www.starquebec.net

Retour à la page d’accueil

Retour au Temple de la Renommée

MICHELINE

Description : Photo-MichelineLanctot.jpg

LANCTÔT

(1947 – …)

 

Sa fiche-bio

Ses rôles à la télévision

Ses publicités ou causes comme porte-parole

Ses rôles au théâtre

Ses rôles au cinéma

Ses textes et scénarios pour le cinéma

Ses réalisations pour le cinéma

Ses animations pour le cinéma

Les livres et documents qu’elle a publiés

Prix et hommages

Crédits et liens

  

(Source photo : http://www.festivalphenomena.com/filles/fr/select/bio/?id=lanctot_mi)     

 

 

 

 

 

Sa fiche-bio

Dans la fiche-bio, vous trouverez les œuvres les plus marquantes de sa carrière.

La liste complète de ses œuvres se trouve dans les tableaux subséquents.

 

 

1947

Naissance le 12 mai à Frelighsburg dans les Cantons de l’Est, près de la frontière américaine.

 

Sa famille y opère un verger.

 

Son père : Bernard Lanctôt.

 

Sa mère : Simone Cadieux.

 

Elle est la troisième d’une famille de quatre enfants. Elle a deux frères et une sœur.

 

 

1952

Elle n’a que 5 ans lorsque sa famille déménage sur l’île de Montréal, à Outremont.

 

 

 

Vers l’âge de 8 ans, son père l’amène au Théâtre Club voir une pièce de théâtre, « Les trois mousquetaires », dans laquelle jouait Monique Lepage. Aussitôt, elle a la piqûre pour ce média.

 

 

1961

À l’âge de 14 ans, elle devient anorexique et frôle même la mort. Puis, elle tombe dans la boulimie, obsession qu’elle traînera jusqu’à l’âge de 33 ans.

 

 

Années 60

Elle étudie la musique à l’École Vincent d’Indy, se spécialisant dans le piano et le violoncelle. Puis, elle s’inscrit à l’Université de Montréal pour étudier l’histoire de l’art.

 

 

 

En compagnie de quelques amis, dont le futur comédien Serge Turgeon, elle fonde une troupe de théâtre amateur, le Théâtre de l’Échange.

 

 

1967

Voulant tenter sa chance au théâtre, elle passe les auditions pour le Théâtre du Nouveau Monde, mais on la refuse à cause de son timbre de voix trop grave. Ne s’en laissant pas imposer, elle travaille néanmoins au théâtre pour la troupe Les Apprentis Sorciers.

 

 

 

Elle étudie ensuite brièvement à l’École des Beaux Arts, mais s’astreint mal aux contraintes de l’éducation et décide de quitter.

 

 

1968

Après un court apprentissage au studio d’animation Araneus, elle est repêchée par  l’Office National du Film (ONF) où elle travaille pendant quelques mois.

 

 

1969

Elle est engagée comme dessinatrice pour la compagnie Potterton Productions qui se spécialise dans la production de films d’animation

 

 

1970-1976

Elle collabore avec l’auteur Louis-Philippe Hébert dont elle illustre les livres. L’un de ces livres a pour titre « Le roi Jaune ».

 

 

1972

Le cinéaste Gilles Carle lui fait une offre qui change sa carrière à tout jamais. Il lui offre le rôle principal de son film « La vraie nature de Bernadette ». C’est la révélation, elle est maintenant faite pour le cinéma. Grâce à sa performance, elle remporte le Prix Etrog de la meilleure comédienne.

 

 

1974

Elle joue dans « The Apprenticeship of Duddy Kravitz » aux côtés de Richard Dreyfuss. Elle vit une histoire d’amour avec le réalisateur de ce film, Ted Kotcheff, et décide de partir vivre avec lui à Los Angeles. Là-bas, c’est un peu le désert professionnel, quoiqu’elle travaille occasionnellement pour des studios d’animation. Elle revient occasionnellement au Québec pour y poursuivre sporadiquement sa carrière.

 

 

1975

Elle tente l’aventure de la réalisation cinématographique en créant le court-métrage « A Token Gesture ».

 

 

1977-1980

Elle interprète avec brio l’intransigeante Marie-Josée Lafleur, l’amie féministe de Francine Duval jouée par Angèle Coutu dans le téléroman « Jamais deux sans toi » à Radio-Canada.

 

 

 

À la même époque, elle signe occasionnellement des articles en faveur des droits de la femme, articles publiés par différentes revues.

 

 

1979

Elle délaisse le rêve américain, quitte la Californie et revient s’installer au Québec.

 

 

1980

Elle réalise son premier long-métrage, « L’homme à tout faire », mettant en vedette Jocelyn Bérubé. À sa grande surprise, le film est sélectionné pour la Quinzaine des réalisateurs à Cannes et remporte un prix lors du Festival de San Sebastian.

 

 

1983

Elle tourne un nouveau film, « Sonatine », qui nous fait découvrir le talent d’une jeune comédienne débutante, Pascale Bussières. Grâce à ce film, Micheline Lanctôt remporte le prix de la meilleure réalisation au Palmarès du Cinéma Canadien.

 

 

1984

Le film « Sonatine » reçoit un Lion d’Argent au Festival du Film de Venise en Italie.

 

 

1990-1992

Lorsque le téléroman « Jamais deux sans toi » est de retour en ondes, elle reprend avec joie son personnage de Marie-Josée Lafleur que les hommes aiment détester. Même si l’ère des féministes est déjà derrière nous, le personnage sait toujours choquer l’ego masculin de Rémi Duval (Jean Besré) et de Francis Lafleur (Jean Petitclerc), le fils de Marie-Josée.

 

 

1993

Elle retrouve avec bonheur la comédienne Pascale Bussières pour le tournage du film « Deux actrices ».

 

 

1994

Le film « Deux actrices » remporte le Grand Prix des Rendez-Vous du Cinéma Québécois.

 

 

1994

Elle réalise le film « La vie d’un héros » sur une partie méconnue de la Seconde Guerre Mondiale, celle où des soldats allemands faits prisonniers devaient travailler chez des canadiens français.

 

 

1999

Elle se distingue particulièrement dans le rôle de Aurore Langlois de la série télévisée « Le Polock ». Elle y incarne une mère dure qui rejette l’amoureux polonais de sa fille. Pour sa performance dans ce rôle, elle remporte le prix Gémeaux de la meilleure interprétation premier rôle féminin dans une série dramatique.

 

 

2000

Elle reçoit le prix Albert-Tessier pour l’ensemble de son œuvre cinématographique, prix remis par le gouvernement du Québec dans le cadre des Prix du Québec.

 

 

2003

Elle réalise « Le piège d’Issoudun », un film qui traite du désarroi d’une mère présenté en lien avec un conte pour enfants. Le film met en vedette Sylvie Drapeau.

 

 

2003

On lui décerne le Prix du Gouverneur Général pour les arts de la scène.

 

 

2009

Sortie de son nouveau film, « Suzie » dans lequel elle tient le rôle-titre également.

 

 

2011

Elle réalise et signe le scénario du film « Pour l’amour de Dieu » qui met en vedette Madeleine Péloquin et Geneviève Bujold et qui remporte un prix, le Valois Magelis, au Festival du film francophone d’Angoulême en France.

 

 

2012-…

Elle s’impose dans le rôle de la doyenne détenue du téléroman « Unité 9 ». Au moment où la série débute, son personnage d’Élise Beaupré est sur le point d’obtenir une libération conditionnelle.

 

 

2012-…

On la retrouve dans le téléroman « O’ ».

 

 

2014

Sa carrière au cinéma est récompensée puisqu’on lui attribue le prix Jutra hommage lors de la Soirée des Jutra, un hommage pour l’ensemble de sa carrière.

 

 

 

Elle est la mère de deux enfants, Simone et Francis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ses rôles au théâtre

 

Année

Titre de la pièce (auteur s’il y a lieu)

Lieu ou compagnie de production

  

Années 60

Renaud et Armide (Jean Cocteau)

Théâtre de l’Échange

Années 60

La voix humaine (Jean Cocteau)

Théâtre de l’Échange

1967

Les petits bourgeois (Gorki)

Les Apprentis Sorciers

1993

Les trompettes de la mort (Brad Fraser)

Théâtre du Café de la Place

1993

L’homme laid (Brad Fraser)

Théâtre de Quat’Sous

 

Comme metteure en scène

 

1994

Oleanna (David Mamet)

Théâtre de Quat’Sous

1999

Bousille et les justes (Gratien Gélinas)

Théâtre du Rideau Vert

 

 

 

Comme auteure

 

 

 

2010

Les filles de Caleb (livret de la comédie musicale d’après l’œuvre d’Arlette Cousture)

 

Ses rôles à la télévision

 

 

 

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Rôle (s’il y a lieu)

  

1977-1980

SRC

Jamais deux sans toi

Marie-Josée Lafleur

1984

SRC

Passages nuageux

 

1990-1992

SRC

Jamais deux sans toi

Marie-Josée Lafleur

1994

SRC

Scoop III

Alice Simard

1994-1995

TQS

Triplex

Marie-Hélène Rodier

1995

SRC

Scoop IV

Alice Simard

1995-1996

SRC

Les héritiers Duval

Marie-Josée Lafleur

1996

SRC

Omertà, la loi du silence

Lucille Millette

1997

SRC

Omertà 2 : La loi du silence

Lucille Millette

1998

SRC

Réseaux

Laurence Gagnon

1999

SRC

Réseaux II

Laurence Gagnon

1999

SRC

Le Polock

Aurore Langlois

2000

SRC

Tag

Ariane Rousseau

2002

SRC

Bunker, le cirque

Lise Langlois

2003

SRC

Le cœur découvert

Rose

2003-2004

SRC

Le monde de Charlotte

Huguette Benoît

2004-2006

SRC

Un monde à part

Huguette Benoît

2006

SRC

Le 7ième round

Marcelle Michaud

2007-2008

Télé-Qc

TV5

Rallye Müvmedia

 

2008-2009

SRC

Belle-Baie

Glenda Paulin

2011

SRC

Penthouse 5-0

Pauline Nantel

2011

TVA

Rock et Rolland

L’éditrice

2012-…

TVA

O’

Solange

2012-…

SRC

Unité 9

Élise Beaupré

2013

 

Les jaunes

 

 

* Certaines années correspondent à la durée de la série et non à la période où elle y joua.

 

Ses publicités ou causes comme porte-parole

 

1973

Breck (shampoing)

2000

Le Choix du Président

2007

Marraine d’honneur du Festival des Films du Monde de St-Armand

 

Ses rôles au cinéma

 

Année

Titre du film

Réalisateur

  

1972

La vraie nature de Bernadette

Gilles Carle

1973

Souris, tu m’inquiètes

Aimée Danis

1973

Les corps célestes

Gilles Carle

1973

Noël et Juliette

Michel Bouchard

1973

Voyage en Grande Tartarie

Jean-Charles Tacchella

1974

The Apprenticeship of Duddy Kravitz

Ted Kotcheff

1974

Child Under A Leaf

George Bloomfield

1976

Ti-cul Tougas

Jean-Guy Noël

1977

Les liens de sang

Claude Chabrol

1978

Blood & Guts

Paul Lynch

1979

Mourir à tue-tête

Anne-Claire Poirier

1979

L’affaire Coffin

Jean-Claude Labrecque

1988

Le chemin de Damas

Georges Mihalka

1993

Ruth

François Delisle

1996

L’oreille d’un sourd

Mario Bolduc

1997

J’en suis

Claude Fournier

1997

La vengeance de la femme en noir

Roger Cantin

1998

Le cœur au poing

Charles Binamé

1998

Aujourd’hui ou jamais

Jean-Pierre Lefebvre

1999

Quand je serai parti, vous vivrez encore

Michel Brault

2000

Le petit ciel

Jean-Sébastien Lord

2002

Women Without Wings

Nicholas Kinsey

2002

Lili raconte toujours des histoires

Katherine Jerkovic

2003

Comment ma mère accoucha de moi durant sa ménopause

Sébastien Rose

2003

Les invasions barbares

Denys Arcand

2003

Children of the Setting Suns

Martin Doepner

2004

Le bonheur, c’est une chanson triste

François Delisle

2005

A Year in the Death of Jack Richards

B.P. Paquette

2005

Familia

Louise Archambault

2005

Tripping The Wire : A Stephen Tree Mystery

Stephen Surjik

2006

Les enfants des soleils couchants

Martin Doepner

2009

Suzie

Micheline Lanctôt

2010

Good Neighbours

Jacob Tierney

2011

Sanctuaire

Andreas Mendritzki

2011

Pour l’amour de Dieu

Micheline Lanctôt

2012

Score

Lawrence Côté-Collins

2013

Sarah préfère la course

Chloé Robichaud

 

Ses textes et scénarios pour le cinéma

 

1980

L’homme à tout faire

Micheline Lanctôt

1984

Sonatine

Micheline Lanctôt

1988

La ligne de chaleur

Hubert-Yves Rose

1993

Deux actrices

Micheline Lanctôt

1994

La vie d’un héros

Micheline Lanctôt

2003

Le piège d’Issoudun

Micheline Lanctôt

2004

Les guerriers

Micheline Lanctôt

2009

Suzie

Micheline Lanctôt

2011

Pour l’amour de Dieu

Micheline Lanctôt

 

Ses réalisations pour le cinéma

 

1975

A Token Gesture

1980

L’homme à tout faire

1984

Sonatine

1987

La poursuite du bonheur

1988

Onzième spéciale

1993

Deux actrices

1994

La vie d’un héros

2003

Le piège d’Issoudun

2004

Les guerriers

2006

Le mythe de la bonne mère

2009

Suzie

2011

Pour l’amour de Dieu

 

 

Ses animations pour le cinéma

 

 

1968

Genèse

1971

Tiki-Tiki

1971

The Selfish Giant

1975

A Token Gesture

1977

Raggeddy Ann And Andy

1978

Fun With Dick and Jane

1979

Someone Is Killing the Great chefs of Europe

 

Les livres et documents qu’elle a publiés

 

Année

Titre

Éditeur

Genre

  

1980

Armand Dorion, homme à tout faire

Beauchemin

Récit

1981

Garage Méo / Mina

Éditions Inedi

Roman

 

Prix et hommages

 

1972

Trophée Méritas de la Découverte de l’année

1972

Prix de la meilleure actrice dans un rôle principal lors des Canadian Film Awards pour son rôle dans « La vraie nature de Bernadette »

1972

Prix Etrog de la meilleure comédienne pour son rôle dans « La vraie nature de Bernadette »

1980

Médaille d’argent au Festival de San Sebastian pour « L’homme à tout faire »

1981

Prix Génie d’excellence pour l’ensemble de son œuvre.

1984

Lion d’Argent au Festival du Film de Venise pour le film « Sonatine »

1985

Hommage du Festival international du nouveau cinéma et de la vidéo de Montréal

1985

Prix Génie de la meilleure réalisation pour « Sonatine »

1985

Prix de la contribution artistique au Festival des films pour la jeunesse de Laval pour « Sonatine »

1985

Plaque d’Argent au Festival de Figueira da Foz au Portugal pour « Sonatine »

1994

Prix L.E. Ouimet-Molson des Rendez-Vous du Cinéma Québécois pour « Deux actrices »

1999

Prix Gémeaux de la meilleure interprétation féminine dans un premier rôle pour une série dramatique pour « Le Polock ».

2000

Prix Albert-Tessier remis par le gouvernement du Québec

2003

Prix du Gouverneur Général pour les arts de la scène

2011

Valois Magelis au Festival du Film francophone d’Angoulême pour le film « Pour l’amour de Dieu »

2014

Prix Jutra hommage

 

Crédits et liens

 

Littérature

 

PÉRUSSE, Denise, « Micheline Lanctôt : La vie d’une héroïne », L’Hexagone, 1995.

 

COULOMBE, Michel et JEAN, Marcel, « Le dictionnaire du cinéma québécois », Éditions du Boréal, 4ième édition, 2006, pages 417-419.

 

CROTEAU, Jean-Yves, « Répertoire des séries, feuilletons et téléromans québécois – De 1952 à 1992 », Les

Publications du Québec, Gouvernement du Québec, 1993, 692 pages.

 

 

Documents audio-visuels

 

ZONE 3, en collaboration avec ARTV, « Viens voir les comédiens », entrevue animée par René Homier-Roy, réalisation de Jacques Payette, 2002, 51 minutes.

 

 

Sites internet

(Star Québec n’est pas responsable du contenu des liens proposés)

 

Bilan du siècle – Université de Sherbrooke

Wikipédia

Émissions.ca

Office National du Film

L’Encyclopédie Canadienne

The Internet Movie DataBase

 

(Veuillez nous aviser de tout lien défectueux en nous écrivant)

 

 

Le coin du consommateur

 

Acheter le coffret DVD « Unité 9 – saison 1 »

Acheter le DVD « Le piège d’Issoudun » comprenant également le film « Deux actrices »

Acheter le DVD « The Apprenticeship of Duddy Kravitz »

Acheter le DVD « Suzie »

Achetez le DVD « Pour l’amour de Dieu »

 

 

Articles parus sur Star Québec

 

Mars 2008

Un printemps chargé à Radio-Canada ! (Belle-Baie)

Dossier spécial

Séries et téléromans – Hiver 2011 (Rock et Rolland)

Dossier spécial

Spécial Téléroman – Hiver 2012 (Rock et Rolland)

Dossier spécial

Spécial Téléroman – Automne 2012 (O’, Unité 9)

Dossier spécial

Spécial Téléroman – Hiver 2013 (O’, Unité 9)

Dossier spécial

Spécial Téléroman – Automne 2013 (O’, Unité 9)

Dossier spécial

Spécial Téléroman – Hiver 2014 (Unité 9, O’)

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 1977 à 1981

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 1997 à 2001

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – Expressions et patois

 

 

 

 

 

Fiche #80

Intronisation au Temple de la Renommée le 13 mars 2008.

Dernière mise à jour le 8 août 2014.