www.starquebec.net

Retour à la page d’accueil

Retour au Temple de la Renommée

RITA

Description : Description : Description : rita lafontaine

LAFONTAINE

(1939 – 2016)

 

Sa fiche-bio

Ses rôles à la télévision

Ses publicités ou causes comme porte-parole

Ses rôles au théâtre

Ses rôles au cinéma

Les livres et documents qu’elle a publiés

Prix et hommages

Crédits et liens

(Source photo : Université du Québec)     

 

 

 

 

 

Sa fiche-bio

Dans la fiche-bio, vous trouverez les œuvres les plus marquantes de sa carrière.

La liste complète de ses œuvres se trouve dans les tableaux subséquents.

 

 

1939

Naissance le 8 juin à Trois-Rivières dans une petite maison de la rue Notre-Dame

 

Son père : Roland Lafontaine

 

Sa mère : Yvette Rocheleau.

 

Elle est l’ainée d’une famille de deux enfants.

 

Elle a un frère, Roger.

 

 

1940

Elle n’a qu’un an et demi lorsque son père meurt d’une maladie cardiaque le 27 décembre.

 

 

1941

Le 5 mars, moins de trois mois après le décès de son père, sa mère donne naissance à un fils, Roger.

  

 

 

Elle étudie chez les Ursulines de Trois-Rivières.

 

 

 

À l’adolescence, elle fait partie du club Amitiés et Rencontres qui l’amène à participer à sa première audition pour le théâtre.  C’est une révélation pour elle.

 

 

 

Elle suit des cours d’art dramatique avec Paul Hébert et Paul Buissonneau.

 

 

1959

Jeune femme, elle rencontre Guy Lessonini, un coiffeur plus âgé qu’elle qui avait immigré au Canada en 1952. 

 

 

Années 60

Elle fait ses débuts professionnels au théâtre.

 

 

1962

Elle épouse Guy Lessonini le 6 octobre

  

 

1964

Alors qu’elle joue dans une pièce de Ghelderode, « La farce des ténébreux », le metteur en scène André Brassard la découvre. Il lui présente l’auteur Michel Tremblay avec qui ils formeront un trio mythique du théâtre québécois. Elle participera  comme actrice à plusieurs créations de Tremblay et Brassard, tant au théâtre qu’au cinéma.

  

 

1965

En avril, elle donne naissance à une fille qui reçoit le prénom d’Elsa.

 

 

1966

Elle se sépare de Guy Lessonini, mais demeure amie avec lui tout au long des années.

  

 

1966

Sa mère refait sa vie en épousant Alphonse Bellemare le 17 septembre.

 

1968

Elle est de la distribution de la création de l’une des plus importantes pièces du répertoire québécois, « Les belles-sœurs » de Michel Tremblay.

 

 

Années 60

Toujours méconnue du grand public, elle ne fait que quelques figurations à la télévisions dans des séries tout de même bien établies comme « Les belles histoires des pays d’en haut », « Cré Basile » et surtout « Moi et l’autre » où elle figure dans plusieurs épisodes au fil des ans.

  

 

1971

Michel Tremblay écrit un rôle au théâtre spécifiquement pour elle : la pièce « À toi pour toujours, ta Marie-Lou ».

 

 

1973

L’amour lui sourit à nouveau alors qu’elle fait la connaissance de Michel-Pierre Boucher.

  

 

1976

Rita Lafontaine vit une année charnière de sa jeune carrière. En effet, elle tient pour la première fois un rôle important au cinéma dans « Ti-Mine, Bernie pis la gang ».

 

 

1976-1979

Le grand public la découvre pour la première fois alors qu’elle joue le rôle de Martine dans le téléroman populaire, « Grand-papa », écrit par Janette Bertrand. Ce rôle lui permet de jouer en compagnie de sa fille Elsa qui incarne la fille handicapée de Martine.

 

 

1976

Elle est la vedette principale du film « Le soleil se lève en retard » en compagnie d’Yvon Deschamps et Denise Filiatrault. Le scénario est de Michel Tremblay et la réalisation d’André Brassard.

 

 

1977

Elle tient l’un de ses rôles importants au théâtre dans « Damnée Manon, sacré Sandra » de Michel Tremblay, mis en scène par André Brassard.

 

 

1982-1985

Son rôle de Marie-Madeleine Moineau dans le téléroman de Georges Dor « Les Moineau et les Pinson » lui apporte la consécration. Elle y jouait aux côtés de Fernand Gignac et Rose Ouellette.

 

 

1983

Son rôle dans « Les Moineau et les Pinson » lui permet de remporter en avril la Rose d’or du Salon de la Femme décerné à l’artiste préférée du public.

 

 

1984

De nouveau, elle connaît un énorme succès au théâtre en tenant le rôle d’Albertine à 40 ans dans la pièce « Albertine en cinq temps » de son auteur fétiche, Michel Tremblay.

 

 

1985

Elle se sépare de Michel-Pierre Boucher.

 

 

1990

Elle remporte un Prix Gémeaux pour son rôle dans la dramatique « Michel et François » de la série « Avec un grand A ».

 

 

1991

Elle crève littéralement l’écran dans le téléfilm « L’homme de rêve » qui lui permet à nouveau de mettre la main sur un Prix Gémeaux et de remporter le prix Guy-L’Écuyer décerné par les Rendez-Vous du Cinéma Québécois. Elle y joue aux côtés de Claude Gauthier et Michel Dumont.

 

 

1994

Pour Janette Bertrand, elle reprend le texte de sa pièce « Dis-moi le si j’dérange » dans une adaptation télévisuelle pour la série « Avec un grand A ».

 

 

1995

À l’automne, décès de son ex-mari Guy Lessonini.

  

 

1996-2001

Elle tient l’un des rôles les plus marquants de sa carrière, celui de Rose Landry dans le téléroman « Le retour » d’Anne Boyer et Michel D’Astous. Elle a pour partenaire Angèle Coutu, Julien Poulin, Sylvie-Catherine Beaudoin, Sophie Prégent et Yvan Canuel. Ce rôle lui permet au fil des ans de remporter plusieurs prix Gémeaux et Métrostar.

 

 

1998

Elle obtient un énorme succès au théâtre avec son personnage de Nana dans la pièce « Encore une fois si vous le permettez » de Michel Tremblay. André Brassard joue sur scène auprès d’elle.

 

 

1999-2000

Pendant deux années de suite, elle remporte deux trophées lors de chacun des Galas Métrostar : celui de la comédienne préférée du public dans un téléroman pour « Le retour » et celui de la personnalité féminine de l’année.

 

 

1999-2000

S’intéressant à l’astrologie, on peut la voir en discuter dans plusieurs émissions de télévision. Elle signe également une chronique dans le magazine Le Lundi où elle dresse la carte du ciel d’un artiste invité.

 

 

2003

Elle joue dans le film « La grande séduction » de Jean-François Pouliot.

 

 

2004

Après avoir été pendant quelques années propriétaire du théâtre d’été La Chèvrerie à St-Fortunat, elle fonde le Centre des Arts Rita Lafontaine à St-Joseph-de-Ham-Sud.

 

 

2005

Elle reçoit le titre d’Officier de l’Ordre du Canada.

 

 

2008-2010

Elle reprend son rôle de Nana dans la pièce de Michel Tremblay « Le paradis à la fin de vos jours » où elle est seule en scène.

 

 

2013

Le 15 août, sa fille unique, Elsa Lessonini, est emportée par un cancer fulgurant à l’âge de 48 ans.

 

 

2016

Le 4 avril, à l’âge de 76 ans, elle est emportée par une courte maladie intestinale. Au moment de son décès, elle jouait toujours dans le téléroman « L’auberge du chien noir ». Une cérémonie pour lui rendre hommage a lieu au Théâtre du Rideau Vert le 19 avril.

 

 

 

Elle laisse dans le deuil son conjoint Jacques Dufour, son petit-fils Alex Malo et sa mère Yvette Rocheleau Bellemarre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ses rôles au théâtre

 

Année

Titre de la pièce (auteur s’il y a lieu)

Lieu ou compagnie de production

  

1965

La farce du ténébreux (Michel de Ghelderode)

1966

Cinq (Michel Tremblay)

Patriote en Haut

1966

Les troyennes (Euripide)

Les Saltimbanques

1967

Cunégonde (Richard Doin)

1967

Les Insolubles (Roger Dumas)

Café de la Place Ville-Marie

1968-1969

Escurial à l’école des bouffons (Michel de Ghelderode)

Théâtre d’Aujourd’hui

1968-1969

Les belles-sœurs (Michel Tremblay)

Théâtre du Rideau Vert

1969

En pièces détachées (Michel Tremblay)

1969

Lysistrata (Michel Tremblay d’après Aristophane)

Centre National des Arts et Théâtre du Nouveau Monde

1969

Double jeu (Françoise Loranger)

Comédie Canadienne

1970

Le marquis qui perdit (Réjean Ducharme)

Théâtre du Nouveau Monde

1971-1972

L’effet des rayons gamma sur les vieux garçons (Paul Zindel)

Théâtre de Quat’Sous / Centre National des Arts / Tournée

1971-1972

À toi pour toujours, ta Marie-Lou (Michel Tremblay)

Théâtre de Quat’Sous et tournée

1972

Le pays du dragon (Tennessee Williams)

Théâtre de Quat’Sous

1973-1974

Les belles-sœurs (Michel Tremblay)

Compagnie des Deux Chaises

1974

Bonjour là, bonjour (Michel Tremblay)

Centre National des Arts / Place des Arts / Tournée

1974

Andromaque (Jean Racine)

Théâtre de Quat’Sous

1974

La fausse suivante (Marivaux)

Studio du Centre National des Arts

1974

Vacances d’été (Serge Sirois)

Centre Saydie-Bronfman

1975

La maison de Bernarda Alba (Federico Garcia Lorca)

Centre National des Arts / Place des Arts

1977

Damnée Manon, sacrée Sandra (Michel Tremblay)

Théâtre de Quat’Sous

1978-1979

Le dindon (Georges Feydeau)

Théâtre du Nouveau Monde / Centre National des Arts / Grand Théâtre Québec

1979

À toi pour toujours, ta Marie-Lou (Michel Tremblay)

Compagnie des Deux Chaises (tournée européenne)

1980-1981

L’impromptu d’Outremont (Michel Tremblay)

Théâtre du Nouveau Monde / Tournée

1981

Appelez-moi Stéphane (Louis Saïa et Claude Meunier)

Théâtre de l’Atelier de Sherbrooke / Mont Orford

1981

Tit-coq (Gratien Gélinas)

Nouvelle Compagnie Théâtrale

1982

Appelez-moi Stéphane (Louis Saïa et Claude Meunier)

Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts et tournée

1982

Une fille dans ma soupe

Théâtre de Kingsey Falls

1983

Oncle Vania (Anton Tchekhov)

Théâtre du Nouveau Monde / Centre National des Arts

1984-1986

Albertine en cinq temps (Michel Tremblay)

Théâtre du Rideau Vert / Grand Théâtre de Québec / Centre National des Arts / Théâtre Populaire du Québec

1986

Albertine in five times (Michel Tremblay)

Centre National des Arts

1986

Souvenirs de Brighton Beach (Neil Simon)

Compagnie Jean-Duceppe

1987

Oublier (Marie Laberge)

Compagnie Jean-Duceppe

1987

Lucky Luciano (Marie-Thérèse Quinton)

Théâtre La Chèvrerie

1987-1988

Le vrai monde ? (Michel Tremblay)

Théâtre du Rideau Vert / Théâtre Populaire du Québec

1989

Bonjour Broadway (Neil Simon)

Compagnie Jean-Duceppe

1989

Les sorcières de Salem (Arthur Miller)

Compagnie Jean-Duceppe

1990

Bousille et les justes (Gratien Gélinas)

Compagnie Jean-Duceppe

1990

La maison suspendue (Michel Tremblay)

Compagnie Jean-Duceppe

1991

La trilogie des Brassard (Michel Tremblay)

Théâtre d’Aujourd’hui

1992

Marcel poursuivi par les chiens (Michel Tremblay)

Compagnie des Deux Chaises / Théâtre du Nouveau Monde

1992

L’examen de passage (Israël Horowitz)

Compagnie Jean-Duceppe

1995

La promenade des veuves (Simon Fortin)

Théâtre du Rideau Vert

1996

Messe solennelle pour une pleine lune d’été (Michel Tremblay)

Compagnie Jean-Duceppe

1997

Le nombril du monde (Yves Desgagnés)

Compagnie Jean-Duceppe

1998-1999

Encore une fois si vous le permettez (Michel Tremblay)

Théâtre du Rideau Vert

1999

La vie en couleurs (Marie-Thérèse Quinton)

Théâtre La Chèvrerie

2000

La chatte sur un toit brûlant (Tennessee Williams)

Compagnie Jean-Duceppe

2002

L’état des lieux (Michel Tremblay)

Théâtre du Nouveau Monde

2003

Le passé antérieur (Michel Tremblay)

Compagnie Jean-Duceppe

2004

La reine mère (Anne Boyer et Michel D’Astous)

Centre des Arts Rita Lafontaine

2005

Nana et les autres (Michel Tremblay)

Centre des Arts Rita Lafontaine

2006

Bonbons assortis (Michel Tremblay)

Théâtre du Rideau Vert / Tournée

2007

Oscar et la dame rose (Éric-Emmanuel Schmitt)

Sortie 22

2008-2010

Le paradis à la fin de vos jours (Michel Tremblay)

Théâtre du Rideau Vert

 

Ses rôles à la télévision

 

 

 

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Rôle (s’il y a lieu)

  

1970

SRC

En pièces détachées (téléthéâtre)

1976

SRC

Edna ou la contradiction (téléthéâtre)

1976-1979

SRC

Grand-papa

Martine Lamontagne Gagnon

1976-1979

SRC

Le Gutenberg

Hyperfleur

1976-1977

Radio-Qc

Bien dans sa peau

 

1976

CBC

Les belles-sœurs (version anglaise) (téléthéâtre)

 

1978-1981

SRC

Race de monde

Dr Ferron

1979

Radio-Qc

Lèche-vitrine (dans la série « Contre-jour »)

Marie-Reine Gauvreault

1979-1980

TVA

Jeunes en liberté

 

1980-1981

Radio-Qc

Au jour le jour

Madeleine Simon

1982-1985

TVA

Les Moineau et les Pinson

Marie-Madeleine Moineau

1985-1987

SRC

Manon

Juliette Labelle

1987-1989

SRC

Robert et compagnie

Simone Martineau

1987

Radio-Qc SRC

Le matou

Madame Boissonneault

1988

Radio-Qc

Jacques et Jacqueline

(dans la série « Avec un grand A »)

Jacqueline

1988

SRC

Le grand jour

1990

Radio-Qc

Michel et François (dans la série « Avec un grand A »)

Catherine

1990-1993

SRC

Cormoran

Zénone Veilleux

1991

SRC

Le vrai monde ? (téléthéâtre)

1992-1993

TVA

La montagne du hollandais

Léonie Grandmont

1992-1995

SRC

Scoop

Esther Godin

1993

TVA

Ginette Couture-Marchand

(dans la série « Les grands procès »)

Cécile Marchand

1993-1994

TVA

Les Olden

Léonie Grandmont

1994

Radio-Qc

Dis-moi le si j’dérange

(dans la série « Avec un grand A »)

Simone

1994-1995

SRC

Santa Maria

Maria Landry

1996

Radio-Qc

L’enfer de l’âge d’or

(dans la série « Avec un grand A »)

Odette Boyer

1996

TVA

Soif de vivre

Huguette Dalpé

1996-2001

TVA

Le retour

Rose Landry

2001-2002

TVA

Les parfaits

Étiennette Labelle

2002-2003

SRC

Les super mammies

Monique Durand

2001-2004

SRC

Le monde de Charlotte

Reine Langevin

2003-2016

SRC

L’auberge du chien noir

Nicole Provencher

2004-2006

SRC

Un monde à part

Reine Langevin

2008-2009

SRC

Grosse vie

Janine

2011

SRC

Les Boys

 

2014

SRC

Trauma

Guylaine Marcotte

 

* Certaines années correspondent à la durée de la série et non à la période où elle y joua.

 

Ses publicités ou causes comme porte-parole

 

1999

Semaine de sensibilisation aux maladies mentales (porte-parole)

2001

La Grand Guignolée des Médias (porte-parole)

2004?

Loto-Québec : Loto-Bingo (avec Clémence Des Rochers)

2010

Proxim

 

Fondation de l’Oratoire St-Joseph (porte-parole)

 

Ses rôles au cinéma

 

Année

Titre du film

Réalisateur

  

1970

Situation du théâtre au Québec

Jacques Gagné

1971

Tiens-toi bien après les oreilles à papa

Jean Bissonnette

1972

Françoise Durocher, waitress

André Brassard

1972

Adieu alouette

Jean-Pierre Lefebvre

1973

Kamouraska

Claude Jutra

1973

O.K. Laliberté

Marcel Carrière

1973

Ah si mon moine voulait

Claude Pierson

1973

La maîtresse

Anton Van de Water

1974

Le grand voyage

Marcel Carrière

1974

Il était une fois dans l’Est

André Brassard

1974

La gammick

Jacques Godbout

1975

Les vautours

Jean-Claude Labrecque

1976

Parlez-nous d’amour

Jean-Claude Lord

1976

Deux contes de la rue Berri

Paul Tana

1976

Ti-Mine, Bernie pis la gang

Marcel Carrière

1976

Je suis loin de toi Mignonne

Claude Fournier

1976

Le soleil se lève en retard

André Brassard

1976

Les gens heureux n’ont pas d’histoire

Paul Tana

1977

Une job à temps plein

André Melançon

1977

L’âge de la machine

Gilles Carle

1977

Les héritiers de la violence

Thomas Vamos

1980

Les grands enfants

Paul Tana

1984

La dame en couleurs

Claude Jutra

1985

Le matou

Jean Beaudin

1988

Les portes tournantes

Francis Mankiewicz

1989

Les trois Montréal de Michel Tremblay

Michel Moreau

1989

L’abîme du rêve

Laurette Deschamps

1991

L’homme de rêve

Robert Ménard

1992

La vie fantôme

Jacques Leduc

1994

Soho

Jean-Philippe Duval

1994

Mon amie Max

Michel Brault

1996

L’homme idéal

Georges Mihalka

1998

Le cœur au poing

Charles Binamé

2001

Les Boys III

Louis Saïa

2003

La grande séduction

Jean-François Pouliot

2005

Entre les mains de Michel Tremblay

Adrian Wills

2009

Noémie : Le secret

Frédéric D’Amours

2010

Une vie qui commence

Michel Monty

2011

French Immersion

Kevin Tierney

 

Les livres et documents qu’elle a publiés

 

Année

Titre

Éditeur

Genre

  

1998

Comment dire…

Les Éditions 7 Jours

Autobiographie

 

Prix et hommages

 

1983

Rose d’or du Salon de la Femme décerné à la personnalité féminine la plus populaire pour son rôle dans « Les Moineau et les Pinson »

1990

Prix Gémeaux de la meilleure interprétation féminine dans un rôle de soutien toutes catégories pour « Avec un grand A : Michel et François »

1992

Prix Guy-L’Écuyer des Rendez-Vous du Cinéma Québécois pour son rôle dans « L’homme de rêve ».

1992

Prix de la revue Séquence des Rendez-Vous du Cinéma Québécois pour son rôle dans « L’homme de rêve ».

1992

Prix Gémeaux de la meilleure interprétation premier rôle féminin dans une émission ou une série dramatique pour « L’homme de rêve »

1992

Bourse Rideau pour sa contribution exceptionnelle aux spectacles en région

1999

Prix Gémeaux de la meilleure interprétation premier rôle féminin dans un téléroman pour « Le retour »

1999

Deux trophées lors du Gala Métrostar :

- Rôle féminin – Téléroman

- Personnalité féminine de l’année (La Métrostar)

2000

Deux trophées lors du Gala Métrostar :

- Rôle féminin – Téléroman

- Personnalité féminine de l’année (La Métrostar)

2000

Prix Gémeaux de la meilleure interprétation premier rôle féminin dans un téléroman pour « Le retour »

2002

Métrostar du rôle féminin dans un téléroman pour « Le retour »

2005

Officier de l’Ordre du Canada

2007

Prix hommage lors du Gala des Femmes du Cinéma, de la Télévision et des Nouveaux Médias

2009

Hommage du Théâtre Espace Go

2009

Doctorat Honoris Causa de l’Université du Québec à Trois-Rivières

2011

Officière de l’Ordre National du Québec

 

Crédits et liens

 

Littérature

 

LAFONTAINE, Rita, « Comment dire… », Les Éditions 7 Jours, Collection Biographies, 1998, 304 pages.

  

CAHIERS DE THÉÂTRE  JEU, sous la direction de Michel Vaïs, « Dictionnaire des artistes du théâtre québécois », Québec Amérique, 2008, page 220.

 

COULOMBE, Michel et JEAN, Marcel, « Le dictionnaire du cinéma québécois », Éditions du Boréal, 4ième édition, 2006, page 402.

 

CROTEAU, Jean-Yves, « Répertoire des séries, feuilletons et téléromans québécois – De 1952 à 1992 », Les

Publications du Québec, Gouvernement du Québec, 1993, 692 pages.

 

RÉMY, Edward et VÉZINA, Marie-Odile, « Têtes d’affiche », Éditions du Printemps, 1983, pages 371-372.

 

 

Documents audio-visuels

 

J. BÉLIVEAU PRODUCTIONS, « Rita Lafontaine : Passions et mystères », dans la série « Biographies », diffusion sur Canal D, présentation de Patrick Labbé, scénario et entrevues de Michel Jasmin, réalisation d’Annie Boudin, 2001, 45 minutes.

 

 

Sites internet

(Star Québec n’est pas responsable du contenu des liens proposés)

 

L’Encyclopédie Canadienne

Wikipédia

The Internet Movie DataBase

Les Gens du Cinéma

Théâtre d’Aujourd’hui

Ordre National du Québec

Qui joue qui ?

 

(Veuillez nous aviser de tout lien défectueux en nous écrivant)

 

 

Le coin du consommateur

 

Acheter le livre « Comment dire » de Rita Lafontaine

Acheter le coffret DVD de la série « Les grands procès »

Acheter le DVD du film « La grande séduction »

 

 

Articles parus sur Star Québec

 

Août 2005

L’Ordre du Canada à Rita Lafontaine !

Novembre 2005

L’Ordre du Canada à Rita Lafontaine et Shania Twain !

Mars 2007

Rita Lafontaine seule en scène !

Août 2008

Rita Lafontaine au paradis !

Dossier spécial

Avec un grand A

Dossier spécial

Spécial Téléromans – Automne 2008 (Grosse vie)

Dossier spécial

Spécial Téléromans – Automne 2009 (Les rediffusions)

Dossier spécial

Spécial Téléroman – Hiver 2012 (L’auberge du chien noir)

Dossier spécial

Spécial Téléroman – Hiver 2014 (Les rediffusions)

Dossier spécial

Spécial Téléroman – Hiver 2015 (Les rediffusions)

Diaporama

50 ans de TVA – Top-15 des téléromans

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 1972 à 1976

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 1982 à 1986

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 1987 à 1991

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 1992 à 1996

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 2002 à 2006

Diaporama

Les 60 ans de Radio-Canada – De 2007 à aujourd’hui

 

 

 

 

 

Fiche #445

Intronisation au Temple de la Renommée le 17 avril 2011.

Dernière mise à jour le 15 juillet 2016.