www.starquebec.net

Retour à la page d’accueil

Retour au Temple de la Renommée

MITSOU

GÉLINAS

(1970 – …)

 

Sa fiche-bio

Sa discographie

Ses numéros un au palmarès

Ses autres succès de palmarès

Ses vidéoclips

Ses rôles à la télévision

Ce qu’elle a animé à la télévision

Ce qu’elle a animé à la radio

Ses publicités ou causes comme porte-parole

Ses doublages pour le cinéma

Ses rôles au cinéma

Prix et hommages

Crédits et liens

  

(Source photo : Moi & cie)           

 

 

 

 

 

Sa fiche-bio

Dans la fiche-bio, vous trouverez les œuvres les plus marquantes de sa carrière.

La liste complète de ses œuvres se trouve dans les tableaux subséquents.

 

 

1970

Naissance le 1er septembre à Loretteville.

 

Son père : Alain Gélinas est comédien.

 

Sa mère : Yuki Rioux était une artiste de vaudeville devenue professeur de shiatsu.

 

Elle a deux sœurs : Noémie et Violaine, qui fait maintenant carrière sous le nom d’Abeille Gélinas.

 

Elle est la petite-fille de l’homme de théâtre Gratien Gélinas.

 

 

 

Alors que Mitsou n’est qu’un bébé, sa mère, Yuki Rioux, retourne aux études en sexologie. Elle fait partie de la première cohorte de sexologues à être formés au Québec.

 

 

1975

C’est grâce à son père Alain Gélinas qu’elle fait ses débuts à la télévision à l’âge de 5 ans dans une publicité de Direct Film.

 

 

1981

Ses parents se séparent.

 

 

1981-1984

Suivant les traces de son père Alain Gélinas, elle tient le rôle de la jeune Anouk Jacquemin dans le téléroman « Terre humaine » aux côtés de Danielle Schneider, Alain Charbonneau, Guy Provost, Sylvie Léonard, Marjolaine Hébert et Jean Duceppe.

 

 

1987

Adolescente, âgée de 17 ans, elle se lance dans la chanson. Son premier album, « El Mundo », obtient un succès foudroyant, notamment grâce au succès de la chanson « Bye-bye mon cowboy ».

 

 

 

Plusieurs chansons de l’album « El Mundo » trouvent leur place sur les palmarès au cours des mois qui suivent, dont « La corrida », « Los Amigos » et « Les chinois ».

 

 

 

Elle prend un soin minutieux de son image sexy qui lui vaut d’être l’un des sex-symbol les plus en vue de l’époque.

 

 

 

Le succès de « Bye-bye mon cowboy » dépasse même les frontières canadiennes et retient l’attention des professionnels américains.

 

 

1988

Lors du Gala de l’ADISQ, elle obtient le Félix de la découverte de l’année. Plusieurs se souviennent de son discours léger où elle tente de faire rire son public, mais également de sa robe bustier qui dévoile encore une bonne partie de ses charmes.

 

 

1989

L’album « El Mundo » est choisi meilleur premier album lors du Gala de l’ADISQ.

 

 

1990

Le lancement de son deuxième album, « Terre des hommes », attire l’attention des médias puisque pour illustrer le titre de l’album, la chanteuse dont la féminité ne laisse aucun doute arbore une moustache…

 

 

1991

Tiré de son album « Terre des hommes », la chanson « Dis-moi, dis-moi » obtient un bon succès. Toutefois, le vidéoclip de la chanson crée des remous : jugé trop osé, le vidéoclip est banni des ondes de Much Music, à Toronto et de MTV aux États-Unis, à la même époque où l’on avait interdit le vidéoclip « Justify My Love » de Madonna. Dans le vidéo de Mitsou, tourné dans un sauna turc, on y voit plusieurs mannequins nus. Mitsou elle-même y apparaît nue, derrière une chaise en osier.

 

 

 

Le boycott du vidéoclip de Mitsou suscite un tel engouement qu’une équipe de reportage de l’émission américaine « Entertainment Tonight » se déplace à Montréal afin d’y consacrer une partie de leur émission.

 

 

1991

Le vidéoclip suivant de Mitsou est plus conservateur. Dans « Lettre à un cowboy » met en scène une légende du country québécois, Bobby Hachey. La chanson obtient même une première place sur les palmarès de la radio.

 

 

1991

Porte-étendard des préoccupations de sa génération, la chanteuse tient à sensibiliser les jeunes aux dangers du SIDA. Dans le cadre de l’émission de télévision « Studio libre », diffusée à Radio-Canada, elle accepte de passer un test de dépistage en direct.

 

 

1992

Elle renoue avec ses premières amours en devenant à nouveau comédienne. Elle joue au cinéma dans pas un, mais deux longs-métrages : « Coyote » et « Prince Lazure ».

 

 

1992

Elle lance « Heading West », un album compilation comportant une pièce inédite en anglais, « Deep Kiss », qui vise à séduire le marché américain. C’est réussi puisque Hollywood Records, un filiale de Walt Disney, lui propose un contrat pour l’enregistrement de son prochain album.

 

 

1993

Elle lance une vidéocassette d’exercices intitulée « En forme avec Mitsou ».

 

 

1993

Parution de « Tempted », son premier album anglophone au Québec et au Canada anglais. Par contre, un changement dans la direction de Hollywood Records annule la sortie de l’album aux États-Unis. C’est l’échec et le rêve américain de Mitsou prend fin.

 

 

1994

Elle fait paraître un nouvel album dont la pièce-titre, « Le ya-ya », est une reprise d’une chanson popularisée par Joël Denis.

 

 

1994

Sur l’album « Le ya-ya », elle reprend également le grand succès de Marc Hamilton, « Comme j’ai toujours envie d’aimer ». Afin de réitérer son engagement envers la cause du SIDA, elle enregistre un vidéoclip de la chanson mettant en vedette que des personnes atteintes de la maladie.

 

 

1996

Elle aborde maintenant le métier d’animatrice. Avec Jean-Michel Dufaux, elle anime « C’est chaud », une émission estivale diffusée à TQS. La même année, elle est chroniqueuse à l’émission « Les amuse-gueules » animée par Jean-Pierre Coallier à TVA.

 

 

1996

Elle quitte son gérant de la première heure, Pierre Gendron des Disques Tox.

 

 

1997

Elle tombe amoureuse de Iohann Martin, un producteur de musique qui a lui aussi hérité de la passion de son père, Yves Martin.

 

 

1997

Avec son conjoint Iohann Martin et un autre associé, Andrew Lapierre, elle fonde la maison de production Dazmo, qui se spécialise dans la création de bandes sonores pour le cinéma, la télévision et la publicité.

 

 

 

Au fil des années, Dazmo sera responsable de la musique de nombreux films américains, dont « The Bone Collector », et de séries télévisées à succès comme « Fortier » et « La galère ».

 

 

1999

Elle effectue un court retour à la chanson et obtient un certain succès avec la pièce « Ouvre-moi ».

 

 

2000

Mitsou personnifie Miss Heel, l’héroïne du jeu internet BLUM

 

 

2000-2012

Elle devient animatrice à la radio de CKMF en animant « C’t’encore drôle » aux côtés de Pierre Pagé, Christian Tétreault et François Pérusse, puis plus tard Philippe Bond et Martin Lemay.

 

 

2001-2008

2001 est une grosse année pour Mitsou puisqu’en plus de ses activités de production à Dazmo et de son émission de radio, elle est nommée directrice du magazine Clin d’œil.

 

 

2002

Elle revient au cinéma en incarnant le petit chaperon rouge dans le film de Denise Filiatrault « L’odyssée d’Alice Tremblay » aux côtés de Sophie Lorain et Marc Labrèche.

 

 

2004

Elle fait partie de l’un des plus grands succès de l’histoire du cinéma québécois en jouant dans le film « Les invasions barbares » de Denys Arcand.

 

 

2004

Naissance de sa fille Stella-Rose.

 

 

2005-2007

Sur CBC Newsworld, elle anime le talk-show « Au courant » qui vise à informer les anglophones sur l’actualité politique, sociale et culturelle des francophones.

 

 

2005

Elle devient porte-parole pour la Fondation du Cancer du Sein du Québec, rôle qu’elle tiendra pendant plusieurs années.

 

 

2007

Naissance de sa fille Mila

 

 

2009

Elle devient porte-parole pour les produits de beauté Lise Watier.

 

 

2009-2012

Elle est l’animatrice du magazine culinaire « Kampaï ! À votre santé » en compagnie du docteur Richard Béliveau et du chef-cuisiner Stéfano Faita.

 

 

2010

À l’occasion de son 40ième anniversaire de naissance, le 26 août, Iohann Martin lui fait la surprise de la demander en mariage et de l’épouser le jour même en compagnie de parents et amis complices des préparatifs secrets pour ce grand jour.

 

 

2012

Elle quitte CKMF et l’équipe de « C’t’encore drôle » pour passer à Rythme-FM où elle anime « Heureux ! Montréal » en compagnie de Sébastien Benoît.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sa discographie

 

1988

El mundo

1990

Terre des hommes

1992

Heading West

1993

Tempted

1994

Ya-ya

1996

Noël

1997

La collection (compilation)

1999

Mitsou

2002

Vibe

2005

Symphonie de l’espoir (album collectif sur lequel elle interprète « Il faudra leur dire »)

2012

Tu peux dormir, le temps nous veille (album collectif sur lequel elle interprète « Les mots du dimanche »)

 

Ses disques 45 tours et simples

 

1988

Bye-bye mon cowboy (shotgun mix) / Bye-bye mon cowboy (saddle mix) / Bye-bye mon cowboy (rodeo mix)

1988

La corrida

1988

Les chinois / Instrumental

1988

Bye-bye mon cowboy / Bye-bye mon cowboy

 

Ses numéros un au palmarès

(Chansons ayant atteint la première place sur un palmarès québécois)

 

1992

Lettre à un cowboy

 

Ses autres succès de palmarès

(Chansons ayant atteint au moins une quinzième place sur un palmarès québécois)

 

1988

Bye-bye mon cowboy

1988

Les chinois

1989

Los Amigos

1989

La corrida

1991

Mademoiselle Anne

1991

Dis-moi, dis-moi

1992

Drapeau blanc

1992

Deep Kiss

1994

Loving Me Is Not A Sin

1994

Le ya-ya

1995

C’est chaud

1995

Comme j’ai toujours envie d’aimer

1996

Reste

1996

T’avoir à mes côtés

1999

Ouvre-moi

2000

Si tu m’aimes encore

2002

Bye-bye mon cowboy (remix)

 

Ses vidéoclips

 

1987

Bye-bye mon cowboy

1988

Les chinois

1988

La corrida

1990

Mademoiselle Anne

1990

Dis-moi, dis-moi

1991

Lettre à un cowboy

1991

A Funny Place (The Word Is)

1992

Deep Kiss

1992

Heading West

1993

Everybody Say Love

1995

Le ya-ya

1995

Comme j’ai toujours envie d’aimer

1999

Ouvre-moi

1999

Si tu m’aimes encore

2010

On vole

 

Ses rôles à la télévision

 

 

 

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Rôle (s’il y a lieu)

  

1979

Radio-Qc

Un amour pas comme les autres

(dans la série « Contre-jour »)

 

1981-1984

SRC

Terre humaine

Anouk Jacquemin

1985

TVA

Peau de banane

 

198?

TVA

Épopée Rock

Lola

2001

TVA

Avoir su

Bélinda

2002

 

Bliss

Wendy (1 épisode)

 

Ce qu’elle a animé à la télévision

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou de l’émission

Genre

 

1996

TQS

C’est chaud

Variétés estivales

1996

TVA

Les amuse-gueules (chroniqueuse)

Variétés

2005-2007

CBC

Au courant

Talk-show

2008

TVA

Célébration 2008

Gala

2009

V

Comment va ta famille ?

Documentaire (3 épisodes)

2009-2012

SRC

Kampaï ! À votre santé (avec Richard Béliveau et Stéfano Faita)

Magazine culinaire

2013

Moi & cie

Tout part de soi

Magazine

2014

Moi & cie

Dis-moi

Entrevues

 

Ce qu’elle a animé à la radio

 

Année

Diffuseur

Titre de la série ou fonction

  

2000-2012

Énergie

C’t’encore drôle (avec Pierre Pagé, François Pérusse, Philippe Bond et Martin Lemay)

2012-2013

Rythme-FM

Heureux ! Montréal (avec Sébastien Benoît)

2013-2014

Rythme-FM

Musique et Mitsou (avec Sébastien Benoît)

 

Ses publicités ou causes comme porte-parole

 

1975

Direct Film

1993

Golf de Volkswagen

2005-…

Fondation du cancer du sein du Québec (porte-parole)

2008-2009

Les soupes santé Sainbiose

2009

Lise Watier

 

Ses rôles au cinéma

 

Année

Titre du film

Réalisateur

  

1979

Le gagnant

Christian Gion

1987

La vie dissolue de Gérard Flogue

Georges Lautner

1992

Prince Lazure

Danièle J. Suissa

1992

Coyote

Richard Ciupka

2002

L’odyssée d’Alice Tremblay

Denise Filiatrault

2003

Les invasions barbares

Denys Arcand

2010

L’enfant prodige

Luc Dionne

 

Ses doublages pour le cinéma

 

Année

Titre du film

Personnage (s’il y a lieu)

 

2012

ParaNorman

Sandra Babcock

 

Autres

 

 

 

 

2001-2008

Directrice de production du magazine Clin d’œil

 

Prix et hommages

 

1988

Félix de la découverte de l’année lors du gala de l’ADISQ

1988

Deux prix Talcan Radiomutuel

- Meilleur disque de la relève pour « El mundo »

- Meilleure chanson d’un artiste de la relève pour « Bye-bye mon cowboy »

1988

Prix de la meilleure chanteuse Dance Music lors du Quebec Record Pool

1989

Prix du mérite Dance Music pour l’artiste de l’année dans le Dance Music

1989

Au gala de l’ADISQ, Félix du meilleur premier album pour « El mundo »

1993

Prix d’interprétation au Festival du jeune cinéma de Béziars en France pour son rôle dans « Coyote »

 

Crédits et liens

 

Littérature

 

COUILLARD, Jean, « Répertoire des succès de la chanson francophone 1950-2003 », StankéQuébécor Média, 2003, 511 pages.

 

COUILLARD, Jean, « Répertoire des succès anglophones au Canada de 1950 à aujourd’hui », Les Éditions Uniss, 2004, 631 pages.

 

CROTEAU, Jean-Yves, « Répertoire des séries, feuilletons et téléromans québécois – De 1952 à 1992 », Les Publications du Québec, Gouvernement du Québec, 1993, 692 pages.

 

THÉRIEN, Robert et D’AMOURS, Isabelle, « Dictionnaire de la musique populaire au Québec 1955-1992 », Institut Québécois de la Recherche sur la Culture (IQRC), 1992, pages 345-346.

 

« Les enfants de la télé : Le livre – Volume 1 », Éditions La Semaine, pages 194 à 199.

 

 

Documents audio-visuels

 

TV MAX PLUS, « Musicographie », narration de Julie Houle, réalisation de Jocelyn Cano, diffusion sur Musimax, 2003, 47 minutes.

 

VIVAVISION, « Mitsou Gélinas : Belle de cœur et belle de tête » dans la série « Biographie », scénario et réalisation de Luc Harvey, narration de Patrick Labbé, diffusion sur Canal D, 2007, 45 minutes.

 

 

Sites internet

(Star Québec n’est pas responsable du contenu des liens proposés)

 

Site officiel

Québec info musique

L’Encyclopédie canadienne

Le Parolier

The Internet Movie DataBase

Doublage.qc.ca

Qui joue qui ?

Émissions.ca

Les gens du cinéma

Wikipédia

 

(Veuillez nous aviser de tout lien défectueux en nous écrivant)

 

 

Le coin du consommateur

 

Acheter le CD « El Mundo »

Acheter le CD « Terre des hommes »

Acheter le CD « Heading West »

Acheter le CD « Tempted »

Acheter le CD « Le ya-ya »

Acheter le CD « Noël »

 

 

Articles parus sur Star Québec

 

Mars 2006

Mitsou perd son bébé !

Dossier spécial

La famille de Gratien Gélinas : Une famille d’artistes !

Dossier spécial

Les plus belles chansons d’amour du Québec !

Dossier spécial

« Le Bye-Bye » : Une tradition du nouvel an !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fiche #183

Inscription sur le Coffre aux Souvenirs le 13 juillet 2009.

Intronisation au Temple de la Renommée le 22 mars 2015.

Dernière mise à jour le 21 mars 2015.