www.starquebec.net

Retour à la page d’accueil

Retour au Temple de la Renommée

FERNAND

Description : Description : fernand gignac

GIGNAC

(1934 – 2006)

 

Sa fiche-bio

Sa discographie

Ses numéros un au palmarès

Ses autres succès de palmarès

Ses rôles à la télévision

Ce qu’il a animé à la télévision

Ses publicités ou causes comme porte-parole

Ses rôles au cinéma

Prix et hommages

Crédits et liens

    

 

 

 

 

 

Sa fiche-bio

Dans la fiche-bio, vous trouverez les œuvres les plus marquantes de sa carrière.

La liste complète de ses œuvres se trouve dans les tableaux subséquents.

 

 

1934

Naissance le 23 mars sur le Plateau Mont-Royal à Montréal.

 

Son père : Alphonse Gignac.

 

Sa mère : Évangéline Garneau.

 

Il est le septième d’une famille de neuf enfants. Il a quatre frères et quatre sœurs.

 

 

 

Très jeune, il travaille comme camelot et comme déformeur à la manufacture de chaussures où travaille aussi son père.

 

 

1943

Son frère André étant malade, il le remplace au sein de la chorale des Petits Chanteurs de la Paix. Éblouie par son talent, la directrice lui propose de rester dans la chorale.

 

 

 

Âgé de 9 ans, il participe à plusieurs concours d’amateurs organisés par différents stations de radio, dont « Les talents de chez-nous » à Radio-Canada et « Les découvertes de Billy Monroe » à CKVL. Il les remporte tous.

 

 

 

Rêvant de devenir animateur de radio, il suit des cours au Conservatoire Lasalle.

 

 

1949

En mars, il n’a que 14 ans lorsqu’il participe à un concours organisé par le cabaret Le Faisan Doré de Montréal. Il remporte le premier prix et est engagé pour y chanter sur une base régulière.

 

 

 

En plus de poursuivre sa carrière de chanteur, il travaille comme messager pour Radio-Canada.

 

 

1950-1952

Il est annonceur à la radio de Ville-Marie au Témiscamingue.

 

 

1951

Le 22 décembre, il fait la connaissance de Mariette Gravel lors d’un souper chez un ami. C’est le coup de foudre.

 

 

 

Il travaille toujours à Ville-Marie. L’éloignement lui fait comprendre à quel point il tient à elle. Il lui envoie donc une bague de fiançailles par la poste pour la demander en mariage. Elle accepte.

 

 

1953

Le 25 juillet, il épouse Mariette Gravel malgré l’opposition de leurs parents qui les trouvent trop jeunes pour se marier. Fernand a 19 ans et Mariette en a 17.

 

 

1953-1957

Il est animateur à la radio de CHLP à Montréal. Il co-anime notamment une émission en

compagnie de Jean-Pierre Coallier. Il quitte cet emploi seulement à la fermeture de la station.

 

 

1954

Naissance de leur premier fils, Alain, qui meurt après quelques jours à la suite d’une jaunisse.

 

 

1955

Naissance de son fils Benoît le 25 novembre.

 

 

1957

Il enregistre son premier disque 45 tours avec la chanson « Je n’ai fait que passer ». C’est le succès! Il en vend 55 000 exemplaires.

 

 

1959

Il remporte le Grand Prix du Disque Canadien de CKAC grâce au succès de sa chanson « Le tango des fauvettes ».

 

 

1960

En compagnie de Margot Lefebvre, il est le chanteur attitré de l’émission « Le club des

autographes » de Radio-Canada.

 

 

Années 60

Il participe aux sketches radiophoniques « Les aventures du grand Jim dans la plaine ».

 

 

1961

La nouvelle station de télévision Télé-Métropole lui ouvre ses portes en lui proposant d’animer sa propre émission, « Fernand Gignac, ses invités ». Dès lors, il devient l’une des grandes vedettes de la station et il animera encore plusieurs émissions au cours des 30 années qui suivent.

 

 

1962

Il est au sommet de la gloire dans sa carrière de chanteur. Il enregistre « Donnez-moi des roses » qui devient sa chanson fétiche. L’envers du disque 45 tours, « Do ré mi fa » est également un énorme succès. 100 000 copies de ce disque 45 tours sont vendues. La même année, il remporte le Grand Prix du disque Canadien de CKAC grâce à sa chanson « Le maître de tes yeux ».

 

 

 

Il fait partie de la première équipe d’animateurs de la nouvelle station de radio CKLM.

 

 

1964

Il est élu Monsieur Radio-Télévision à la suite du concours annuel organisé par l’hebdomadaire « Télé-Radiomonde ».

 

 

1965

Il est couronné meilleur interprète de l’année pour « La chanson d’Orphée » lors du Festival du Disque.

 

 

 

Il se produit en spectacle à la Place des Arts. Voulant mettre le paquet pour donner un bon spectacle, il offre une première partie mettant en vedette Shirley Théroux.

 

 

1964-1967

Il dirige le cabaret Chez Fernand Gignac.

 

 

1966

Il est une fois de plus choisi interprète de l’année au Festival du Disque grâce à l’album tiré de son récital à la Place des Arts en 1965.

 

 

1967

Il se produit en spectacle à la Comédie Canadienne.

 

 

1967-2000

Il est l’un des invités du Théâtre des Variétés de Gilles Latulippe et s’y produit de façon régulière, soit pour y chanter, soit pour y jouer la comédie.

 

 

1968

Lors du Gala des Artistes, il se mérite le trophée du meilleur chanteur de cabaret.

 

 

 

Il se retrouve encore derrière un micro à la radio de CFGL.

 

 

1968-1971

Il obtient un grand succès en animant « Le 5 à 6 » avec Gilles Latulippe. Juliette Huot y participe également en présentant des recettes.

 

 

1969

A l’été, il est en tournée au Québec pour donner des spectacles du « 5 à 6 » avec Gilles Latulippe. Ils remplissent même le Colisée de Québec.

 

 

1973

Il ouvre un restaurant, « La Karikature », au coin des rues Maisonneuve et Rosemont à Montréal avec son associé Robert Dagenais.

 

 

1973-1977

Il tient le rôle d’Ephrem dans la comédie télévisée de Marcel Gamache, « Symphorien ». Il devait participer à un seul épisode, mais est finalement resté pour les 4 dernières années qu’a duré le téléroman. Son personnage est passé à l’histoire comme un mauvais conteur de blagues.

 

 

1976

La tâche étant devenue un trop lourd fardeau, il vend son restaurant La Karikature.

 

 

1978

Il enregistre un album de Noël à l’Oratoire St-Joseph avec les Disciples de Massenet. Les ventes de cet album sont considérables pour un album de Noël.

 

 

1979

À l’occasion de ses 30 ans de vie artistique, il se produit à nouveau à la Place des Arts. Il obtient alors un grand succès en reprenant une chanson de Nana Mouskouri, « Le temps qu’il nous reste ».

 

 

Années 80

Il anime « L’artishow » à Télé-Métropole en compagnie de Daniel Hétu et Pierre Lalonde. Il ne participe que trois semaines à l’émission à la suite d’un malentendu avec Lalonde.

 

 

1982-1983

Il ramène l’époque des Big Bands en présentant un spectacle et un album avec le Ballroom Orchestra.

 

 

1982-1985

Il tient le rôle de Marcel-Marie Moineau, un chauffeur de taxi dans le téléroman « Les Moineau et les Pinson », écrit par Georges Dor.

 

 

1986

Il devient grand-père pour la première fois.

 

 

 

Pendant quelques années, il est propriétaire des tabagies Gignac.

 

 

1987-1992

Il joue le bon vieillard Baptiste dans le téléroman d’époque « Entre chien et loup ».

 

 

1992

Son fils, Benoît Gignac, publie sa biographie, « Fernand Gignac, mon père » aux Éditions Stanké.

 

 

 

L’émission de caméra cachée « Surprise sur prise » animé par Marcel Béliveau tente de le piéger. Non seulement ils n’ont pas réussi à le prendre, mais il a fait une colère dont les médias ont abondamment parlé dans les jours suivants.

 

 

2004

Il donne son tour de chant au Cabaret du Casino de Montréal.

 

 

2006

Après quelques semaines passées à l’hôpital, il succombe à l’hépatite C le 18 août à l’Hôpital

Saint-Luc de Montréal. Il avait 72 ans.

 

 

 

Il laisse dans le deuil son épouse Mariette, avec qui il a été marié pendant 53 ans. Il laisse aussi ses 5 enfants, Benoît, Alain, Louis, François et Isabelle ainsi que 8 petits-enfants et deux arrière-petits-fils.

 

 

 

Au cours de sa carrière, il a enregistré :

 

     - 4 disques 78 tours

 

     - 67 disques 45 tours

 

     - 32 disques 33 tours originaux

 

     - 10 disques 33 tours en collaboration avec d’autres artistes

 

     - 9 disques 33 tours compilation

 

     - 2 CD originaux

 

     - 15 CD compilation

 

 

 

Il a vendu un total de 6 millions de disques au cours de sa carrière.

 

 

2007

Lors de la réédition de la biographie sur son père, Benoît Gignac raconte que celui-ci avait été victime d’une transfusion de sang contaminé en 1979. Il avait alors contracté l’hépatite C qui ne fut diagnostiquée que quelques jours avant son décès en 2006.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sa discographie

 

1959

Monsieur Juke-box volume 1

1960

Monsieur Juke-box volume 2

1960

Noël : Fernand Gignac et ses invités

1960

La veillée chez Ti-Thur (album collectif sur lequel il interprète « Si tu savais »)

1961

Fernand Gignac

1961

Fernand Gignac chante Noël

1962

Voulez-vous que...

1963

La montagne des amoureux

1964

Récital

1965

Une invitation de Fernand Gignac

1965

Fernand Gignac à la Place des arts

1965

Fernand Gignac (compilation)

1965

Noël chez… (album collectif sur lequel il interprète « Noël à Bethléem » et « Ave Maria »)

1966

Dix ans de succès (compilation)

1968

L’amour c’est ma chanson

1968

Fernand Gignac (compilation)

1968

Fernand Gignac chante Noël

1968

Album souvenir (compilation)

1968

Le 5 à 6 (album collectif sur lequel il interprète « Rien que savoir » avec Monique Saintonge et « Un soir » ainsi que des sketches)

1969

Mille mandolines

1969

Noël avec Fernand Gignac

1969

20 grands succès (album collectif sur lequel il interprète « Là où finit l’arc-en-ciel »)

1970

Il y a si longtemps

1970

18 grands succès (album compilation collectif sur lequel il interprète « Là où l’arc-en-ciel finit » et « Il y a si longtemps »)

1971

Indiscutablement Fernand Gignac

1973

C’était l’bon temps volume 1

1974

C’était l’bon temps volume 2

1974

21 disques d’or (compilation)

1975

20 succès originaux (compilation)

1975

Fernand Gignac en spectacle

1975

C’était l’bon temps volume 3

1976

Noël d’antan (album conjoint avec André Bertrand)

1977

Donnez-moi des roses (compilation)

1977

Noël c’est l’amour (album collectif sur lequel il interprète « Dis-lui » et « Une mère c’est l’amour »)

1978

Noël à l’Oratoire

1978

Fernand Gignac sur demande (compilation)

1979

30 ans de carrière

1979

Notre vie à deux

1979

Radio Star (album collectif pour les 25 ans de CJMS sur lequel il interprète un pot-pourri de ses succès)

1981

Bouquet de roses

1981

En toute intimité

1981

Avec mes meilleurs vœux

1981

Album souvenir : 15 succès (compilation)

1982

Fernand Gignac et le Ballroom Orchestra

1983

Adios Amigo

1983

Big Band Live (album collectif sur lequel il interprète « Marie » et « Dansons le mambo »)

1983

Nostalgie de Noël (album collectif sur lequel il interprète « Sainte nuit », « Minuit chrétiens » et « Joyeux Noël »)

1984

Ma vie en chansons (compilation)

1986

Noël d’antan (album collectif)

1987

Fernand Gignac chante les grands thèmes

1989

20 chansons d’amour (compilation)

1989

Vous souvenez-vous de…

1992

Les grandes chansons de Noël

1993

Grands succès volume 1 (compilation)

1993

Grands succès volume 2 (compilation)

1993

Spectacle de Noël (compilation)

1993

Noël en famille

1995

Tendrement vôtre

1999

20 grandes chansons d’amour (compilation)

1999

Les plus belles mélodies (compilation)

1999

Fernand Gignac en spectacle (compilation)

1999

Invitation à la danse (compilation)

1999

Fernand Gignac chante pour l’âge d’or volume 1 (compilation)

1999

Fernand Gignac chante pour l’âge d’or volume 2 (compilation)

1999

Intimement (compilation)

2001

Fernand Gignac chante Noël (compilation)

2003

Les plus belles chansons de ma vie (compilation)

2004

Souvenirs volume 1 (compilation)

2004

Souvenirs volume 2 (compilation)

2004

Souvenirs volume 3 (compilation)

2004

Souvenirs volume 4 (compilation)

2006

Souvenirs de Noël avec Fernand Gignac (compilation)

2007

Les grands succès de Fernand Gignac volume 1 (compilation)

2007

25 grands succès volume 2 (compilation)

2011

Les plus belles chansons de ma vie (compilation)

 

 

Ses disques 45 tours et simples

 

1957

Je n’’ai fait que passer / Vive l’amour en calypso

1958

Si tu savais / Si j’avais su

1959

Le tango des jours heureux / Allons ma chérie, sois sage

1959

Prière à Dame Marie / Madona

1959

Amour, pauvre amour / Le tango des fauvettes

1959

Noël est dans mon cœur / Noël blanc

1959

Je rêve à toi / Chérie tu es frivole

1960

Voulez-vous que je vous aime / Tu mens

1960

Toi seule / La berceuse de Jocelyn

1960

Le village de Ste-Bernadette / Si je pouvais croire

1960

La fille de la forêt / Prends ma vie

1961

Colombe / Je fais tout pour vous plaire

1961

Danse avec moi / Frou frou

1961

Sainte nuit / Petit papa Noël / Le petit renne au nez rouge / Les étoiles sourient pour Noël

1962

Le maître de tes yeux / Abandon

1962

Do ré mi fa / Donnez-moi des roses

1962

Au pays de l’espoir / Souviens-toi

1963

J’ai juré / T’en va pas

1963

La montagne des amoureux / S’aimer au mois de mai

1964

Le train des amoureux / Lorsque revient l’été

1965

Ma petite Canadienne / Je t’aime si fort / La prière du trompettiste / T’as peut-être oublié

1965

Je ne suis pas digne de toi / Des œillets blancs

1965

Le printemps sur la colline / La chanson d’Orphée

1965

Ne pleure pas / Rien que toi

1965

Le maître de tes yeux / J’ai juré

1965

Donnez-moi des roses / Voulez-vous que je vous aime

1965

Danse avec moi / L’âge d’or

1965

J’avais vingt ans / Donne, donne

1965

T’en vas pas / Je me sens très seul

1966

La chanson de Lara / Honolulu

1966

Je crois en toi / Auf wiedersehen

1966

Retour / Le jeu des amoureux

1966

Que reste-t-il de nos amours / Pars sans hésiter

1966

San Francisco / Ne pleure pas

1967

Bozo / Rien que de savoir

1967

Mon cœur fait boum / C’est mon désir

1967

Pour un baiser d’amour / Concerto d’amour

1967

La chanson de Lara / À Honolulu

1968

Mille mandolines / Oh ma belle Margarita

1968

Si tu veux revenir chez-nous / N’hésite pas

1968

C’est ma chanson / J’ai besoin / La nuit / L’heure est venue (avec Lise Chrétien)

1968

Mille mandolines / Lorsque l’été revient

1969

Quand tu t’en iras / Il est là

1969

Les saisons de mon pays / La machina

1970

He Is There / Song of the Seasons

1970

Là où finit l’arc-en-ciel / Quand vient l’amour

1970

Tu t’en va un peu plus chaque jour / Il y a si longtemps

1970

À mon père / Vagabonde

1971

J’ai le cœur plus grand que l’amour / Trop jeune

1971

Comme autrefois / Maria, Maria

1972

Avec toi, c’est facile (avec Monique Saintonge) / Je n’ai pas eu le temps d’aimer

1972

Ciao Compare / La côte de Beaupré

1973

Sur ma vie / Notre histoire

1973

C’était l’bon temps

1974

Souvenir d’un vieillard / Maman

1975

Après toi, je n’aurai plus d’amour / Sérénade près de Mexico

1977

Une mère / Instrumental

1978

Je n’ai fait que passer / La fille de la forêt

1978

Donnez-moi des roses / Chérie, tu es frivole

1978

La montagne des amoureux / Le train des amoureux

1978

Des œillets blancs / Ne pleure pas

1978

J’avais vingt ans / Do ré mi fa

1978

Le temps qu’il nous reste / Glory Alleluia

1979

Le temps qu’il nous reste / Une mère

1979

Une mère / Darling (par Renée Martel)

1979

Toi, la femme mariée / Embrasse-moi

1979

Coucouroucoucou Paloma

1980

Ni vivre, ni mourir / Instrumental

1980

Oui, c’est toi / Un jour

1980

Une rose pour Isabelle / Le tango des roses

1980

Quand les roses / Rose blanche de Corfou

1982

Amapola / Ne m’oublie pas

1983

Dansons le mambo / Instrumental

1983

Tu n’as pas quitté mon cœur / T’es mon soleil

1983

Adios Amigos

1984

La vie / Notre vie à deux

1988

Théo et Antoinette

 

Ses numéros un au palmarès

(Chansons ayant atteint la première place sur un palmarès québécois)

 

1959

Chérie tu es frivole

1960

La fille de la forêt

1960

Le tango des jours heureux

1961

Colombe

1962

Do ré mi fa

1962

Donnez-moi des roses

1964

La montagne des amoureux

1964

Le train des amoureux

1965

Des œillets blancs

1966

Moon Over Naples

1966

Ne pleure pas

1979

Ni vivre, ni mourir

 

Ses autres succès de palmarès

(Chansons ayant atteint au moins une quinzième place sur un palmarès québécois)

 

1958

Je n’ai fait que passer

1959

Le tango des fauvettes

1959

Prière à Dame Marie

1960

Tu mens

1960

Voulez-vous que je vous aime

1960

Si je pouvais croire

1960

C’est l’hiver

1960

Noël blanc

1960

Sainte nuit

1961

Frou frou

1961

Danse avec moi

1962

Le maître de tes yeux

1963

Au pays de l’espoir

1964

Lorsque revient l’été

1964

Le jeu des amoureux

1964

J’avais vingt ans

1965

Ma petite canadienne

1966

A Honolulu

1966

La chanson de Lara

1968

Mille mandolines

1969

Les saisons de mon pays

1970

A mon père

1970

Il y a si longtemps

1974

Souvenir d’un vieillard

1979

Embrasse-moi

1979

Le temps qu’il nous reste

1980

Coucouroucoucou Paloma

1981

Roses blanches de Corfou

1981

Tango des roses

1983

Dansons le mambo

1983

Amapola

1984

Adios Amigo

 

Ses rôles à la télévision

 

 

 

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Rôle (s’il y a lieu)

  

1973-1977

TVA

Symphorien

Ephrem Laperle

1978

SRC

Journal en images froides (dans la série « Scénario »)

Le caméraman

1979-1982

TVA

Les Brillant

Anatole Brillant

1982-1985

TVA

Les Moineau et les Pinson

Marcel-Marie Moineau

1987-1992

TVA

Entre chien et loup

Baptiste Champagne

1992-1993

TVA

La montagne du hollandais

Nazaire Chicoine

1993-1994

TVA

Les Olden

Nazaire Chicoine

 

* Certaines années correspondent à la durée de la série et non à la période où il y joua.

 

Ce qu’il a animé à la télévision

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Genre

 

1960

SRC

Le club des autographes

Variétés

1961

TVA

Fernand Gignac, ses invités

 

1962?

TVA

Voulez-vous que…

 

1964-1966

TVA

Une invitation de Fernand Gignac

 

1965-1966

TVA

Toast et café (avec Dominique Michel, Frenchie Jarraud et Rod Tremblay)

Talk-show matinal

1966

SRC

Sincèrement Fernand Gignac

 

1966

SRC

Face à la musique

 

1968-1971

TVA

Le 5 à 6  (avec Gilles Latulippe)

Variétés

1971

TVA

Qui club (avec Gilles Latulippe)

 

1971

TVA

Au p’tit matin  (avec Paul Berval)

 

1972

TVA

Y’a du soleil (avec Yves Corbeil)

 

1973-1975

TVA

C’était l’bon temps

Variétés

1974-1975

TVA

Fernand Gignac

 

1976-1977

TVA

Pour tout le monde  (avec Gilles Latulippe et la participation de Michel Noël et Pierre Labelle)

Variétés

197?

TVA

À la bonne heure

 

197?

TVA

L’artishow  (avec Pierre Lalonde et Daniel Hétu)

 

1980-1982

TVA

À la bonne franquette

Magazine culinaire

198?

TVA

Big Band

Variétés

 

Ses publicités ou causes comme porte-parole

 

 

Abris Tempo

 

Ses rôles au cinéma

 

Année

Titre du film

Réalisateur

  

1972

Le p’tit vient vite

Louis-Georges Carrier

1975

Pousse mais pousse égal

Denis Héroux

1980

Contrecoeur

 Jean-Guy Noël

 

Prix et hommages

 

1959

Grand Prix du disque canadien de CKAC pour sa chanson « Le tango des fauvettes ».

1962

Grand Prix du disque canadien de CKAC pour sa chanson « Le maître de tes yeux ».

1964

Monsieur Radio-Télévision

1965

Meilleur interprète de l’année au Festival du disque pour sa chanson « La chanson d’Orphée ».

1966

Interprète de l’année au Festival du disque grâce à l’album « Place des Arts ».

1968

Meilleur chanteur de cabaret au Gala des Artistes.

2011

La ville de Montréal inaugure un parc à son nom dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, sur l’avenue Letourneux, entre Ontario et de Rouen.

 

Crédits et liens

 

Littérature

 

GIGNAC, Benoît, « Fernand Gignac, mon père », Éditions Stanké, 1992, 269 pages.

 

COUILLARD, Jean, « Répertoire des succès de la chanson francophone 1950-2003 », StankéQuébécor

Média, 2003, 511 pages.

 

CROTEAU, Jean-Yves, « Répertoire des séries, feuilletons et téléromans québécois – De 1952 à 1992 », Les

Publications du Québec, Gouvernement du Québec, 1993, 692 pages.

 

RÉMY, Edward et VÉZINA, Marie-Odile, « Têtes d’affiche », Éditions du Printemps, 1983, pages 404 à 406.

 

THÉRIEN, Robert et D’AMOURS, Isabelle, « Dictionnaire de la musique populaire au Québec 1955-1992 », Institut Québécois de la Recherche sur la Culture (IQRC), 1992, pages186 à 190.

 

ÉCHOS-VEDETTE  Édition Spéciale, « Les 100 vedettes populaires qui ont marqués le XXè siècle », Communications Québécor, 2000, page 38.

 

 

Documents audio-visuels

 

COMMUNICATIONS CLAUDE HÉROUX, « Fernand Gignac : Le gentleman chanteur » dans la série « Biographies », diffusion sur Canal D, réalisation de Jean-Pierre Maher, 2000, 45 minutes.

 

 

Sites internet

(Star Québec n’est pas responsable du contenu des liens proposés)

 

Rétro Jeunesse 60

Le Parolier

Wikipédia

FR Musique – Paroles de chansons

Bilan du siècle - Université de Sherbrooke (Biographie)

Bilan du siècle – Université de Sherbrooke (Les débuts 1949)

Bilan du siècle – Université de Sherbrooke (Le capitaine Bonhomme)

Les Disques Mérite

The Internet Movie DataBase

Québec Info Musique

Émissions.ca

 

(Veuillez nous aviser de tout lien défectueux en nous écrivant)

 

 

Le coin du consommateur

 

Acheter « Les grands succès de Fernand Gignac » en CD

Acheter « Ballroom Orchestra » en CD

Acheter « Adios Amigo » en CD

Acheter « 25 chansons volume 2 » en CD

Acheter « Josée Lavigueur : Toujours 20 ans » en DVD auquel Fernand Gignac a collaboré

 

 

Articles parus sur Star Québec

 

Août 2006

Adieu Fernand Gignac (1934-2006) !

Août 2006

Le public salue Fernand Gignac pour une dernière fois !

Décembre 2006

Un premier Noël sans Fernand Gignac !

Octobre 2007

Fernand Gignac a été tué par du sang contaminé !

Octobre 2007

Les DVD du mois d’octobre – « Symphorien volume 2 »

Dossier spécial

Les plus belles chansons d’amour du Québec !

 

 

 

 

 

Fiche #12

Intronisation au Temple de la Renommée le 20 août 2006.

Dernière mise à jour le 21 mai 2014.