rôle dans « Le dernier tunnel ».

2005

Prix Jutra du meilleur acteur de soutien pour son rôle dans « Le dernier tunnel ».

2005

Prix hommage du Festival Juste pour Rire.

2005

Prix Excellence de la SOCAN pour l’ensemble de sa carrière.

2006

Officier de l’Ordre National du Québec.

2011

Deux trophées Jutra :

- Meilleur acteur de soutien pour « À l’origine d’un cri »

- Prix hommage pour l’ensemble de sa carrière

 

Crédits et liens

 

Littérature

 

LAPOINTE, Jean, « Pleurires », Les Éditions de l’Homme, 1995, 281 pages.

 

COUILLARD, Jean, « Répertoire des succès de la chanson francophone 1950-2003 », Stanké – Québécor

Média, 2003, 511 pages.

 

COULOMBE, Michel et JEAN, Marcel, « Le dictionnaire du cinéma québécois », Éditions du Boréal, 4ième édition, 2006, pages 426-427.

 

CROTEAU, Jean-Yves, « Répertoire des séries, feuilletons et téléromans québécois – De 1952 à 1992 », Les

Publications du Québec, Gouvernement du Québec, 1993, 692 pages.

 

RÉMY, Edward et VÉZINA, Marie-Odile, « Têtes d’affiche », Éditions du Printemps, 1983, pages 416 à 419.

 

THÉRIEN, Robert et D’AMOURS, Isabelle, « Dictionnaire de la musique populaire au Québec 1955-1992 », Institut Québécois de la Recherche sur la Culture (IQRC), 1992, pages 249 à 251.

 

ÉCHOS-VEDETTE  Édition Spéciale, « Les 100 vedettes populaires qui ont marqués le XXè siècle », Communications Québécor, 2000, page 50.

 

 

Documents audio-visuels

 

JUSTE POUR RIRE TV INC., en collaboration avec ARTV, « Les grandes entrevues Juste pour rire », entrevue accordée à Stéphan Bureau, réalisation de Stéphane Rocheleau, 2005, 1 heure 7 minutes.

 

SOGESTALT TÉLÉVISION QUÉBEC INC., en collaboration avec TVA et Canal D, « Les sentiers de ma vie », documentaire, réalisation de Joanne Comte, 2006, 4 épisodes de 44 minutes.

 

ZONE 3, en collaboration avec ARTV, « Viens voir les comédiens », entrevue accordée à René Homier-Roy, réalisation de Jacques Payette, 2005, 49 minutes.

 

 

Sites internet

(Star Québec n’est pas responsable du contenu des liens proposés)

 

La Maison Jean-Lapointe

La Fondation Jean-Lapointe

Québec Info Musique

Le Parolier

Wikipédia

Bilan du siècle – Université de Sherbrooke

The Internet Movie DataBase

 

(Veuillez nous aviser de tout lien défectueux en nous écrivant)

 

 

Le coin du consommateur

 

Acheter le CD « 15 ans d’émotion en 21 chansons »

Acheter le CD « L’eau »

Acheter le DVD « À l’origine d’un cri »

Acheter le DVD « Le dernier tunnel »

Acheter le coffret DVD « Michel Brault – Œuvres 1958-1974 » sur lequel on retrouve le film « Les ordres »

Acheter le livre « Presque tout Jean Lapointe »

Acheter le livre « Mon voyage de pêche » de Jean-Marie Lapointe

 

 

Articles parus sur Star Québec

 

Juillet 2005

« Juste pour rire » rend hommage à Jean Lapointe !

Avril 2006

Une avalanche de DVD !

Avril 2006

Jean Lapointe revit 50 ans de carrière !

Septembre 2006

« Duplessis » : Une série immortelle !

Avril 2007

Les DVD du mois d’avril 2007 : Des classiques du cinéma québécois !

Dossier spécial

Québec 400 ans – Festivités !

Dossier spécial

Spécial Téléroman – Hiver 2014 (Les beaux malaises)

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 1977 à 1981

 

 

 

 

 

Fiche #5

Intronisation au Temple de la Renommée le 20 juillet 2005.

Dernière mise à jour le 18 juillet 2014.